28 top idées de cuisines industrielles

Salut à tous, je vous ai trouvé 28 top idées de cuisines industrielles en tendance pour vous inspirer si vous aimez le style industriel et que vous aimeriez l’adopter pour décorer votre cuisine ou pour une rénovation de cuisine.

Un lieu de travail n’est pas dispensé d’être un lieu de confort. Il s’agit ici de travailler confortablement. Et même, si possible, dans un cadre esthétique qui donne envie de se dépasser dans son labeur. Lorsque ce principe s’applique à la cuisine, ça donne de délicieux plats qui ne peuvent que ravir les convives ou bien les clients. Car nous traiterons dans ce papier des cuisines industrielles, soit les cuisines destinées à la restauration, aux cantines ou encore aux restaurants d’entreprise. La quantité et le volume sont la spécificité de ces cuisines, et cela change beaucoup de choses dans leur configuration, dans les équipements qui y sont présents ou encore dans la disposition des meubles. La cuisine industrielle est un lieu réservé aux professionnels, mais dans certaines maisons fastueuses ou hébergeant une famille nombreuse, il n’est pas rare d’en rencontrer. Faisons ensemble un tour d’horizon des cuisines industrielles les plus atypiques et les plus recherchées du marché.

L’importance de l’aération et de l’évacuation

Toute cuisine industrielle, au regard du volume de plats qui y sont préparés ainsi que souvent leur débit, est exposée en permanence à des fumées et des valeurs de toute sorte, en plus de la respiration des nombreux cuisiniers qui composent la brigade. A la longue, une telle atmosphère favorise le développement de différentes moisissures et champignons sur les murs ainsi que sur toutes sortes de surfaces plus ou moins poreuses, pouvant exposer la clientèle à de graves intoxications. En outre, la brigade elle-même travaillant dans pareilles conditions ne sera pas à son rendement optimal. De ce fait, la circulation de l’air à des débits également importants doit être assurée par un système d’aération performant. Le plus simple est de placer une hotte aspirante au-dessus de chaque cuisinière et d’installer la cuisine dans un espace naturellement ventilé. Il s’agit de la configuration la moins onéreuse et qui permet d’obtenir les effets escomptés.

Pourquoi les cuisines industrielles doivent être carrelées

L’autre aspect qui fait la cuisine être un espace le plus stérile possible est le fait que presque toutes les cuisines sont murées en carrelage. Le carrelage présente l’avantage d’être une surface lisse, présentant peu d’accroche aux impuretés, issues des particules en suspension dans la vapeur d’eau qui s’échappe des marmites. En outre, il est facile à nettoyer et à stériliser. Et sa couleur blanche, permet d’immédiatement repérer la saleté. Cependant, il est essentiel d’insister lors du nettoyage, sur les jointures entre les carreaux. Car si le carreau représente en lui-même une surface hostile à la saleté, les jointures, poreuses, ne sont pas dotées du même attribut. Toute sorte de résidus peuvent alors facilement s’y loger. Pour les cuisines les mieux dotées, elles peuvent avoir des dalles de marbre en guise de murs, réduisant ainsi le problème des jointures à son minimum. Puisque une telle installation réduit grandement les zones de jonction entre les pièces. Le nettoyage intégral de la cuisine doit avoir lieu idéalement tous les jours, mais tous les deux jours cela peut suffir. La stérilisation doit être faite en même temps que le nettoyage.

La brigade elle-même doit être impeccable

Tous les membres de la brigade doivent travailler avec des gants spéciaux. Leur tenue doit être normalisée, et une attention particulière doit être apportée aux chaussures. Le mieux est de demander aux membres de la brigade de porter des crocs tout blancs. Ici encore, le blanc permet de facilement vérifier l’hygiène de la chaussure. Les mains doivent être lavées le plus souvent possible pendant le travail, mais aussi et surtout avant et après le travail. L’hygiène des mains peut elle aussi être vérifiée visuellement en vérifiant l’état des ongles. C’est en effet l’état des ongles qui renseigne sur l’hygiène générale des mains.

La sécurité incendie, capitale

La cuisine est un lieu dans lequel fonctionnent des cuisinières et dans lequel il y a du gaz. La présence du gaz fait de la cuisine un lieu sensible plus exposé aux dangers que n’importe quel autre lieu. Surtout lorsqu’il s’agit d’une cuisine industrielle. Un nombre suffisant d’extincteurs doit être disponible à l’intérieur de la cuisine. Placés à des endroits stratégiques de telle sorte à ce que peu importe le lieu où l’on se trouve dans la cuisine, il y ait toujours un extincteur à moins de deux mètres de soi. Les portes doivent être des portes coupe-feu. Il doit y avoir une voie d’évacuation d’urgence, et l’ensemble du personnel doit être formé à l’utilisation d’un extincteur, ainsi que sur la procédure en cas d’incendie. Il est toujours souhaitable d’avoir une ou deux personnes dans l’équipe elles-même formée aux premiers secours.

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez