Le savon noir un allié indéniable de votre peau

Ce type de savon n’est pas très ancré dans les habitudes dans nos contrées occidentales. Pourtant, les femmes dans les pays du Maghreb ou encore dans les pays d’orient ont l’habitude de l’utiliser pour ses propriétés avantageuses. Le savon noir se présente sous la forme d’une pâte huileuse à l’odeur caractéristique fabriquée à partir d’huile et d’olives noires broyées, auxquelles est ajouté du sel ou de la potasse. Il en existe deux types. Le savon noir cosmétique utilisé pour ses bienfaits pour la peau ainsi que le savon noir détergent qui est lui utilisé pour le nettoyage de la maison. Que ce soit pour la vaisselle, le lavage du sol ou encore des murs. Ce qui caractérise particulièrement ce savon, c’est son Ph relativement acide, contrairement aux savons usuels dont le Ph est basique.

La valeur ajoutée du savon noir relativement au savon usuel

Outre son Ph acide compatible avec celui de la peau du même coté du neutre et donc empêchant ainsi la perturbation de son métabolisme, le savon noir cosmétique est réputé pour sa forte concentration en vitamine E le rendant extrêmement nutritif pour cette même peau. Il permet sa régénération, dispose de propriétés exfoliantes et nourrit le derme en profondeur. Sa texture huileuse renforce le film hydrolipidique qui protège la peau des agressions de l’environnement et lui permet de conserver son hydratation. Résultat, la peau reste souple, hydratée et s’arme de tout ce dont elle a besoin pour affronter un environnement hostile et agressif en tous points. 

Le savon noir utile même dans votre jardin

Difficile de faire le lien entre le savon et le jardin, et pourtant. Le savon noir est fort utile en jardinage, sous réserve bien entendu d’être vierge de tout additif chimique, et avec un taux de potasse qui se voudra le plus bas possible pour éviter toute action corrosive sur les tissus végétaux. Ses propriétés antiseptiques et insecticides sont très appréciées des jardiniers avertis. Pour son application, sa forme galénique sera liquide. Pucerons, cochenilles, araignées rouges, aleurodes, psylles et autres thrips n’ont qu’a bien se tenir si par hasard sort de votre buse une solution contenant du savon noir. En plus de son action efficace contre les parasites de vos plantes, le savon noir permet d’éliminer le miellat qui englue les tiges et les feuilles, et à terme réduit leur rendement photosynthétique.

Pour nettoyer les sols et les murs rien de mieux que le savon noir

Il faut néanmoins savoir que le savon noir est de deux types. Le savon cosmétique, dédié à l’hygiène des corps est à distinguer du savon ménager ou détergent. La distinction se fait au niveau du taux de potasse qui est plus élevé dans le savon ménager que dans le savon cosmétique. Et heureusement, car la potasse est corrosive. Si c’est une propriété intéressante pour dégraisser les sols, votre peau risque en revanche de ne pas l’entendre de la même oreille. Il est donc vivement déconseillé de s’appliquer sur la peau du savon noir, à l’origine dédié aux tâches ménagères.

error: Contenu protegé
Partagez
Épinglez
Tweetez