47 top idées de pergolas en tendance pour embellir votre terrasse

Coucou les filles, je vous ai trouvé 47 belles idées de pergolas en tendance pour vous inspirer et vous aider à embellir votre terrasse de la meilleure façon qu’il soit en découvrant le plus d’idées possible avant de vous décider sur une idée.

La pergola est un véritable atout pour votre maison, et l’on s’en rend clairement compte en été, lorsque l’envie de passer du temps en extérieur est plus forte que celle de rester sous un toit. Elle est l’antichambre du belvédère. Elle se distingue néanmoins de ce dernier par le fait qu’elle est plus ouverte et aérée. Elle est en réalité un préau qui a été choyé plus que la moyenne en termes de décoration. Si le gazebo met en avant la discrétion, la pergola elle met en avant l’inverse, c’est-à-dire l’ouverture et l’exposition au grand air. En revanche tous deux sont des édifices orientés vers l’extérieur et conçus pour être installés en jardin. En ce qui concerne la pergola, elle est également parfaitement à sa place au bord d’une piscine, et même au bord d’une plage. Dans l’imaginaire collectif, le gazebo renvoie au printemps, tandis que la pergola renvoie à l’été. On aime voir un belvédère couvert de fleurs, et une pergola inondée de soleil.

Ce qu’il faut garder à l’esprit pour choisir une bonne pergola

La réelle valeur ajoutée d’une pergola est le fait qu’elle soit à mi-chemin entre la véranda et le store banne. Ce dernier, en tissu s’enroule. Il est possible de choisir de le déployer et de le replier en fonction de vos envies ou du temps qu’il fait, mais reste fragile face au vent. Et la mécanique responsable de son déploiement peut pour une raison ou une autre dysfonctionner. La véranda, quant à elle, est une bulle de verre confortable qui se doit d’être isolée thermiquement et étanche. Elle reste néanmoins très onéreuse et n’est pas accessible à tous les budgets. La pergola représente ainsi un excellent compromis entre les deux et permet de profiter de son extérieur tout en étant protégé des éléments. Avant de signer le devis, il est essentiel d’avoir la réponse à quelques questions avant de se lancer. Tout d’abord, il faut connaître le comportement du climat dans la région où vous habitez. Par exemple, s’il vente beaucoup, le tissu n’est pas recommandé pour le revêtement de votre pergola, il risque de se faire arracher tôt ou tard à la faveur d’une bourrasque. Ou alors il faut prévoir un mécanisme d’enroulement de ce dernier. Dans le cas d’une exposition au vent, les lames de ma pergola doivent pouvoir être fermées. En outre, il faut que vous puissiez déterminer l’orientation de votre pergola, afin de correctement orienter les lames de telle sorte à ce qu’elles offrent une prise au vent minimale.

Les types de pergolas

Il en existe de toutes sortes, certaines adaptées à des circonstances mieux que d’autres. Si vous êtes indécis ou si votre budget est particulièrement restreint le plus sage est encore de vous diriger vers un barnum. Sorte de tente qu’il est possible de monter et de démonter rapidement, disposant d’une structure tubulaire et coiffée d’un tipi en bâche ou en tissus. Dans une gamme plus élaborée, il est possible d’opter pour une pergola autoportée, dotée d’une armature en acier, elle est un objet lourd et fixe sur sa position. Les piliers en acier sont fixés au sol à l’aide de boulons de gros calibres, l’ensemble étant particulièrement stable. Le nom « autoporté » est donné par opposition aux pergolas adossées, dont une partie du poids est supportée par un mur duquel elles sont solidaires. Les pergolas adossées justement parlons-en. Elles sont les pergolas les plus massives de la gamme. Solidaire d’un mur de soutien, elles offrent un espace généreux sous leur ombre et permettent d’envisager une extension de salon ou d’intérieur vers l’extérieur de la maison. Ce sont les pergolas qui équipent les villas prestigieuses. Elles sont, vous vous en doutez les plus chères de la gamme.

Le matériau

Le matériau est essentiel puisqu’il détermine non seulement la robustesse de l’édifice, mais également son prix ainsi que les coûts de son installation. Il entre également dans la détermination de l’aspect mobile de la pergola. Il existe globalement quatre matériaux courants. Le bois, conseillé si l’architecture de votre maison est rustique. Le bois entre en effet en harmonie avec l’architecture générale et donne un aspect noble à l’ensemble. Il doit cependant être entretenu tous les deux ans, afin de le protéger contre l’humidité ainsi que contre les insectes. Ensuite, il y a le fer forgé, pour apporter une touche de romantisme. Vous pouvez imaginer des décorations de ferronnerie pour parfaire l’aspect idyllique de votre espace. Attention cependant à la rouille. En parlant de rouille, pour l’éviter totalement, il est encore intéressant de choisir une pergola en aluminium ou en acier inoxydable. Mais là, il va falloir faire chauffer la carte de crédit. Enfin, le dernier matériau que vous risquez de rencontrer chez votre fournisseur est le PVC. Il s’agit d’un choix budgétaire judicieux, un produit facile à entretenir, en revanche peu durable. Une pergola en PVC, dure en moyenne une dizaine d’années, pas plus. 

error: Contenu protegé
Partagez
Épinglez
Tweetez