Faire grossir ses fesses : 15 façons d’y parvenir

Que ce soit chez la gente féminine ou même récemment chez les hommes, les fesses sont un centre d’attention et d’inquiétude quant à leur forme et à leur aspect. Les fesses ont une fonction séductrice non-négligeable. Elles peuvent donc être l’objet de complexes dans le cas où elles sont jugées par leur détenteur ou détentrices comme n’étant pas assez proéminentes. Ca tombe bien parce que j’ai été moi-même longtemps complexée par mon fessier, et aujourd’hui ça n’est plus du tout le cas grâce à ces 15 astuces que je vais partager avec vous dans ce billet.

Le squat

Il s’agit d’un exercice simple que vous pouvez faire sans avoir recours à un outil ou un matériel en particulier. Gardez un dos droit et tendez vos mains devant vous. Descendez de telle sorte à former un angle droit avec vos genoux et remontez. Faites dix mouvements par série. Et prévoyez des pauses.

Chaise

Tout le monde connaît la chaise, mais dans le doute faisons-en une description. Plaquez votre dos contre un mur et descendez le plus bas possible, ici, il faut aller au-delà de l’angle droit. Faites comme si vous vouliez vous asseoir. Restez 30 secondes ainsi et relevez-vous. Une pause entre chaque série s’impose.

Squats et mains à l’arrière de la tête

Cette nuance permet de travailler les dorsaux qui sont liés aux fessiers. Faites un exercice de squat avec les mains derrière la tête au niveau de la nuque.

Gainage

Le gainage est un excellent exercice. Coudes contre le sol et corps bien droit, ne gardez que la pointe des pieds en contact avec le sol et restez le plus longtemps possible dans cette position. Ne cambrez pas, sinon l’exercice est inutile.

Le pont

Un exercice particulièrement inconfortable. Mais en matière d’exercices physiques, plus c’est inconfortable, plus c’est bénéfique. Dos contre terre et pieds à plat sur le sol, soulevez votre taille le plus haut possible et restez ainsi quelques secondes. Répétez l’opération 10 fois. Veillez à garder les deux épaules en contact permanent avec le sol.

Saut à la corde

Le saut à la corde est conseillé puisqu’il met en mouvement l’ensemble des muscles du corps et donc le fessier également forcément. 

Monter l’escalier

Un exercice qui sait se passer de description. Faites-le le plus souvent possible. Monter l’escalier est bénéfique pour votre fessier et lui donne du galbe. 

Le vélo

Le vélo est excellent pour former vos fesses. En plus d’impliquer le fessier dans l’acte de pédaler rester sur selle pendant un long moment force le fessier à se renforcer puisque la selle du vélo n’est pas forcément confortable surtout si cela dure. 

La course à pieds

Courir est bon pour l’organisme dans son ensemble. Le fessier travaille au maximum lors de cette activité, et l’avantage c’est que ne nécessitant aucun appareillage en particulier elle est gratuite. 

Le rameur

En salle de sport, le rameur est un excellent exercice pour travailler le fessier et lui donner une forme sculptée.

L’aquagym

L’aquagym est bénéfique pour votre fessier comme pour le reste de votre corps. La raison est simple, la résistance de l’eau accentue l’effort nécessaire pour n’importe quel exercice qui aurait été aisé au sol. Différents programmes existent, demandez conseil à un professionnel pour vous diriger vers les exercices qui se focalisent sur la région du corps que vous voulez sculpter en priorité.

Le crawl

La natation et le crawl de manière spécifique est formidable. Si en plus vous utilisez des palmes, l’effort se focalise sur vos fessiers et donne de la rigidité à ce muscle, puisqu’il est sollicité dans cette nage.

Marcher dans l’eau

Pour les mêmes raisons que l’aquagym, marcher dans l’eau renforce votre fessier. Cela équivaut à monter l’escalier. Puisque dans l’un c’est une action qui est menée contre la gravité et dans l’autre contre la résistance de l’eau. 

Les implants

Il s’agit d’une solution à n’envisager qu’en dernier recours. Le sport et la nutrition adéquate restent les meilleures alternatives. Les implants sont en silicone. Cette matière est souple mais rigide. L’opération nécessite deux à trois jours d’hospitalisation et la rémission est douloureuse et pénible. Il s’agit fondamentalement d’une agression contre votre corps.

Lipofilling

Également nommé réinjection de graisse. Le médecin prélève de la graisse d’autres régions de votre corps pour l’injecter au niveau des fessiers après l’avoir débarrassée de ses impuretés. Comme la quantité de graisse nécessaire est importante, vous devez avoir quelques kilos à donner pour qu’elle soit menée à bien.

Fermer

Copiez collez ce code pour afficher l image sur votre site

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez