6 remèdes naturels pour faire disparaitre vos acrochordons

Il existe des recettes naturelles très efficaces et même beaucoup efficaces que les traitements que l’on peut trouver en pharmacie et qui contiennent parfois des substances novices pour notre santé ! Voici comment faire disparaître vos acrochordons naturellement sans utiliser de traitements chimiques !

Avant tout n’hésitez pas à demander conseils à votre médecin ou dermatologue avant d’essayer un remède naturel pour faire disparaitre les acrochordons car chaque personne peut réagir différent aux remèdes naturels proposés.

Débarrassez-vous de vos acrochordons en QUELQUES MINUTES et sans souffrance grâce aux remèdes naturels

Comment éliminer rapidement les acrochordons ?

Cependant pour des raison esthétiques évidentes, et surtout lorsqu’ils sont nombreux, il est préférable de s’en débarrasser. Une méthode naturelle et simple consiste à faire usage du vinaigre de cidre pour éliminer les acrochordons.

Qu’est-ce qu’un acrochordon ?

Les acrochordons sont sur le plan médical considérés comme des micro-tumeurs bénignes. Ils sont donc sans danger, mais ils faut tout de même les confier à un expert pour s’en débarrasser. Il ne faut surtout pas s’aventurer à les tripoter, si vous ne savez pas exactement comment vous y prendre. Ils ne sont pas contagieux. Et il n’y a pas également de risque d’auto-contamination.

Un acrochordon est une excroissance cutanée que l’on peut retrouver chez plusieurs personnes. Il s’agit d’une petite boule de peau accrochée au derme par un pédoncule. Ce sont des formes de tumeurs, mais bénignes. Elles sont parfois appelées tétine.

Un acrochordon est une petite excroissance de peau que l’on trouve surtout dans le cou, sur le torse ou encore les bras et les jambes. Ces petites excroissances sont de plus en plus nombreuses avec l’âge et le vieillissement. Les acrochordons ne sont pas très esthétiques, ils peuvent être parfois gênants chez certaines personnes mais rassurez-vous, vous allez pouvoir vous en débarrasser très facilement et sans aller chez votre dermatologue.

Ces tumeurs peuvent apparaître n’importe où sur le corps. Mais elles sont plus courantes aux endroits ou la peau fait des plis, comme le cou, l’aisselle ou l’aine. Cependant différentes recherches ont démontrées que indépendamment de leur sexe ou de leur âge 4 personnes sur 10 ont au moins un acrochordon sur le corps. Avec une prévalence chez ces catégories de personnes,

  • Les personnes obèses et en surpoids
  • Les diabétiques
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes dont la famille proche a aussi des acrochordons
  • Les adultes après 40 ans

Nous rappelons que quand vous avez des problèmes de santé de ce type notamment au niveau de la peau, il est recommandé d’aller voir un médecin et d’obtenir un diagnostic précis, que le médecin vous dise bien que ce sont des acrochordons avant de commencer à les traiter et que vous puissiez les enlever sans soucis pour votre santé ! Une fois que vous avez le feu vert de votre médecin, de votre dermatologue, vous pouvez les traiter naturellement.

Avant de vouloir les traiter avec des remèdes naturels, il faut d’abord ce qu’est un acrochordon. Un acrochordon est une sorte d’excroissance totalement bénigne qui prendre l’apparence de petites boules qui sont accrochées directement sur la peau. Ce ne sont pas des grains de beauté et si vous les traitez vous ne risquez rien du tout. Ces petites boules sont assez désagréables et surtout inesthétiques.

Si vous voulez les combattre, vous pouvez déjà tester quelques recettes naturelles et si après avoir testé des recettes naturelles, ils sont toujours là vous devrez alors voir un dermatologue qui vous les enlèvera en un rien de temps.

Vous avez des acrochordons sur la peau que ce soit sur le visage ou dans le cou ? Vous avez envie de vous en débarrasser mais vous n’avez pas envie d’aller chez le médecin, d’aller chez le dermatologue pour le moment car vous souhaitez tester des méthodes 100% naturelles ? Voici quelques méthodes naturelles pour faire disparaître vos acrochordons le plus rapidement possibles.

Des remèdes naturels contre les acrochordons !

Voici quelques remèdes 100% naturels et faciles à faire chez vous pour traiter vos acrochordons comme il se doit.

