Comment reconnaitre un vrai ami d’un faux ami ?

L’expérience accumulée tout au long de notre vie ne suffira jamais à comprendre parfaitement le genre humain. Même les personnes les plus expérimentées, les plus douées ou les plus intelligentes, se trompent souvent e lourdement d’ailleurs sur telle ou telle personne. Même après avoir passé 40 ans de vie active.

L’être humain est loin d’être comparable à une voiture dont nous faisons le tour rapidement. Il s’agit d’un être complexe, subtil en bien des points qui cache ou montre certaines de ses dimensions en fonction de paramètres multiples tel que ses intérêts le contexte, ou les personnes en présence. Alors que personne ne se connait parfaitement lui même, qui oserait prétendre connaître parfaitement les autres.

L’ignorance des autres qui est notre lot à tous, nous pousse à deviner les autres, bien souvent maladroitement. Cela nous simplifie la vie et nous permet de prendre des décisions sans être bloqués. Mais ces conjectures approximatives nous empêchent souvent de nous rendre à des évidences notoires.

Dans notre cercle d’ami, si nous sommes de nature sociable, nous auront tendance à traiter tout le monde avec la même condescendance et la même gentillesse. Sans nous douter que parmi eux, certain sont en réalité un fardeau à notre émancipation.

Comment repérer ces faux amis?

Le soutien VS le rabaissement

Un véritable ami ne se placera jamais dans un rapport de compétition avec vous, pour le jeu peut-être mais cela s’arrête là. Un faux ami lui, vous verra d’abord comme un rival dont le succès sera perçu comme une insulte à sa valeur qu’il considérera par défaut comme supérieure à la vôtre. Le résultat est qu’un ami est quelqu’un qui augmente votre sentiment de confiance en vous en vous soutenant et en vous encourageant. Le faux ami lui, vous rabaissera systématiquement pour vous enfoncer dans votre certitude de ne pas être à la hauteur. En faisant cela il croit qu’il se libère le champs pour monter au détriment de votre réussite. Ce qui est bien sûr aussi faux que indescriptiblement bas et minable.

La confiance VS la méfiance

Un faux amis ne vous fait pas confiance, il croit que vous êtes capable de la même traîtrise dont lui est capable. Votre bonne foi n’y changera rien. Si il vous donne l’illusion de vous faire confiance, c’est pour gagner la vôtre et pouvoir facilement identifier vos faiblesses pour les exploiter.

L’empathie VS le nombrilisme

Pour le faux ami vous êtes un objet. Plus exactement un miroir. Le miroir de sa magnificence. Il attend de vous que vous le flattiez sur sa beauté ou son intelligence. Vous entendrez beaucoup de “moi je” sortir de sa gueule, il cherche à vous pousser à montrer les signes de votre admiration qui, vous êtes clairvoyants, ne devrait pas exister.

L’honnêteté VS le double jeu

En fonction de ses besoins le faux ami sera soit attentionné soit il vous ignorera complètement. Jamais une seule des paroles qui sortiront de sa bouches ne seront vraies ou sincères. Ne vous faisant pas confiance, il n’envisage même pas de se confier à vous ou de vous donner des conseils. Si vous avez le malheur de demander son aide, il aura toujours une bonne raison pour justifier son inertie. C’est le meilleur des cas. Le pire c’est lorsqu’il repère votre inexpérience dans un domaine, tout en faisant mine de vous aider, vous enfonce davantage dans le problème que vous cherchez à résoudre.