Remèdes de grand mère pour retirer un bouchon de cérumen

Le cérumen est une sécrétion naturelle de l’oreille, sa fonction est primordiale puisqu’il empêche, par sa texture ainsi que par sa composition, les impuretés provenant de l’air de s’incruster jusque dans l’oreille interne et prévient par là d’éventuelles infections. L’oreille, grâce à ses cils vibratiles notamment, est conçue pour évacuer l’excès de cérumen en permanence. Mais il arrive parfois que cette fonction ne soit pas correctement remplie conduisant à une accumulation du cérumen et à la formation d’un bouchon. Ce bouchon obstrue l’ouïe et peut constituer un vivier de germes qui sont autant de dangers d’infection potentielle pour votre oreille. Heureusement, il existe des solutions efficaces et à la portée de tous pour faire face à ce problème s’il se présente. Voici les remèdes maisons pour retirer en douceur un bouchon de cérumen de votre oreille. 

L’eau chaude

L’essentiel est de ramollir le bouchon pour pouvoir le retirer par lambeaux. Pour ce faire, faites porter de l’eau à une température moyenne. Elle ne doit être ni brûlante, pour ne pas blesser votre oreille ni froide, puisque froide, l’eau aura un effet figeant sur le bouchon qui deviendra alors bien plus difficile à retirer. Versez quelques gouttes d’eau tiède dans votre oreille en trempant un morceau de coton dans celle-ci puis pressez-le au-dessus du pavillon de votre oreille en inclinant la tête. Une fois que les gouttes ont entamé leur descente dans le canal auditif, aidez-les à atteindre le bouchon en massant délicatement jusqu’à pénétration complète. Maintenez votre tête inclinée quelques minutes puis retournez-la brusquement en faisant à l’aide de la paume de votre main des mouvements de ventouse. Répétez l’opération chaque jour aussi longtemps que nécessaire. Le bouchon se retirera par lambeau, il faut donc être patient. 

L’huile

Une autre méthode consiste à verser de l’huile dans votre oreille pour donner un effet lubrifiant tout en ramollissant le bouchon. Car oui, l’huile ramollit également le bouchon sans qu’il ne soit nécessaire de la chauffer pour obtenir l’effet. Lorsque vous aurez versé les gouttes d’huile dans votre oreille, massez délicatement à la base du pavillon, cette fois en orientant l’oreille vers le sol. L’idée est de se servir de l’effet couplé de la lubrification et de la gravité pour faire avancer le bouchon vers l’extérieur. Ici, encore pas de miracle, il s’agit d’inscrire l’action dans la durée pour permettre au bouchon de sortir de l’oreille. 

L’eau oxygénée

L’eau oxygénée est un dissolvant puissant. Et tout un chacun peut s’en rendre compte en en mettant dans son oreille et en prêtant attention au crépitement qui a lieu immédiatement après. Il est donc plus que pertinent de tirer avantage de cette propriété, d’autant plus qu’il s’agit de l’une de ses fonctions. Ne présentant aucun effet indésirable sur votre oreille, vous pouvez en user et en abuser, mais pas trop quand même l’excès de toute chose est délétère. Là encore la procédure reste inchangée, pulvériser de l’eau oxygénée dans le conduit auditif, avec l’oreille orientée vers le haut et laisser le produit agir. Vous allez ressentir une légère chauffe, c’est normal, nul besoin de s’en inquiéter. Laisser l’eau agir jusqu’à la fin du crépitement, signe qu’elle a épuisé son effet puis massez et retournez la tête pour orienter l’oreille vers le bas tout en appliquant l’effet ventouse. 

Les erreurs à éviter lorsque vous faites face à un bouchon de cérumen

Ne vous avisez surtout pas de tenter de retirer le bouchon de cérumen mécaniquement. C’est-à-dire en vous introduisant un ustensile dans l’oreille pour essayer de la récurer. Vous risquez de vous blesser, voire pire de vous crever le tympan. Seul un médecin spécialisé dans l’ORL est formé et habilité à accomplir cette manœuvre. Aussi, ne vous rendez chez lui que lorsque les méthodes présentées dans cet article ont échoué. Aussi, pour éviter la formation d’un nouveau bouchon, nettoyez régulièrement vos oreilles avec l’eau oxygénée, et les cotons-tige sont à proscrire. Ils sont un véritable instrument de formation de ces bouchons et ne sont pas du tout conseillés pour vos oreilles. Si vous avez des poils saillants, équipez-vous d’une tondeuse spéciale pour le nez et pour les oreilles et éliminez-les le plus souvent possible. Les poils peuvent contribuer à freiner l’évacuation des bouchons de cérumen. N’hésitez pas à faire entrer l’eau dans vos oreilles sous la douche, il faut simplement s’assurer de son évacuation complète. De l’eau stagnante favorise la formation de champignons qui peuvent à leur tour conduire à ces infections. Sachez que la pollution et l’air vicié accélèrent le cycle de nettoyage des oreilles et donc la production de cérumen. Si le problème prend des proportions importantes, il ne serait peut-être pas inutile de déménager vers un climat plus pur. En respectant ces conseils, vos oreilles devraient retrouver leur santé, et les bouchons de cérumen ne devraient devenir qu’un lointain souvenir.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Inscrivez-vous à la newletter Astuces de filles !Pour recevoir nos meilleures astuces seulement 😍

- Pas de spam
- 5 astuces maximum par jour
- Vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page