Comment identifier et surmonter un blocage émotionnel

Le blocage émotionnel peut être défini comme l’incapacité à ressentir, exprimer ou gérer adéquatement ses émotions. Il peut avoir de nombreuses causes, telles que des traumatismes passés, des difficultés relationnelles ou des troubles de santé mentale.

Si vous vous sentez souvent surmené ou débordé par vos émotions, ou si vous avez du mal à vous connecter avec vos sentiments, il est possible que vous souffriez de blocage émotionnel.

Heureusement, il existe des moyens de travailler sur cette difficulté et de retrouver une meilleure gestion de ses émotions.

Dans cet article, nous explorerons les causes du blocage émotionnel et les différentes approches qui peuvent aider à le surmonter.

Le blocage émotionnel est un obstacle pour de nombreuses personnes qui ont besoin de sortir d’une ornière dans leur vie, mais le surmonter est une course de fond.

qu'est-ce qu'un blocage émotionnel

Le blocage émotionnel est une barrière que nous nous mettons à un moment donné, ce qui nous empêche de penser et de ressentir clairement. C’est-à-dire qu’il nous empêche de progresser et d’avancer à travers les différentes étapes de la vie. Ainsi, et malgré le fait que nous pouvons tous être victimes de cette réalité psychologique à un moment donné, la vérité est que la plupart du temps nous ne savons pas comment gérer ces situations.

On oublie souvent que la compréhension de tout ce que nous vivons nécessite qu’elle passe d’abord par le raffinement de notre univers émotionnel . Ainsi, lorsque l’on est déçu, que l’on fait une erreur, que l’on se blesse ou que l’on perd une opportunité, il est courant de céder à un blocage pour ne pas avoir à « éprouver » la douleur de cette émotion négative à laquelle ce type d’événement est associé.

Certaines personnes peuvent mener leur vie normalement, mais à un moment donné, elles perçoivent que quelque chose ne va pas . Certains peuvent réaliser leurs tâches en milieu de travail sans problème, cependant, lorsqu’il s’agit d’interagir ou d’établir une relation affective, des blocages apparaissent. Ce mur de béton qui nous empêche de vivre pleinement…

« Une émotion ne cause pas de douleur. La résistance ou la suppression d’une émotion cause de la douleur.

-Frédéric Dodson-

Le traitement de nos expériences et des émotions associées est la clé du bien-être et de la santé. Si nous ne le faisons pas, si nous ne le faisons pas, nous sommes piégés, limités, bannis. Nous sommes face à un mécanisme de défense très commun et à la racine de nombreux troubles anxieux et autres problèmes psychologiques qu’il faut savoir reconnaître et gérer.

homme inquiet

Blocage émotionnel : Signes avant-coureurs

Le blocage émotionnel peut entraîner un blocage mental . La personne perd son agilité cognitive, a des difficultés à se concentrer, à prendre des décisions, à maintenir son attention… Ce sont des situations très pénibles qui ont tendance à devenir chroniques avec le temps. Ainsi, un fait qu’il ne faut pas perdre de vue est que lorsqu’une personne perçoit qu’elle est mentalement et émotionnellement bloquée, le sens de la vie s’évanouit.

Lorsque cela se produit, nous franchissons déjà cette ligne de sécurité dans laquelle il est presque impossible de rester optimiste. Le risque de développer une dépression est élevé, ainsi que tout trouble anxieux ou d’autres problèmes.

Des experts en la matière comme le Dr Brett Ford, professeur de psychologie à l’Université de Toronto, nous ont expliqué dans une de ses études qu’une clé essentielle pour éviter et faire face à ces états est d’accepter les émotions négatives .

Ils ne doivent pas être niés, cachés ou bloqués. L’acceptation est le début de la libération. Voyons donc quels sont les signes avant-coureurs les plus courants associés à un blocage émotionnel.

Symptômes d’un blocage émotionnel

Certains signes nous avertissent que nous vivons peut-être un blocage émotionnel , bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique qui met en garde contre cette relation directe :

  • Évitement d’activités ou d’événements par peur de mal faire ou de ne pas savoir quoi dire.
  • Nervosité continue.
  • Peur d’être rejeté.
  • Manque de motivation.
  • Sentiments d’envie
  • Épuisement physique et mental.
  • Sensation de vide.
  • Difficultés dans la sphère sexuelle.
  • Problèmes de concentration et de performance.
  • Montrez que certains problèmes ne sont pas importants.
  • procrastination
  • Modifications des habitudes de sommeil et d’alimentation.
  • Douleurs musculaires, infections, défenses affaiblies, maux de tête ( symptômes psychosomatiques )

Pourquoi un blocage émotionnel se produit-il ?

