Remède miracle contre les vertiges

Les vertiges sont un trouble assez déstabilisant pour celui qui en souffre. La peur se saisit de nous et nous envisageons automatiquement le pire. Mais ils ne sont pas systématiquement synonymes de mals sévères. A vrai dire, il arrive souvent que des causes tout à fait bénignes, au regard des inquiétudes, soient à l’origine des troubles de l’orientation dans l’espace tels que les vertiges. L’oreille interne est une partie de l’oreille dont la fonction est de signaler au cerveau le positionnement spatial du corps et ainsi lui garantir l’apport en information nécessaire pour se maintenir en permanence dans la bonne orientation. 

Quelles peuvent être les causes des vertiges ?

L’oreille interne : justement, si elle est atteinte par une infection par exemple, cesse de remplir son rôle. Le cerveau paniquant réagit en étant déstabilisé par l’absence d’information, ou par la mauvaise qualité de celle-ci. Un accident ou un choc passé dans la région de l’oreille interne peut également laisser pour séquelles une désorientation ponctuelle ou permanente se traduisant par des vertiges.

La névrite vestibulaire : cette infection touche le nerf reliant l’encéphale à l’oreille interne. Il s’agit donc ici non pas d’une pathologie touchant l’oreille interne, mais le lien entre cette dernière et le cerveau. Les vertiges générés par cette pathologie sont caractéristiques. Ils sont violents, durent en moyenne une semaine et peuvent être accompagnés de vomissements. 

Un AVC: Là nous commençons à entrer dans du sérieux, une artère partiellement bouchée dans l’encéphale (ischémie) prive la région dont elle assure l’irrigation de dioxygène ainsi que des nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Si le centre de traitement de l’information liée à l’équilibre se trouve dans cette région, les vertiges se manifestent avec plus ou moins de violence. De manière générale, si nous savez que votre oreille interne est en bonne santé mais que vous souffrez de manière injustifiée de vertiges, il est plus que recommandé de consulter un spécialiste sans tarder.

Un traumatisme crânien:  Causé par un accident ou un choc, le traumatisme crânien peut laisser des lésions irréversibles au cerveau, qui ne sont pas toujours détectables, sauf par des vertiges plus ou moins ponctuels et plus ou moins intenses. Si vous souffrez donc de vertiges, la première question que vous devez vous poser est “avez-vous été victime d’un accident dans votre passé”. 

Passer trop rapidement d’une position allongée à une position debout: Il nous est déjà tous arrivé de commettre cette erreur et d’en subir immédiatement les conséquences. Ce phénomène peut même être dans de rares cas responsable de syncopes, c’est-à-dire de perte de connaissance. Il s’agit de l’hypotension orthostatique. Lorsque l’on se lève subitement, le cœur doit rapidement redistribuer l’afflux sanguin pour s’adapter à la gravité qui agit différemment selon que l’on soit allongé ou debout. Lorsque l’on se lève trop subitement, une période de flottement apparaît alors, faisant que le sang s’accumulera plus vers le bas du corps, laissant le haut pour compte et provoquant une chute de la tension artérielle, en particulier au niveau du cerveau. 

Comment traiter de manière efficace les vertiges?

D’abord procédez par élimination compte tenu des pistes qui vous sont fournies dans ce papier mais aussi compte tenu d’autres pistes que vous pourrez trouver sur internet. Si votre vertige se déclenche lorsque vous vous levez pour aller aux toilettes la nuit et que vous réalisez que vous vous levez trop vite, la question est vite réglée. Prenez un temps intermédiaire entre la position allongée et la position debout, donc mettez-vous en position assise sur votre lit quelques secondes avant de vous lever. 

De manière plus spécifique, dès que le vertige apparaît, allongez-vous le plus vite possible et maintenez cette position jusqu’à ce qu’il se dissipe. Cela vous évitera de perdre connaissance en position debout et donc de vous blesser lors d’une éventuelle chute. En outre, la plupart des vertiges étant causés par des chutes subites de la tension artérielle, la position allongée est le meilleur remède pour la rétablir. Il est également possible que les vertiges apparaissent lorsque vous êtes allongés, auquel cas, il suffit souvent de simplement incliner la tête ou de changer la face sur laquelle vous la posez sur l’oreiller pour stopper net les vertiges de manière efficace. 

Si vous avez un passif traumatique, accident ou chute, là encore seul un scanner peut vous fixer sur la gravité de votre état, rendez-vous donc chez un spécialiste. 

Des douleurs dans l’oreille interne doivent de la même manière immédiatement vous alerter sur une potentielle infection de cet organe auquel cas, rendez-vous chez l’ORL. Aussi, si vos vertiges arrivent sans crier gare, durent plusieurs jours et provoquent chez vous des vomissements, il n’est pas impossible que le nerf auditif soit en souffrance. Pour tous ces troubles, mis à part les mouvements qui peuvent être considérés comme des astuces pour atténuer le vertige, une consultation chez un spécialiste est requise. Vous l’aurez compris, contrairement à ce que pourrait le laisser suggérer le titre, le remède miracle contre les vertiges n’existe pas, désolé.