Les 35 variétés de champignons comestibles

Les champignons forment à eux seuls un règne du vivant à part entière. En effet, ils ne sont ni animaux, ni végétaux. Ils disposent d’une classification taxonomique qui leur est exclusive. Il en existe de toute sorte, des microscopiques comme des bien plus visibles. Certains sont bons pour notre santé d’autres, dangereux, voir mortels. Mais intéressons nous plutôt aux champignons macroscopiques comme il en pousse dans les bois. Il faut pouvoir les distinguer. Dans les faits, la législation française après études menées par l’état sur les variétés de champignons présentes sur le territoire national, il a été identifié plus de 146 espèces de champignons comestibles. Dans cet article je vous propose d’en découvrir 35.

Agaric des jachères

Plutôt pas mal en bouche, il n’est pas non plus des plus recommandés en cuisine. A ne pas confondre avec les amanites, qui elles sont mortelles et lui ressemblent.

Agaric des trottoirs

Succulent en bouche, ce champignon se cuisine volontiers pour le plaisir des palais. Faites cependant attention  l’endroit d’où vous le cueillez. Ce champignon affection les zones polluées.

Agaric champêtre

Egalement délicieux, il est facile  confondre avec les amanites ne le cueillez donc que si vous êtes absolument sûr que vous avez à faire à lui.

Agaric rubicond

Il n’y a que du positif avec ce champignon. En plus d’être nutritif, il revêt des propretés médicinales remarquables.

Amanite des Césars

A ne pas confondre avec les autres amanites, qui elles sont mortelles. Voilà pourquoi il vaut mieux ne pas la cueillir jeune, car les deux espèces ont des juvéniles quasi-identiques.

Cèpe bronzé

Exquis

Cèpe d’été

Egalement appelé bolet. Un champignon charnu

Cèpe de Bordeaux

Ou Boletus edulis

Le cèpe des pins

Savoureux et fondant en bouche

Girolle

D’une apparence aussi originale que d’une saveur sans pareil

Chanterelle cendrée

On la reconnait  sa couleur sombre et  ses formes évoquant des pétales.

Chanterelle Jaune

Excellente en soupe et en salade

Chanterelle en Tube

Craquante lorsqu’elle est bouillie

Le meunier

Un champignon juteux, à ne surtout pas confondre avec le clitocybe, toxique.

Coprin chevelu

Un délicieux champignon à consommer jeune

Trompette-des-morts

Malgré son nom son gout est divin

Lactaire sanguin

Une expérience gustative rare

Marasme des Oréades

Un champignon raffiné, à ne pas confondre également avec les clitocybes.

Morillon

Attention à ne pas le manger cru. Cru, il st toxique. Le cuisiner impérativement avant consommation.

Morille élevée

Toxique crue

Morille commune

Toxique crue

Bolet à pied rouge

Toxique cru

Ces trois variétés, une fois cuites, deviennent délicieuses et excellentes en bouche et sans danger.

Pleurote pulmonaire

Une variété cultivée et délicieuse  cuisiner. Il peut lu, se consommer cru

Verpe de Bohême

Délicieux mais toxique cru. A ne pas confondre avec Gyromitra esculenta, dite fausse morille qui elle est toxique.

Russule vieux-rose

Succulent

Russule verdoyante

A ne pas confondre avec l’amanite phalloïde, qui est mortelle.

Truffe d’été

Un met digne de la gastronomie la plus raffinée

Truffe musquée

Egalement une truffe rare et douce en bouche.

Truffe du Périgord

Elle a fait la renommée de la région

Morille étroite

Toxique cru

Tricholome Matsutake

Un champignon dont le nom japonais est celui du tricholome dont la saveur hypnotise les japonais. 

Truffe de bourgogne

Une autre truffe qui mérite attention

Bolet bicolore

Délicieux, mais veillez tout de même à bien le cuire

Cèpe pourpré

Vous le reconnaitrez à son chapeau caractéristique

Cèpe à pores bleuissant

En apéritif poêlé il n’y a pas mieux

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez