La patine, votre roue de secours en cas d’accident de coloration

Lorsque votre coloration commence subitement à prendre un coup de vieux à cause du soleil ou à cause des douches répétées, vous vous demandez naturellement comment freiner efficacement le processus. Lorsque cette même couleur, dont vous étiez si satisfaite à la sortie du salon de coiffure, commence à virer vers des teintes imprévisibles et pas franchement désagréables à la vue, et souvent pour les mêmes raisons d’ailleurs, votre enchantement se calme et votre moral avec. Mais heureusement dans ces deux cas, un allié de taille est là pour redonner une seconde vie à vos cheveux. La patine.

La patine qu’est-ce que c’est?

Il s’agit d’une technique de restauration de coloration de cheveux non-invasive et très simple à appliquer, l’autre nom de la patine est la pastellisation. Le mot en lui-même est tiré du domaine de la restauration des antiquités. La patine à l’origine désigne le changement de l’aspect des objets antiques sous l’effet du temps. Et c’est tout contextuel, car la technique est d’abord une technique de restauration de la couleur des cheveux et non une technique de coloration à part entière. La patine est justement utilisée lorsque la couleur que vous avez apposée à vos cheveux perd de son éclat et de sa vivacité. Cette restauration de couleur est dans son principe fondamental une coloration, mais à ceci près, c’est qu’elle contient très peu d’oxydants et qu’elle ne dépose qu’une fine couche de pigments sur votre chevelure. Par exemple, la patine est d’un grand secours, dans le cas ou vous avez mis une couleur châtain, ou encore brune sur vos cheveux. Il faut savoir qu’avec le temps des reflets roux commencent à apparaître. Et toute la valeur ajoutée de la patine est d’annuler ces reflets afin d’uniformiser le ton de votre chevelure et lui redonner l’éclat de sa couleur d’origine. Ainsi, pour le blond par exemple, la patine est plus que vivement conseillée pour annuler les reflets jaunes qui pourraient faire leur apparition avec le temps.

La patine, comment ça fonctionne concrètement? 

La patine est un produit applicable sur les cheveux. Il est essentiel de faire un test sur une mèche isolée avant de décider de l’appliquer sur toute la chevelure. Dans un premier temps, veillez à ce que vos cheveux soient propres et secs, voir légèrement humidifiés, mais essorés. Après avoir appliqué votre shampoing habituel et séché vos cheveux, saisissez-vous de votre pot de produit et appliquez-le minutieusement sur toute la longueur du cheveu depuis la racine jusqu’à la pointe. Au besoin, n’hésitez pas à faire usage d’un pinceau pour couleur afin de bien s’assurer de l’application correcte du produit sur l’ensemble de la chevelure à restaurer. De manière générale et en fonction de l’intensité de la restauration que vous désirez effectuer, la pose de la patine excède rarement les 20 minutes. La pose dure en moyenne une dizaine de minutes. Il est cependant conseillé de ne pas laisser le produit trop longtemps sur les cheveux au risque de voir le cheveu absorber en profondeur certains pigments d’appoint comme le bleu par exemple en ce qui concerne le blond polaire. La patine une fois appliquée peut durer environ 8 shampoings. En revanche, il est tout à fait possible de se faire une patine par semaine sans risques pour vos cheveux, prolongeant ainsi son effet dans le temps de manière substantielle. 

Comment retirer une patine efficacement?

La patine est ce qu’il y a de plus simple à faire partir. Elle s’estompe progressivement au fil des shampoings. C’est d’ailleurs parce qu’elle s’en va facilement et parce qu’elle est inoffensive pour la santé de vos cheveux, et même nourrissante pour ceux-ci que vous avez la possibilité d’en appliquer en moyenne une par semaine. 

La composition de la patine

En plus de contenir divers pigments qui dépendent du produit dont vous avez fait l’acquisition, qui lui-même dépend de la couleur que vous souhaitez restaurer, la patine contient des huiles végétales afin de jouer également le rôle de soin nourrissant. Parmi les pigments les plus présents dans les diverses gammes de produits, nous pouvons citer entre autre, des pigments bleus, voir violets afin de corriger les reflets jaunes en ce qui concerne une coloration blonde. Ou encore des pigments qui tirent vers le vert afin de combattre les reflets oranges en ce qui concerne les colorations, miel ou châtain. La patine permet aussi aux cheveux de gagner en reliefs et en volume. Elle redonne de l’éclat à vos mèches et reste une solution de restauration de la couleur de vos cheveux très polyvalente qu’il faut absolument avoir dans ses cordes, pour être une vraie pin-up des temps modernes. 

La patine faite à la maison vs celle faite chez un professionnel

Une patine maison vous coûtera dans les environs de 15 euros, chez un coiffeur professionnel, il faudra prévoir un budget gravitant autour de 50 euros. Les patines maison sont plus allégées en principe actifs, pour éviter que des débutantes ne provoquent de véritables catastrophes dont leurs cheveux seront les seules victimes. Mais cela ne veut pas dire qu’elles sont moins efficaces, bien au contraire leurs résultats sont souvent très satisfaisants. La valeur ajoutée du professionnel et que son expertise lui permettra de calculer avec précision les doses de pigments à apposer ainsi que le temps de pose optimal pour un résultat qui flirte avec la perfection. Il est ainsi conseillé si vous êtes débutante d’opter pour votre première patine chez le coiffeur, puis avec le temps, une fois les minutieuses observations de son travail effectuées, vous pourrez vous exercer à les reproduire chez vous en minimisant les risques de bourdes.

error: Contenu protegé