1. Le vinaigre de cidre

L’acide acétique qui est contenu dans le vinaigre de cidre est un des meilleurs remèdes pour se débarrasser efficacement des acrochordons.

Ce traitement va prendre plusieurs semaines mais il est très efficace à long terme alors vous pouvez le tester tout de suite et voir les résultats dans plusieurs semaines ou au fil des jours même.

Pour cela, vous aurez besoin :

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio,
  • 1 cure dent,
  • 1 boule de coton,
  • sparadrap.

Traitement :

Commencez par nettoyer la peau qui se trouve tout autour de l’acrochordon que vous allez traiter avec du savon doux, de préférence un savon dermatologique. Séchez la peau et grattez doucement le bouton avec votre cure dent. Mouillez un peu la boule de coton avec du vinaigre de cidre de préférence bio pour ne pas avoir de résidus de pesticides dedans et appliquez sur la zone touchée.

Mettez un sparadrap dessus pour qu’il tienne toute la nuit. Le matin vous devez enlever le sparadrap et lavez la zone avec de l’eau claire. Vous devez recommencer l’opération tous les soirs jusqu’à ce que la peau tombe d’elle même.

2. Huile de ricin et levure de bière

Si vous combinez l’huile de ricin et la levure de bière vous allez avoir une pâte que vous allez pouvoir utiliser pour traiter et faire disparaître tous vos acrochordons.

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin,
  • ½ cuillère à café de levure de bière,
  • sparadrap.

Traitement :

Mélangez votre huile de ricin avec de la levure de bière pour obtenir une pâte. La consistance d’une pâte collante. Appliquez cette pâte sur votre excroissance ou sur vos excroissances et couvrez le tout avec un sparadrap.

Laissez agir toute la nuit et rincez le tout le mati à l’eau claire. Si vous utilisez ce remède pendant 2 à 4 semaines, vous aurez d’excellents résultats.

3. Le jus d’ananas

La bromélaïne est une enzyme que l’on trouve dans le jus d’ananas, dans l’ananas frais et elle va vous être utile pour lutter contre les acrochordons naturellement, sans avoir besoin de passer des crèmes chimiques ou d’aller chez le dermatologue. Elle dispose d’une action anti-inflammatoire très puissante que vous allez pouvoir utiliser pour d’autres parties du corps aussi.

Ingrédients :

  • 1 morceau d’ananas frais,
  • 3 gouttes de jus de citron,
  • 1 boule de coton.

Traitement :

Commencez par écraser un morceau d’ananas pour en extraire le jus et ajoutez 3 gousses de jus de citron. Faites tremper votre boule de coton dedans et appliquez le sur la zone touchée. Répétez ce traitement au moins trois fois par jour pour avoir de bons résultats.

4. Bicarbonate de sourde et huile de ricin

Vous pouvez aussi essayer de mélanger du bicarbonate de soude avec de l’huile de ricin. Vous allez former une pâte avec une cuillère à café de bicarbonate pour deux cuillères à café d’huile de ricin. Appliquez-en trois fois par jour sur vos excroissances, elles vont sécher et disparaître au bout d’une semaine environ !

Il ne vous reste plus qu’à tester ces deux recettes naturelles pour traiter et faire disparaître naturellement vos acrochordons.

5. L’huile essentielle d’arbre à thé contre les acrochordons.

Afin de vous en débarrasser, il est important de garder à l’esprit que votre traitement s’inscrit dans la durée. Chaque jour, avant de vous coucher, appliquez quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur vos acrochordons. Au bout de quelques semaines ceux-ci se résorberont d’eux-mêmes. Sans que vous n’ayez recours à quelque traitement chimique que ce soit. Et bine entendu (ce qu’il ne faut surtout pas faire) sans que vous ayez à y porter vos doigts.

6. Vinaigre de cidre : Deuxième méthode

Une recette naturelle pour faire disparaître vos acrochordons !

En pharmacie, on trouve des produits pour les brûler mais le résultat est bien meilleur avec un ingrédient naturel que nous avons tous ou presque dans les placards de notre cuisine, ce fabuleux ingrédient n’est autre que le vinaigre de cidre ! Le vinaigre de cidre a de nombreuses propriétés antiseptiques, antifongiques et antioxydantes que beaucoup de traitements que l’on trouve dans les pharmacies n’ont pas !

Pour faire des disparaître rapidement vos acrochordons sans pour autant ruiner votre santé, il vous suffit simplement d’imbiber un coton avec du vinaigre de cidre, de préférence bio pour qu’il ne contienne pas de pesticides ou de produits néfastes pour votre santé et appliquez-le au moins 2 à 3 fois par jour durant une semaine minimum sur toutes vos petites excroissances !

En quelques jours seulement, votre peau va guérir et les acrochordons vont disparaître. L’acidité contenue dans le vinaigre de cidre va assécher le morceau de peau et il va tomber de lui-même sans que vous n’avez besoin de faire autre chose et sans l’aider. Au bout d’une semaine seulement, vous devriez avoir de très très bons résultats !

Voici comment procéder:

  1. Lavez dans un premier temps la région ou se trouve l’acrochordon, avec de l’eau et du savon neutre.
  2. Séchez la peau
  3. Saisissez-vous d’un cure-dent et grattez l’acrochordon, à la base sans provoquer de saignement.
  4. Plongez un coton dans le vinaigre de cidre et placez le directement sur l’acrochordon.
  5. Prévoyez un bandage pour faire tenir les cotons.
  6. Le lendemain au réveil, enlevez les bandages et rincez à l’eau.
  7. Au bout 4 à 5 jours les acrochordons ciblés ce seront détachés.

Débarrassez vous de vos acrochordons, sans passer par la case pharmacie

Les gens de manière générale ont tendance à ne pas considérer la peau comme étant un organe de notre organisme et pensent que les organes c’est tout le reste en interne et quelques uns en externe, comme les yeux et c’est tout.

Et non les leçons d’anatomie vous diront que non seulement c’est un organe à part entière, mais c’est aussi le plus grand que nous possédons vu qu’il couvre tout notre corps.

La peau bien sûr, pour le corps d’un même individu, diffère de sensibilité et d’épaisseur d’un endroit à un autre. il y’ a des zones normales, d’autres dures, et d’autres encore sensibles. La peau du visage et le cuir chevelu par exemple sont parmi les plus sensibles.

SOINS ET PROTECTION

Comme tout notre organisme, la peau nécessite des soins délicats et qu’on l’entretiennent. Il faut au début connaitre son type de peau et agir en fonction de cette donne. Les peaux diffèrent d’une personne à l’autre. Il y’a des gens qui ont de peaux grasses, d’autres sèches. Informez vous du type de la vôtre et entretenez là en fonction de cela. C’est un premier signe de respect que vous lui montrez.

LES BONNES HABITUDES

Rien ne vaut de s’appliquer à respecter les bonnes habitudes pour prendre soin de soi. Cela aide et notre organisme nous le rend bien en étant en bonne santé.  Prenez dans ce sens l’habitude de traiter les parties de votre corps selon les particularités qu’elles présentent.

Pour ce qui est de la peau, prêtez une attention particulière aux zones fragiles. On parle du visage, du contour des yeux, des lèvres. Ne les traitez pas comme le reste et soyez plus attentifs.

Beaucoup de gens  traitent leur corps avec agression quand il s’agit de nettoyer. Ils pensent que l’agressivité de leurs gestes en frottant par exemple, va les aider à mieux nettoyer.

Au contraire  cela fait mal et abîme la peau. La peau a besoin de douceur. Adoptez les gestes qu’il faut, qui nettoient mieux et rendent sain et beau. Souvent ce sont des gestes circulaires  et en douceur, les gestes les plus simples quoi.

L’hydratation est vitale pour la peau. Il faut éviter qu’elle ne s’assèche. Il faut continuellement l’hydrater et opter pour les crèmes qui offrent cet avantage. Si vous buvez très peu d’eau vous faites du mal à tout votre corps. Cela se sent au niveau de la peau également.  Un masque hydratant pour le visage par exemple et le bien venu dans ce sens.

LES ACROCHORDONS

Chez certaines personnes, pour des raisons que la communauté scientifique n’explique pas encore très bien, de petis appeidces qui ressemblent à s’y méprendre à des verrues font peur apparition. Leur nom, les acrochordons.

Il est fortement déconseillé de les retirer avec les doigts sous peine de s’exposer à de graves infections. Il existe bien sûr l’alternative bateau de la pharmacie ou du dermatologue. Mais ce phénomène qui reste sans danger pour la santé générale, peut-être traité de façon artisanale et sans danger.