Comment devenir plus fort mentalement : Nos 8 Astuces Hyper Simples

Voici comment se forger un mental d’acier avec ces astuces très efficaces

La grande difficulté de la vie réside dans le fait que nous ne naissons pas avec un mode d’emploi pour la vivre correctement. La plupart des échecs, des cas de manque de motivation ou des apathies en tout genre proviennent précisément en ce que le patient renonce à se forger sa propre compréhension de la vie, qui devrait en temps usuel lui servir à tracer son chemin. Durant cette phase de quête de sens et de quête de soi, il est très important de se forger un mental à toutes épreuves pour ne jamais baisser les bras face à l’adversité. Mais même cela nécessite un savoir faire. À la question comment se forger un mental en béton, différentes pistes de réflexion existent. Nous vous proposons d’en découvrir certaines des plus intéressantes. 

Ne jamais se comparer à autrui

La comparaison aux autres est une mauvaise habitude que l’on retrouve chez les parents comme chez les enfants. La tendance est de se comparer à ceux qui nous pensons mieux que nous et de ressentir du découragement et de la jalousie. Premièrement personne n’est mieux que personne. Se comparer à autrui, c’est se comparer à une autre vie, avec ses contraintes, ses rêves, son vécu et ses aspirations. C’est en réalité comparer l’incomparable. Ensuite, la perception d’autrui comme étant mieux que soi est un biais cognitif dont l’artisan est l’ego. Se soucier des autres, ce n’est pas se soucier de ce que vous aurez pu être, c’est se distraire de ce que vous devez être. 

Ne jamais abandonner peu importe les obstacles

Dans les stages militaires, les stagiaires connaissent tous ce proverbe. “Abandonner une fois, c’est abandonner toute sa vie”. Il s’agit d’un proverbe aussi véridique que chargé d’enseignements. Ne vous attendez pas à ce que votre environnement vous facilite la tâche, au contraire. La moindre chose qui peut paraître facile à première vue, change totalement de visage dès que l’on s’y met sérieusement, en se complexifiant à souhait. Ne parlons même pas des tâches plus ardues. Aussi, tout un tas de sollicitations et d’événements dans votre vie viendront vous perturber et vous détourner de votre cap. À vous de savoir vous en protéger, de rester concentré sur vos objectifs et de maintenir votre trajectoire vers la réalisation de vos projets. 

Ne jamais penser à là tâche suivante avant d’avoir finalisé celle en cours

La plupart des velléités d’abandon naissent en ce que le trajet paraît long, difficile et laborieux. Ce sentiment est amplifié par la projection en avant. Tout projet comporte des corvées et toute corvée est pénible. En restant focalisé sur une seule tâche à la fois, il devient possible de les faire successivement sans être découragés par leur volume. Vous devenez ainsi capable de faire le plus simplement du monde toutes les taches qui paraîtront ingérables pour quiconque. Et cette compétence est indispensable pour vous mener à la réussite. 

La patience est la mère de toutes les vertus

Les projets qui sont immédiatement couronnés de succès n’existent que dans vos rêves. Il est nécessaire d’attendre patiemment et de construire son succès brique par brique au fil des jours. De manière générale, ne commencez jamais une chose si vous avez en tête le succès. Elle n’aura aucune chance d’aboutir. Commencez une chose en vous disant que vous la ferez du mieux que vous le pouvez, et là peut-être que la réussite vous sourira. 

Prendre des risques

Vous attendre à des miracles en ne mettant rien sur la table est une attitude déraisonnable. La notion de sacrifice, et celle de risque qui lui est consubstantielle doivent faire partie de votre quotidien. Mais attention, prendre des risques ne signifie pas prendre des risques irréfléchis. Il est bien entendu question de savoir analyser son environnement afin que votre prise de risques soit mesurée. De manière générale, il est toujours intéressant de considérer la balance risques bénéfices. Le risque se mesure par la valeur du risque fois sa probabilité. Et le bénéfice, sa valeur fois sa probabilité. La maximisation doit se faire dans le sens du bénéfice.

Les regrets à la poubelle 

Un regret étant lié à un événement passé, éprouver de l’amertume ne vous fera pas rattraper le temps perdu ou les occasions ratées. Cela ne fera que générer en vous un sentiment de malaise qui contribuera largement à votre envie d’abandonner. Ainsi, transformez vos regrets en enseignements que vous investirez dans les opportunités qui arrivent. Il s’agit de l’attitude de vainqueur par excellence. Et c’est avec une mentalité telle que celle-ci que vous irez loin dans la vie. 

La solitude est votre meilleur conseiller 

Avoir une vie sociale riche peut avoir du bon. Mais trop de quelque chose tue le quelque chose. Il se peut que dans le cas où votre vie sociale prend le pas sur vos projets personnels, celle-ci devienne un obstacle à votre avancée. À trop être avec les autres et entendre leurs avis et leur contraire, vous vous retrouvez imprégnés de leurs points de vue, et donc à terme vous masquez le votre à votre regard. Une vie sociale intense, c’est aussi la garantie d’être distrait en permanence. En plus de l’impossibilité de réfléchir et donc de prendre des décisions pertinentes, vous vous éloignez de la démarche même de vous fixer vos propres objectifs, entraîné par les tendances générales des groupes que vous fréquentez, et le biais de confirmation que cette influence implique. 

Ne pas se fatiguer à vouloir toujours faire plaisir à tout le monde

Vous ne pourrez jamais satisfaire toutes les personnes que vous croisez. Seules elles le peuvent car elles sont le mieux placées pour savoir ce qu’elles veulent exactement. Dans un second temps une telle habitude peut être détectée par des personnes malveillantes de votre entourage et ainsi être exploitée pour vous manipuler vous causant ainsi du tort et vous faisant perdre du temps. À terme, en étant victime de ce genre de manipulations, vous risquez d’en vouloir au monde entier, et ainsi vous exclure vous-même de la société.