Les conditions pour se faire indemniser après un avion annulé.

Avis à toutes les voyageuses, un problème de vol peut vite arriver ! Lesquelles d’entre vous n’ont jamais eu affaire à un avion annulé ? Savez-vous qu’il est tout à fait possible de se faire indemniser en cas de vol annulé ? Si vous êtes adeptes des bons plans pour faire des économies en voyage ou si vous avez eu ce problème récemment, voici ce que vous devez faire pour obtenir une compensation.

Si vous voyagez au sein de l’Union Européenne

Pour les vols annulés au sein de l’Union Européenne, vous êtes protégées par le règlement CE 261 de la Commission Européenne. Vous aurez le droit ou non à une indemnisation en fonction des situations suivantes :
L’annulation de votre vol vous a été notifiée plus de 14 jours avant le départ prévu de votre vol
Dans ce cas, vous ne pourrez pas prétendre à une indemnisation.
L’annulation de votre vol vous a été notifiée dans les 14 jours avant le départ prévu de votre vol

Dans ce cas, la compagnie aérienne doit vous proposer de vous réacheminer. Vous aurez le droit à une indemnisation si :
● La notification a eu lieu entre 7 et 13 jours avant le départ
La compagnie aérienne vous propose un vol de remplacement dont le départ est avancé de plus de deux heures ou qui vous fait arriver plus de quatre heures en retard par rapport au vol initial.
● La notification a eu lieu moins de 7 jours avant le départ
La compagnie aérienne vous propose un vol de remplacement dont le départ est avancé de plus d’une heure ou qui vous fait arriver plus de deux heures en retard par rapport au vol initial.
En fonction de la distance parcourue par l’avion et de l’alternative proposée par la compagnie aérienne, vous pouvez obtenir entre 125€ et 600€ d’indemnités.

Si vous voyagez à l’international

Pour les vols annulés à l’international, vous êtes protégées pas la Convention de Montréal.
Moins stricte que le règlement CE 261, cette dernière vous garantit toutefois une prise en charges des dommages liés à l’annulation de votre vol.

Si vous voyagez au sein des États-Unis

Pour les vols annulés au départ ou à destination des États-Unis, vous avez malheureusement très peu de droits. Certaines compagnies aériennes acceptent néanmoins de dédommager leurs passagers en cas de problème, n’hésitez donc pas à négocier avec la et demandez dans tous les cas à être réacheminée sur un autre vol.

Comment faire une réclamation ?

Vous êtes maintenant certaine que vous êtes en droit d’obtenir une compensation mais ne savez pas comment procéder pour l’obtenir ? Pas de problème, la société AirHelp, spécialiste du sujet, propose de prendre en charge gratuitement votre réclamation pour vol annulé auprès de la compagnie aérienne concernée. Ce service est très efficace et vous évite les longues démarches administratives. Bon à savoir, vous avez jusqu’à deux ans pour effectuer une réclamation.

Les documents à garder

Il est important si votre avion est annulé que vous conserviez précieusement votre carte d’embarquement, vos factures, tickets de caisse ainsi que toutes les informations que vous pouvez collecter sur les raisons de l’annulation de votre vol. Ces documents sont indispensables à votre indemnisation.

Les circonstances extraordinaires

Il se peut que votre réclamation soit rejetée pour cause de circonstances extraordinaires.
Les circonstances extraordinaires sont des événements tels que des grèves, intempéries ou actes de sabotage ou terrorisme qui n’incombent pas à la compagnie aérienne.
Attention, certaines compagnies aériennes peuvent justifier de ne pas vous indemniser en raison d’un problème technique ou d’une grève du personnel naviguant. Ces raisons ne sont en aucun cas considérées comme des circonstances extraordinaires et les compagnies aériennes se doivent donc de vous dédommager.

error: Contenu protegé