Remèdes de grand-mère contre les douleurs cervicales

La cervicalgie ou douleurs cervicales c’est tout simplement les douleurs ressenties au niveau des cervicales, soit depuis le haut du dos, jusqu’au cou. Ces douleurs s’amoindrissent généralement en quelques jours voire quelques semaines. La cervicalgie n’engendre souvent pas d’effets néfastes sérieux. La première cause, associée à la douleur cervicale, est bien évidemment le fait de dormir dans une mauvaise position. Au réveil, ressentir une douleur aiguë au niveau du cou est courant. Il s’agit d’un torticolis. Cela vient évidement d’une mauvaise posture, adoptée pendant le sommeil. Elle pourrait aussi avoir des causes naturelles. Dans ce cas la Cervicalgie apparait avec l’âge. Elle se manifeste par des raideurs et des douleurs au cou. Enfin nous avons l’entorse cervicale, plutôt est provoquée par un mouvement brusque de la tête elle endommage les ligaments et les tendons de la nuque ce qui entraine des douleurs et des complications à tourner le cou.

Voici les solutions naturelles contre les douleurs cervicales

Les températures

– La chaleur L’application de la chaleur est une méthode reconnue depuis longtemps pour relaxer les muscles tendus et contractés du dos. Et avec un patch thermique vous pouvez vous soigner facilement et confortablement où vous voulez. En dehors des patches thermiques vous pouvez utiliser une autre source de chaleur comme un sèche-cheveux. Il suffit de le mettre en marche et diriger le vent chaud vers la partie où on ressent la douleur.

– Le froid sur la zone cervicale : il est aussi très astucieux d’utiliser le froid pour donner un choc thermique à la partie endolorie dans le but d’inhiber l’action des nerfs pour dissiper la douleur et limiter le risque des dégâts inflammatoires

– L’alternance du chaud et du chaud et du froid : cette action permet de soulager la douleur dans des dispositions bien singulières. Le chaud, par son action réparatrice, est utilisé en cas de douleurs musculaires telles que les contractures, les crampes, les courbatures, etc. Le froid, par son travail anti inflammatoire, va soulager à son tour les douleurs traumatiques comme celles liées à un choc, un claquage, etc.

Le lierre ou le sureau chaud : les feuilles de lierre ou le sureau sont souvent utilisées pour calmer plusieurs types de douleurs ainsi que les douleurs cervicales. Pour ce faire il suffit de faire bouillir les feuilles de lierre ou de sureau dans une casserole pendant 5 minutes. Puis obtenir une décoction filtrée prête à usage. Appliquez sue la zone endolorie et cela va réduire l’intensité de la douleur

Une hygiène de vie saine : il est très important d’adopter une certaine habitude hygiénique qui pourrait vous préserver de certains trucs. Ainsi au réveil vous pouvez faire des exercices de pour échauffer votre nuque (mouvements du bas vers le haut puis de la gauche vers la droite). Par la suite vous devrez faire régulièrement une activité sportive (la nage, la randonnée, le tennis etc.)

Le cassis : les feuilles de cassis sont réputées pour avoir des qualités anti-inflammatoire. Alors la tisane de cette feuille vous sera d’une grande utilité. Pour l’obtenir, mettez une cuillère à café de cette feuille dans de l’eau bouillante puis laissez infuser durant 5min. Filtrez la décoction et buvez quand vous avez mal et pendant quelques jours.

Un cataplasme d’argile verte : l’argile verte permet de soulager les douleurs cervicales grâce à son action antiinflammatoire et apaisante. Pour réaliser votre cataplasme, il vous faut mettre une bonne quantité d’argile verte dans un bocal. Ensuite ajoutez un peu d’eau afin de rendre le mélange pâteux et le laisser reposer pendant 1 heure. Puis à l’aide d’un linge, prélevez er appliquez sur la partie où vous ressentez la douleur et garder le tout avec une bande pendant 2h

L’automassage : il s’agit d’une méthode très simple mais efficace. Elle consiste tout simplement à se faire un massage sur la partie du cou où vous sentez la douleur. Vous n’aurez qu’à faire des mouvements circulaires sur les muscles du cou en remontant à la tête.

Le vinaigre de cidre est aussi un très bon remède et il suffit de tremper une serviette en papier de Vinaigre de cidre puis d’appliquer cela sur la partie du cou qui vous fait mal pendant une quinzaine de minutes une fois par jour.

Le sel d’Epsom : Le sulfate de magnésium contenu dans le sel d’Epsom permet de réguler le taux de ph dans le corps et alors réduit l’inflammation et les douleurs dans le cou. Il existe plusieurs traitements efficaces donc celle qui consiste à

Un massage avec de l’arnica : Il s’agit d’un plante des montagnes caractérisée pas des fleurs jaune. Vous pouvez faire un massage au cou à l’aide d’un baume fait à base d’arnica.

Acheter un coussin spécial pour le cou : Il existe des oreillers dit oreillers cervical qui permettent d’aligner les cervicales avec le reste de la colonne vertébrale. Ce qui permettra aux muscles de se relâcher.

La griffe du diable encore appelée harpagophytum procumbens est une plante qui possède beaucoup de qualités anti-inflammatoires et anesthésiques. Bouillir un ½ Litre d’eau et y ajouter une cuillère à café de poudre de feuilles séchées de la plante puis laisser infuser quelques minutes avant de filtrer et recueillir la tisane à consommer.

L’huile essentielle de gaulthérie a une fonction anesthésique alors mettez eux gouttes sur la zone douloureuse et massez légèrement, et ce matin et soir.

Quelques aliments antiinflammatoires : Le curcuma que vous pouvez joindre au poivre noir de Cayenne, mettez 1 cuillère à café dans un verre de lait chauffé à feu doux pendant 5 minutes : buvez 2 fois par jour ; les graines de sésame calcinées et broyées, mélangez,  à 1 cuillère à café dans un verre de lait chaud et buvez 2 fois par jour?; l’ail manger 2 à 3 gousses crues chaque matin avec de l’eau.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page