Sports d’hiver : n’oubliez pas la crème solaire

Malgré la crise de Covi-19, les sports d’hiver approchent et nous espérons tous pouvoir en profiter pleinement dans quelques mois ! A cette période, il est indispensable de protéger sa peau des rayons UV particulièrement puissants à la montagne. Alors, comment bien choisir sa crème solaire pour le ski ?

L’utilisation d’une bonne protection solaire est aussi importante en hiver qu’en été, surtout si vous partez aux sports d’hiver. Vous allez sans doute être exposé aux rayons UV de manière prolongée tout au long de votre séjour. La protection solaire est indispensable, car l’exposition aux rayons ultraviolets est responsable d’un grand nombre de cancers de la peau, qui pourraient être évités grâce à une protection efficace. Rien ne devrait nous faire renoncer aux protections solaires, et pourtant la composition chimique de la majeure partie des crèmes sur le marché pousse les plus prudents à se priver de crèmes solaires aux dépens des risques qu’ils encourent.

Pour vous qui êtes particulièrement attentif à votre santé, et aux produits que vous appliquez sur votre peau, sachez qu’il existe des crèmes solaires bio, dépourvues de produits nocifs pour votre santé et l’environnement. Vous n’avez plus aucune excuse pour faire l’impasse sur la protection solaire, en été comme en hiver.

Pourquoi mettre de la crème solaire aux sports d’hiver ?

Mettre de la crème solaire sur la plage en été est aujourd’hui un réflexe parfaitement ancré dans nos habitudes. En revanche on oublie trop souvent qu’il est important de protéger sa peau des rayons du soleil même en hiver à la montagne.

Les rayons UV sont plus dangereux en altitude

Lorsque l’on prend de l’altitude pour dévaler les pistes, on se rapproche du soleil et ses rayons ultraviolets pénètrent alors plus facilement notre peau. L’indice UV augmente de 10% tous les mille mètres, imaginez donc lorsque vous séjournez dans une station à 1800 mètres d’altitude !

La réverbération des UV est le reflet que renvoient les rayons lumineux lorsqu’ils atteignent une surface. Ce phénomène est particulièrement puissant à la montagne, la neige renvoie jusqu’à 90 % des rayons qui l’atteignent, et ce même par temps gris, alors que sur la plage la réverbération n’excède pas 30%. La réverbération est responsable de coups de soleil même lorsque vous restez à l’ombre, selon son degré de puissance, vous vous doutez bien qu’avec ses 90% sur la neige, vous ne serez à l’abri des rayons UV nulle part à la montagne.

Les températures basses et la sensation de froid sont aussi responsables de coups de soleil à la montagne. On ne sent pas immédiatement la brûlure sur notre peau lorsqu’elle est anesthésiée par le froid. On réagit donc trop tard pour atténuer le coup de soleil, ce qui peut entraîner des lésions importantes et favoriser les cancers de la peau.

Appliquer de la crème solaire et de l’autobronzant bio pour protéger efficacement sa peau

Chaque type de peau, ou phototype doit être protégé de manière adaptée. Mettre de la crème solaire est évident pour créer une barrière contre les rayons UV et l’autobronzant protège également la peau du soleil, le saviez-vous ? En vous assurant une parfaite hydratation, un joli hâle et un bronzage progressif et naturel, un autobronzant permettra de compléter la protection de votre peau contre les UV en montagne. L’essentiel est de le choisir bio, ainsi, exit les composés chimiques, les parabènes, les colorants et les parfums ! Vous trouverez en ligne des marques certifiées ECOCERT, bio et vegan et 100% made in France.

Comment protéger sa peau du soleil à la montagne ?

Lorsque l’on prépare sa valise pour aller au ski, on pense donc bien à mettre une crème solaire qui convient à notre type de peau.
Il faut éviter de prendre les fonds de tubes de crème solaire de l’été pour partir skier. Ces derniers ont été exposés à la chaleur et à l’humidité, puis stockés pendant plusieurs mois. Ils ont forcément perdu en efficacité, alors que l’on sait maintenant que la crème solaire portée aux sports d’hiver doit être irréprochable.

Quel type de crème solaire choisir pour la montagne ?

En début de séjour, surtout si vous avez la peau claire ou que vous choisissez une crème pour vos enfants, optez pour une crème avec un indice de protection de 50.
Les adultes ayant la peau déjà bronzée par le soleil, ou naturellement hâlée peuvent opter pour un SPF de 30.
Enfin un SPF de 20 peut être envisagé pour les personnes ayant la peau très mate ou noire.

Misez également sur un autobronzant

Afin de préparer au mieux votre peau aux rayons du soleil, et surtout si votre peau est sensible aux rayons solaires, il est possible d’utiliser un autobronzant qui apportera à votre peau un hale progressif. Ce dernier renforcera l’effet protecteur de la crème solaire que vous porterez durant vos vacances au ski. Il est alors conseillé de commencer à utiliser l’autobronzant 15 jours avant votre départ, puis d’utiliser votre protection solaire tous les jours, et de renouveler son application toutes les 2 heures. Vous pourrez ensuite reprendre votre autobronzant au retour de vacances, afin de garder le plus longtemps possible votre teint hâlé.

En plus, notez qu’avec l’autobronzant vous allez unifier votre teint, car on la connaît tous et toutes cette fameuse marque des lunettes ou du masque de ski autour des yeux. En utilisant un autobronzant avant de partir et une bonne protection solaire tous les jours, vous reviendrez de votre séjour sans marque sur le visage !

Pensez également à protéger vos lèvres avec un baume hydratant particulièrement gras, qui intègre une protection solaire supplémentaire.

Pourquoi choisir une protection solaire bio ?

Ne pensez pas que les crèmes solaires bio sont moins efficaces que les crèmes solaires classiques. Les produits naturels utilisés dans la composition des protections solaires bio sont soigneusement sélectionnés afin de répondre aux normes strictes auxquelles sont soumis les produits solaires.

La garantie d’ingrédients de qualité

Elles sont porteuses de labels, comme ECOCERT qui garantit qu’elles contiennent 95% d’ingrédients naturels bio. À la place des filtres UV chimiques, les crèmes bio comportent des filtres UV minéraux.
Et si vous pensez que leur texture et leur aspect seront moins agréables, détrompez-vous ! Les minéraux ne laissent aucune trace blanche sur la peau.
Les soins solaires bio sont parfaits pour être appliqués régulièrement sur tous les types de peau, car elles sont composées de produits sains, sans risques pour la santé. Elles excluent de leur composition les substances nocives, notamment les perturbateurs endocriniens que l’on retrouve dans les produits solaires classiques.

L’absence de produits chimiques dans les soins solaires bio est aussi un bénéfice pour l’environnement, car en les utilisant vous ne laisserez pas s’échapper dans la nature tous les résidus polluants d’une crème classique.

Les soins solaires bio prennent soin de tout ce qui compte pour vous.

error: Contenu protegé