La recette pour faire son baume aux lèvres maison

Les meilleurs baumes à lèvres sont ceux que vous faites chez-vous

La plupart des abonnés me demandent quelle est la valeur ajoutée de faire son baume à lèvre soi-même alors qu’il en existe sur le marché de très efficaces. Et bien la réponse est simple. L’efficacité de ce qui se fait sur le marché est toute relative. En effet, pour ne citer que les marques les plus populaires, une bonne partie de leur produit est en réalité composé d’ingrédients au mieux inutiles, au pire dangereux pour le métabolisme de la peau. Il est possible pour s’en convaincre de citer dans la composition des principaux sticks présents sur le marché, des dérivés du pétrole, de diverses formes de plastique, et même des silicones dont l’effet, tout comme les plastics d’ailleurs, est de boucher les pores de votre peau et de l’empêcher de respirer. Le tout, vendu au prix fort. Même sous une interprétation purement comptable, le coût de revient de la fabrication de ces produits est dérisoire relativement à leur prix de vente. Sur 28 ingrédients composant les sticks industriels, seuls deux voire trois sont naturels. À savoir le beurre de Karité, l’huile de Jojoba ainsi que l’huile de ricin. En outre la méthode utilisée pour leur extraction, faisant intervenir des solvant atténue, voir annihile leurs effets bénéfiques recherchés. Et ces principes actifs naturels se trouvent en quantité résiduelle dans l’article tel qu’il est présenté au client. Il est bien plus intéressant de fabriquer son baume soi-même, en veillant à la qualité des ingrédients, ainsi qu’à la composition de votre produit.

Méthode pour obtenir un baume à lèvres efficace de manière artisanale

Avant de commencer à parler de la préparation, il est judicieux de se familiariser dans un premier temps avec des ingrédients. Quel que soit le baume que vous désirez obtenir, quatre ingrédients principaux feront obligatoirement partie de sa composition. Ces ingrédients sont,

Un beurre végétal

Un beurre comme le beurre de Karité ou encore de Cacao sont d’excellents beurres nourrissants, ils ne contiennent que du bon pour votre peau ainsi que pour vos lèvres gercées. Les acides gras essentiels, comme l’Oméga-3 par exemple, que l’on ne présente plus, sont présents en abondance dans ces beurres.  Nous y trouvons aussi des vitamines, tel que la vitamine (A,C ou encore E). 

Une huile végétale

La présence d’une huile végétale dans la composition de votre baume à lèvre est fondamentale pour augmenter le pouvoir protecteur et nourrissant du baume. En matière de choix de l’huile, vous avez carte blanche. Si vous souhaitez obtenir un baume adapté aux peaux fines et sèches, il vous est toujours possible d’opter pour l’huile de noyaux d’Abricots. Qui est d’ailleurs adaptée à toutes les peaux. Il peut arriver que vous ayez des lèvres gercées et que par conséquent vous souhaitiez intensifier le pouvoir cicatrisant de votre baume. Dans ce cas, orientez votre choix plutôt vers l’huile d’amande douce. Vous pouvez aussi privilégier l’huile d’Olive puisqu’elle est particulièrement efficace elle aussi sur les peaux sèches. Si vous comptez partir dans une région ou vous savez que vous serez exposés de manière intensive au soleil, vous pouvez utiliser une préparation à base de carottes macérées dans de l’huile de tournesol. La macération permet l’extraction de la Bêta-carotène et sa dissolution dans l’huile de tournesol, ce qui, appliqué à vos lèvres, leur confèrera une protection anti-rayons remarquable

Une cire végétale

Cette cire donnera de la consistance à votre baume et facilitera sa fixation sur vos lèvres. Elle remplace la paraffine, une cire minérale inerte présente dans les sticks industriels. Vous pouvez utiliser la cire que vous jugerez adéquate. J’utilise personnellement de la cire de candelilla puisqu’elle dispose de propriétés lipophiles lui permettant de mieux fixer les huiles. 

Les compléments

Cette catégorie d’ingrédients vient donner une identité à votre baume. Soit cela viendra lui ajouter une odeur agréable comme les huiles essentielles, ou alors accentuera son pouvoir colorant pour faire jouer au baume un rôle secondaire de rouge à lèvres. En matière d’huiles essentielles, le choix est vaste. Il faut simplement prendre garde à ne pas recourir à des huiles essentielles naturellement irritantes pour certaines peaux. Il est par exemple possible de mettre dans la composition de votre baume de l’huile essentielle d’orange, de géranium ou de vanille, dont les propriétés antiseptiques, hydratantes et nourrissantes sont intéressantes. Pour donner de la couleur à votre baume, réservez de la poudre de cacao, de betteraves ou encore de fruits secs comme la framboise ou encore la fraise, dont les teintes sont des plus séduisantes sur les lèvres. 

La nécessité des conservateurs 

Vous ne comptez certainement pas faire une unique utilisation de votre baume. Il est donc nécessaire d’incorporer des conservateurs dans sa composition. Mais nul besoin de paniquer, bien que dans l’inconscient collectif, le terme “conservateur” fait penser à des produits chimiques douteux, les conservateurs qui nous concernent ici sont eux aussi naturels, et c’est une très bonne nouvelle. Pour conserver votre baume dans les meilleures conditions, vous pouvez y incorporer une huile concentrée en vitamine E ou encore de l’huile de germe de blé. Cette dernière est très économique et en prime bien fournie en vitamine E, qui comme vous l’aurez deviné, est le conservateur qui nous intéresse. 

Un baume à lèvre à la vanille

Voici la recette pour préparer un baume à lèvres à la vanille dont vous nous donnerez des nouvelles. Vous veillerez à avoir à portée de main, 5 grammes de Karité, 5 grammes d’huile de noyau d’Abricot, 2 grammes de cire de Candelilla, 2 gouttes d’huile de germe de blé ainsi qu’une à deux gouttes d’huile essentielle de vanille. Pour obtenir un baume moins consistant, il vous suffira de réduire la proportion de cire végétale.

Préparation 

Dans un bain-marie, mettez simultanément, le beurre végétal, l’huile d’abricot et la cire à fondre. Lorsque la fusion est complète, ajoutez-y l’huile de germe de blé ainsi que l’huile essentielle de vanille. Remuez le mélange avec une spatule. Lorsque c’est prêt, versez l’ensemble dans un pot ou dans un stick vide. La solidification de la préparation est quasi-instantanée, d’où l’importance d’agir vite.  Il ne vous reste plus qu’à laisser refroidir et à profiter de votre baume à lèvre de première qualité.

Fermer

Copiez collez ce code pour afficher l image sur votre site

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez