Comment ne plus avoir peur du regard des autres ?

Mener sa vie comme on l’entend, faire ce qui nous semble juste et bon, ou juste faire ce qu’il nous plaît. Cela peut sembler naturel aux yeux de certains.

Pourtant, des sondages prouvent que près de 60% des français seraient timides et craindraient donc le regard des autres, quoi qu’ils n’en souffrent pas forcément au quotidien dans la majorité des cas.

Pourquoi craignons-nous le jugement d’autrui ?

De nos jours, on nous expose des tas de clichés, qu’ils soient physiques, vestimentaires ou financiers, ces derniers proviennent notamment des médias.

Il parait aujourd’hui presque crucial de rentrer dans le moule qu’on nous impose au quotidien, si on ne veut pas se sentir exclu du reste de la société.

Résultat, il semble impossible d’être quelqu’un de différent, qui a une vision de la vie qui n’est pas identique à celle des autres.

Et pourtant, si nous devrions être tous pareils, la vie telle que nous la connaissons serait bien triste, c’est ladivergence de goûts et d’opinions qui caractérisent l’être humain.

Prenez le taureau par les cornes et affrontez la bête

La première chose dont il faut se souvenir de façon primordiale est la suivante : chacun est comme il est, nul autre individu ne pourra vraiment changer votre natureLes hommes naissent libres et égaux parait-il.

Inutile donc de vous demander si ce que vous faites, ou ce quoi à vous pensez plaira à Pierre, Paul ou Jacques, vous ne ferez de toute façon jamais l’unanimité.

N’essayez pas non plus de rentrer dans une sorte de concurrence avec les gens qui vous entourent. La compétition ne vous fera que du mal : elle vous mettra la pression, vous fera vous poser des questions et ne changera pas nécessairement le regard que les gens portent sur vous. Soyez vous-mêmes.

Gardez autre chose à l’esprit, les gens qui vous entourent n’ont pas toujours les yeux braqués sur vous. N’avez-vous jamais ressenti ce sentiment d’être observé dans la rue ? C’est pourtant bien souvent une simple sensation et rien de plus.

Il est également très important d’être sûr de ses choix et de ses préférences. Uneidée vous trotte dans la tête ? Mettez-la en avant et acharnez-vous jusqu’à atteindre votre objectif. Lesconseils de votre entourage peuvent être bénéfiques, n’hésitez pas à les prendre en compte.

Cependant, la décision finale vous reviendra, car vous devez tout de même conserver votre propre opinion sur le sujet. N’oubliez pas que vous êtes le maître de vous-même.

Enfin, et c’est souvent la partie la plus délicate : s’accepter tel que l’on est. Ne laissez pas vos petites imperfections ou vos défauts vous gâcher la vie. Certains d’entre eux peuvent être corrigés, car il est également important de se remettre en question de temps à autre, juste histoire de remettre les pendules à l’heure.

En plus de voir la vie en noir, on se focalise bien trop souvent sur les points négatifs, que ce soit chez nous ou chez les autres. Vous avez un petit défaut ? Ne vous en faites pas, il sera vite dissimulé par les dizaines de qualités qu’il y a chez vous.