72 meubles de rangement à chaussures à faire soi-même

Coucou les filles, si vous aimez bricoler et que vous recherchez des modèles de meubles de rangements à chaussures que vous pouvez fabriquer vous même je vous ai trouvé 72 idées de conceptions de meubles de rangements à chaussures à faire vous même à la maison.

Le rangement des chaussures des membres de la famille peut se révéler être un véritable casse-tête lorsque l’on a une famille nombreuse. Et lorsque l’on connaît l’importance des chaussures dans les phénomènes de mode actuels, il est facile de deviner à quel point ce vêtement peut être précieux, en particulier auprès des adolescents et de ces dames. Sans considérer cela, le prix de certaines paires de chaussures peuvent atteindre des sommes comme deux à trois salaires. Perdre ou endommager une paire de chaussures par manque d’organisation serait donc aussi dommage que préjudiciable. La solution est pourtant simple à mettre en œuvre. Il est facile de fabriquer son propre meuble de rangement à chaussures, en se munissant d’un peu de bois et de l’outillage minimum.

Fabriquer son meuble à chaussure à partir de sections de tubes de PVC récupérées 

Les tubes en tout genre, pour peu qu’ils soient suffisamment larges, donnent en se juxtaposant, d’excellents meubles de rangement de chaussures. Le plus simple est d’encore utiliser les tubes en PVC que vous découperez en plusieurs sections de même longueur. Pour leur donner un style et une forme rendant leur usage confortable, il est possible de les découper en biseau. La fixation de tels tubes pour les maintenir cohérents et stables malgré leur forme circulaire, peut se faire de différentes manières. Dans un premier temps il est possible de directement les fixer au mur par leur côté non oblique à l’aide d’une colle puissante en veillant à les placer les uns à côté des autres, et surtout les uns au-dessus des autres pour qu’il supportent leurs poids respectifs. Durant le processus il vous est possible de donner la forme de votre choix à l’édifice. En revanche, le recours à une telle alternative rendra le déplacement du meuble tout bonnement impossible. Si vous décidez de recourir à cette manière de faire, choisissez donc l’emplacement du meuble avec attention.

Pour vous donner la possibilité de déplacer l’espace de rangement. Une autre disposition existe. Celle-ci consiste à coller les sections de tubes qui recevront les chaussures entre elles toujours selon la forme de votre choix et de renforcer leur cohésion en enroulant une lanière de serrage tout autour des sections agencées. Ici, bien que la forme finale du meuble est laissée à votre libre appréciation, ne perdez pas de vue qu’il sera librement posé au sol et que par conséquent il doit être doté d’une base plate. En outre, pour que la lanière de serrage fournisse sa pleine efficacité sans remettre en question la cohésion des sections, faites tendre la forme que vous donnerez à l’ensemble le plus possible vers un cercle.

Une autre façon de procéder consiste à encastrer les tubes de PVC dans un réduit, dont les parois empêchent l’empilement de tubes de s’effondrer Ou encore, il est possible de fabriquer avec du bois, des clous et un marteau un cadre, qui jouera le rôle de réduit, à l’intérieur duquel vous disposerez les sections. Là encore, la différence entre les deux méthodes reste la mobilité du meuble.

Le meuble de rangement rotatif

Le terme rotatif ne doit pas vous faire peur. Il s’agit d’un meuble très facile à fabriquer. Pour un meuble à cinq étages vous aurez besoin de

2 vis longues, 
9 plaques de bois,
3 plaques rotatives de forme circulaire, 
30 planchettes de bois de taille égale sauf 6 d’entre elles qui seront de hauteur plus grande que les autres. 

Pour l’outillage, pensez à vous munir de,

d’un tournevis ou d’une visseuse, 
d’un mètre ruban, 
d’une colle  bois puissante, 
d’une scie sauteuse

Commencez par découper les planches de bois en des disques de diamètre égal de 100 cm de diamètre. Ensuite, donnez aux planchettes des dimensions de 40 cm de long et 15 cm de hauteur. Pour celles qui seront plus grandes donnez leurs 60 cm de hauteur et en longueur gardez les 40 cm. Prenez 3 disques, et 12 planchettes. Après avoir percé chaque disque d’un trou de diamètre juste assez large pour laisser passer la vis, fixez les disques entre eux à l’aide de la colle à bois avec 6 planchettes interposées par étage, tenues symétriquement et verticalement, pour obtenir deux étages. Veillez à ce que les trous soient dans l’axe. Répétez la même opération avec d’autres pièces de bois.Une fois que vous avez obtenu deux assemblages mettez le de côté. A ce stade il vous reste les planchettes de grande dimension ainsi que 3 planches circulaires.

Confectionnez un troisième et dernier assemblage selon les instructions avec les planchettes de dimension plus grande. Sur l’un des petits assemblages, installez une plaque rotative.Installez-en une autre sur le grand assemblage. Insérez la vis longue de telle sorte à ce qu’elle traverse les étages des deux petits assemblages et qu’elle atteigne la partie supérieure du troisième, le plus grand situé en dessous. Les deux plaques rotatives installées doivent être fixées par cette vis unique. Veillez à ce que les plaques rotatives restent libres dans leur rotation et que le mouvement de l’une soit indépendant de celui de l’autre. Installez la dernière plaque rotative sur le disque restant, et placez la seconde vis longue, depuis la base du grand assemblage. Vous obtenez ainsi un édifice sur 5 étages rotatif sur trois articulations. Il ne vous reste plus qu’à le peindre de la couleur qui vous plaira.

Fermer

Copiez collez ce code pour afficher l image sur votre site

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez