19 étagères murales d’angle en bois en tendance

Coucou les filles, je vous ai trouvé 19 belles idées d’étagères murales d’angle en bois en tendance que vous pouvez découvrir pour vous inspirer et voir quelles sont les plus belles conceptions d’étagères murales d’angles en bois qui vous inspireront le plus.

Refaire la décoration de son intérieur passe souvent par de petites touches qui font toute la différence. Parmi ces touches délicates, repenser le réseau d’étagères de votre domicile apportera non seulement plus de place pour votre rangement, mais rajeunira à coup sûr l’aspect esthétique de votre demeure. Il existe différents styles d’étagères explorés par les meilleurs designers à travers le monde. Cependant, tous les styles ne sont pas forcément adaptés pour vous. Tout dépend du thème que vous avez donné à votre décoration d’intérieur ainsi qu’à vos préoccupations “logistiques”. Ces dernières découlent directement de votre mode de vie. 

Les étagères d’angle, aussi utiles qu’esthétiques

Parmi la large gamme d’étagères que vous serez amenée à rencontrer en faisant des recherches, il y a les étagères d’angle. Leur intérêt est certain. Les étagères d’angle présentent l’avantage de vous permettre de rentabiliser l’espace qui se trouve à l’angle de vos murs. Mine de rien cet espace, une fois le cumul des angles fait, représente une surface non négligeable dont il s’agit de tirer profit. Les étagères d’angle sont là pour vous permettre d’y parvenir. Plusieurs matériaux sont recommandés pour ceux qui souhaitent disposer d’étagères d’angles. Mais le bois reste de loin le plus prestigieux d’entre eux. Il y a plusieurs essences de bois qui conviennent parfaitement aux étagères de manière générale, et aux étagères d’angle en particulier. Les propriétés qui sont recherchées dans un bois de meuble de manière général et dans un bois d’étagère en particulier sont la robustesse, la résistance à l’humidité ainsi que la couleur. Mais d’autres critères comme l’insensibilité aux parasites, ou encore la contrainte à l‘entretien peuvent faire significativement pencher la balance vers une essence de bois plutôt que vers une autre. 

Les types d’étagères d’angle

Au-delà des designs qui sont d’ailleurs plus agréables à l’œil les uns que les autres, les étagères d’angles se classent en catégories, là encore selon un certain nombre de critères précis. Il existe tout d’abord les étagères qui se fixent au mur et celles qui se posent au sol. Les premières de part la nature de leur fixation ne sont pas à même de supporter une masse dépassant une certaine quantité. Naturellement la masse limite est proportionnelle à la solidité de la fixation. Les étagères se posant au sol quant à elles peuvent supporter des masses bien plus importantes, mais sont néanmoins limitées elles aussi par les fixations de leur structure. Certaines des étagères se posant au sol sont d’un seul tenant le plus souvent, elles sont taillées dans une seule pièce de matériau. Ces dernières sont celles qui ont la capacité la plus importante d’entre toutes les étagères. 

Une façon de classifier les étagères d’angle est de les diviser en celles qui sont sortantes et celles entrantes. Les sortantes sont en relief et sortent du mur pour offrir la surface utile, les autres sont encastrées dans le mur dans lequel elles forment une loge. Dans les premières le bois représente la surface de support, dans les secondes la surface de revêtement. Il est inutile de préciser que les étagères encastrées dans le mur, puisque c’est le mur et non la plateforme en bois qui supporte le poids des objets qui y seront entreposés, sont les étagères les plus robustes et les plus généreuses en terme de capacité à supporter des poids élevés. Voilà pourquoi, si votre projet d’étagères est purement utilitaire ou si la question esthétique passe en arrière plan, je vous recommande vivement de recourir à ce type d’étagères. La seule contrainte, est représentée par les travaux de creusage du mur nécessaires pour réaliser de tels meubles. 

L’entretien du bois

Le bois est un matériau par définition noble. Tous les architectes d’intérieur vous le diront. Il est par conséquent onéreux et n’est pas à la portée de toutes les bourses. Mais lorsque l’on a la chance de s’offrir des étagères d’angle en bois, des gestes d’entretien s’imposent pour le maintenir en bonne condition et ainsi augmenter sa longévité. Il faut le bois comme une matière vivante même lorsqu’il est mort. Il faut donc le nourrir et le protéger. Lors de sa pose, veiller à le revêtir d’une couche de vernis qui l’isolera de l’air ambiant et ainsi empêchera spores et autres champignons de s’installer à sa surface. Au fil du temps, de la poussière se dépose sur la surface du bois, le faisant ternir. Régulièrement, essuyez donc vos étagères avec une peau de chamois, n’hésitez pas à l’imprégner légèrement d’huile d’olive ou encore de cire à bois. Le bois retrouvera son éclat originel rapidement.

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez