Vous regrettez votre nouvelle couleur de cheveux? Pas de panique voici la solution

La coloration des cheveux n’est pas une décision facile à prendre pour la majorité des femmes. Et cela se comprend. Nous sommes habituée à notre couleur naturelle et nous nous demandons (peu importe la couleur) si elle nous irait vraiment.

D’ailleurs il n’est pas impossible que sitôt le résultat découvert, sitôt les regrets arrivent, et nous ne voulons plus qu’une seule chose, c’est se débarrasser de cette couleur. En plus de ne pas être une alternative souhaitable sur le plan esthétique, il ne faut pas cacher à ces dames désireuses de beauté, que la coloration capillaire fait intervenir tout un jeu de produits chimiques franchement peu recommandables que ce soit pour la santé de vos cheveux ou pour votre santé générale.

Différents produits aux noms séducteurs sont impliqués, le para-Phénylène Diamine (PPD), utilisé aussi dans les teintures industrielles, ne part pas au lavage et est suffisamment petit pour être absorbé par le cuir chevelu causant eczéma et allergies.

Le résorcinol, lui aussi est présent sur le banc des accusés, et est pourvoyeurs de mauvaises surprises pour certaines femmes à la peau légèrement sensible.

Que les professionnels du cheveu soient rassurés, ils ont eux aussi leur dose de tracas, le CIRC (centre international contre le cancer), relève les cas de cancers de la vessie sont particulièrement élevés chez cette CSP.

En tout état de cause si votre nouvelle couleur vous fait faire des cauchemars pendant la nuit, voici des traitements de grand mère efficaces qui vous éviteront de revenir chez votre coiffeur, pour lui demander de défaire ce qu’il vient de faire.

Le vinaigre

C’est son acidité qui fait du vinaigre un composé efficace pour évacuer les infâmes pigments. Vous mélangez une quantité égale de vinaigre et d’eau. La quantité de mélange dépend de la longueur de vos cheveux.

Appliquez la mixture sur votre chevelure, enveloppez la dans du plastique ou un bonnet de bain, et laissez agir 20 minutes. Renouvelez le process aussi souvent que possible pour précipiter le retour à la couleur naturelle de vos cheveux.

Les comprimés de vitamine C

Les comprimés e vitamine C, justement parce qu’ils contiennent de la vitamine C. Sont là pour vous. Écrasez-en un bon tube dans un mortier et mettez juste assez d’eau pour obtenir une pâte. Vous appliquez cette pâte sur vos cheveux mouillés et vous enveloppez vos cheveux dans un film plastique ou toujours dans un bonnet de douche. Vous oubliez vos cheveux pendant une heure, puis vous rincez, en les lavant au shampoing.

Le bicarbonate de soude
Vous connaissez probablement le pouvoir blanchissant du bicarbonate de soude. Il vous sera très utile dans votre situation. Vous en ajoutez une ou deux cuillères à soupes à votre shampoing habituel et shampouinez vous la tête normalement. Après deux ou trois jours on remet cela, jusqu’à ce que la couleur disparaisse, pour laisser place à la couleur de vos cheveux.

Image: santeplusmag.com

error: Contenu protegé