Avant la plage, on soigne sa chevelure !

À l’approche de l’été, il est essentiel de préparer son corps à l’exposition au soleil et à la chaleur. Si habituellement on s’affaire à prendre soin de notre peau, nous négligeons souvent un autre élément de notre corps : les cheveux. Avant de profiter du sable et de la mer, prenez vos dispositions pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la rentrée. Quelle routine adopter avant l’été ? Quels produits utiliser pour prendre soin de sa chevelure ?

Pourquoi préparer ses cheveux avant la plage ?

Lorsqu’arrivent les beaux jours, nous avons le réflexe de sortir le chapeau, la crème solaire et les lunettes de soleil. Protéger notre peau est une priorité en été. Mais que faisons-nous pour protéger nos cheveux ?

Durant les vacances, nos cheveux subissent de multiples attaques, à commencer par la forte chaleur. Exposée à des températures élevées, la fibre capillaire se dégrade : la kératine se fragilise et les cheveux perdent de leur pigmentation, surtout s’ils sont colorés.

Ils se verront alors asséchés et pourraient fourcher ou casser. La fragilisation de la fibre capillaire ouvre par la suite le chemin à d’autres agresseurs comme la pollution, le sable, le sel… Sans soins, vous finirez les vacances avec des cheveux rebelles et abîmés. Pour éviter d’en arriver là, mieux vaut prévenir que guérir.

Quel soin capillaire adopter avant la plage ?

Avant de vous exposer au soleil et de profiter des plaisirs de la mer, pensez à apporter à vos cheveux les protections nécessaires. Pour ce faire, il faudra s’y prendre des jours, voire des semaines à l’avance. Pour ne pas abîmer davantage vos cheveux, misez sur des soins naturels.

Le monoï pour une hydratation des cheveux en profondeur

Obtenu à partir de la macération de fleurs de Tiaré dans une huile de coprah, le monoï est un produit très prisé en Polynésie française, notamment à Tahiti. S’il est souvent utilisé comme huile bronzante, il apporte également des bienfaits aux cheveux : l’huile de monoï apporte soin et brillance à la chevelure.

Les produits à base de monoï, par leurs vertus hydratantes et nourrissantes, sont conseillés pour les cheveux secs, mais aussi pour les cheveux frisés ou bouclés. Pour ces derniers, il permet de définir et de discipliner les boucles. Le monoï peut se décliner en après-shampoing ou en masque.

Pour les cheveux fragiles, le monoï sera utilisé sous forme d’après-shampoing. Il suffira de l’appliquer mèche par mèche, de le laisser agir quelques minutes puis de le rincer. Si vos cheveux sont particulièrement secs, optez pour le masque, avant et après votre shampoing.

Les Polynésiennes, elles, s’appliquent du monoï sur les cheveux sans les rincer. Cela leur assure une protection contre le soleil et la mer. Il est conseillé de procéder à ce soin au moins 30 jours avant votre départ en vacances. Plus tôt vous vous y prendrez, mieux vos cheveux seront hydratés et plus ils seront résistants aux agressions.

Le masque à l’argile pour l’entretien du cuir chevelu

En matière de soin de la peau, les bienfaits de l’argile ne sont plus à prouver. En soin capillaire, elle est tout aussi efficace. L’argile est notamment connue pour ses pouvoirs d’absorption. Une vertu qui lui permet de nettoyer et de régénérer le cuir chevelu. Il existe diverses variétés d’argile et celles-ci se distinguent par leur couleur, qui dépend de leur teneur en silice. À chaque couleur correspond un type de cheveux.

L’argile verte est l’idéale pour les cheveux gras. Séborégulante, elle limite la sécrétion de sébum et absorbe les impuretés. Vous pourrez la rajouter dans votre shampoing ou pour en fabriquer un masque.

Pour ce faire, il vous suffit de mélanger de la poudre d’argile à du vinaigre, du sel et de l’eau. L’idée est d’obtenir un produit pâteux et souple. Appliquez-le sur vos cheveux et laissez agir 20 min avant de les rincer. Avec cette solution, fini les cheveux gras, mais aussi les chutes de cheveux !

Pour les cheveux secs, l’argile blanche (ou kaolin) est préférable. Moins minéralisée, elle est idéale pour le soin des cheveux sensibles. Associée à l’huile d’argan, l’argile blanche redonne de l’éclat et de la vigueur aux cheveux ternes et dévitalisés. Réalisez un masque à partir d’argile blanche, d’huile d’argan et d’eau de fleur d’oranger.

Vous obtiendrez une pâte que vous appliquerez sur le cuir chevelu et les cheveux. Laissez reposer une vingtaine de minutes et rincez.

Ces soins peuvent être réalisés deux fois par mois et un ou deux mois avant le départ pour des vacances à la plage et au soleil.

Préparer ses cheveux pour l’été : les bons gestes

Avant que n’arrivent les beaux jours, prenez vos dispositions et adoptez les bons gestes pour ne pas vous retrouver avec une crinière indomptable à la rentrée. Avant tout, oubliez le sèche-cheveux ! Peu importe la période, l’abus de sèche-cheveux détériore la fibre capillaire.

De même pour les plaques lissantes et les fers à boucler. Si vous ne pouvez pas vous en passer, réduisez la fréquence d’utilisation. Si vous n’avez pas la main pour bichonner vous-même vos cheveux, pourquoi ne pas vous rendre chez le coiffeur ?

Un mois avant les vacances, offrez-vous une cure capillaire à base d’acide hyaluronique ou de kératine, surtout si vous avez les cheveux colorés. Enfin, le soin des cheveux passe aussi par l’intérieur ! Pour avoir de beaux cheveux cet été, adaptez votre régime pour leur apporter les nutriments nécessaires. Privilégiez les aliments contenant de la taurine qui fortifie la fibre capillaire (céréales, volaille, viande de poisson…) et prenez des compléments alimentaires riches en antioxydants.

Que faire des cheveux colorés ?

Les cheveux colorés sont d’autant plus exposés aux agressions. Leurs pigments sont en effet plus fragiles. Ils nécessitent ainsi des soins particuliers. Idéalement, renouvelez votre coloration une semaine avant votre départ pour qu’elle tienne plus longtemps.

Optez pour une coloration semi-permanente, car elle est moins agressive. Tout au long de l’année, privilégiez la coloration végétale. Celle-ci s’oxyde peu au soleil et résistera plus efficacement au sel de la mer.

error: Contenu protegé