Les causes pouvant provoquer un blocage émotionnel peuvent être nombreuses, mais on retrouve fréquemment des sentiments de peur et d’insécurité, accompagnés d’un fort complexe d’infériorité.

  • Certains troubles psychologiques comme le stress post-traumatique sont généralement à l’origine de ce type de blocage. Ainsi, des études comme celle menée à l’Université de Jérusalem, et publiée dans le  Journal Traumatic Stess , pourraient montrer que ce type de réalité est à l’origine des symptômes psychosomatiques classiques ainsi que des blocages émotionnels et mentaux.
  • Le manque de connexion avec les émotions, une faible intelligence émotionnelle ou une éducation répressive lorsqu’il s’agit d’accepter et de comprendre ses propres sentiments.
  • Présence de traumatismes non résolus pendant l’enfance ou pertes précoces.
  • Vivre dans un contexte de stress, de tension et d’anxiété élevée. 
  • Structure psychologique où la culpabilité est toujours présente.

Comment gérer le blocage émotionnel ?

Pour éliminer un blocage émotionnel, il est important de se débarrasser des pensées négatives et d’aborder les situations d’un point de vue plus optimiste.

Lorsque les émotions sont positives, notre esprit se débloque et nous devenons plus créatifs, naturels et spontanés.

Imaginons que nous soyons sans emploi depuis des années et qu’aller à un entretien ne nous motive plus. Nous sommes assis à attendre qu’ils nous appellent et sans nous en rendre compte, nous contribuons à la présence des blocages, en pensant des choses comme : “ils ne m’attraperont pas”, “les autres vont mieux”, “j’ai été au chômage pendant longtemps et je n’ai plus de valeur », « je ne vais pas pouvoir », « ils vont remarquer que je suis nerveux »… Les idées négatives qui nous traversent l’esprit nous paralysent.

Ces pensées nous bloquent de telle manière que nous véhiculons alors de la négativité dans l’entretien. Au final, ils ne nous sélectionnent pas car “si vous n’y croyez pas, les autres non plus”.  Si vous n’êtes pas convaincu que vous avez une chance, il est fort probable que l’intervieweur perçoive inconsciemment la même chose.

Concentrez-vous sur les pensées positives

Pour nous débloquer, nous devons d’abord être conscients de la façon dont nous nous trouvons et, ensuite, avoir une approche positive des situations. Si nous atteignons un bon état émotionnel, il sera beaucoup plus difficile de vivre un blocage émotionnel.

femme heureuse après un blocage émotionnel

Essayez de penser de manière à ce que la joie , les sentiments de bien-être , de détente ou d’espoir prédominent. Pensées du type “j’ai des possibilités”, “je suis une personne valide et je crois en moi”, “si elles me rattrapent bien et sinon, j’aurai appris de cette expérience”, “mon bien-être ne dépend pas qu’ils m’attrapent ou non, parce que je sais que si ce n’est pas aujourd’hui, ce sera très bientôt ».

Crois en toi.  Lorsque vous vous sentez capable et croyez qu’il est possible que quelque chose se produise, il est probable que vous puissiez y parvenir.

Quand on croit fermement en une possibilité et qu’on s’y efforce, cela dégage ce sentiment de confiance que l’autre perçoit sans en être conscient, mais qui atteint au plus profond de soi.

Souvent, nous ne savons pas pourquoi, mais quelque chose nous convainc, nous attire, et peut-être que ce pourrait être cette croyance intérieure qui déplace des montagnes… Alors prenez bien soin de votre langage intérieur et de vos pensées car si vous voulez devenir un gagnant , vous devrez penser comme un gagnant. N’oublie pas!

Traitement psychologique du blocage émotionnel

Dans tous les cas, si vous vous sentez “bloqué” ou déprimé de manière continue dans le temps, il peut être avantageux pour vous de vous adresser à un psychologue spécialisé, qui pourra vous aider à l’identifier et à le surmonter. Parfois, nous sommes nous-mêmes les derniers à réaliser que nous nous auto-sabotons et que nous avons besoin de quelqu’un de l’extérieur pour nous avertir.

Les techniques thérapeutiques les plus utilisées en clinique pour le blocage émotionnel sont le focus, l’EMDR ou le brainspoting. De plus, il est essentiel d’explorer le passé du patient et sa relation avec l’environnement, afin de localiser le foyer du blocage.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page