Comment faire pousser du persil en pot ?

Vous en avez marre d’acheter du persil au supermarché alors que vous vous servez que de quelques feuilles de temps en temps ? Vous aimez les herbes aromatiques mais vous n’avez pas envie de les congeler pour pouvoir les conserver ? Vous voulez apprendre à en faire pousser vous-même dans des pots ? Voici quelques astuces pour réussir à faire pousser du persil dans des pots sans avoir de balcon, ni de jardin !

Du persil dans ma cuisine !

Le persil fait parti des aromates que l’on utilise le plus dans la cuisine de tous les jours. Il appartient à la famille des Apiacées et c’est une plante très connue car elle est cultivée dans nos jardins depuis des temps qui sont très anciens.

Beaucoup de personnes cultivent du persil dans des pots pour en avoir toujours à portée de main quand elles cuisinent et surtout si elles n’ont pas de jardin ou de balcon pour le faire car le persil est facile à planter, à faire pousser un peu partout même dans des pots.

Il est quand même meilleur d’avoir des herbes aromatiques, du persil, dans sa cuisine, du persil bien frais quand on décide de faire la cuisine que d’en acheter du lyophilisé ou encore du congelé comme c’est souvent le cas malheureusement par manque de temps et pour éviter de faire du gâchis en achetant tout un bouquet de persil frais donc on ne va se servir de quelques feuilles seulement.

Le persil est facile à cultiver que ce soit sur les balcons ou dans les cuisines, sur les bords des fenêtres. Il peut être cultivé avec du basilic, de la sauge ou encore de la menthe si vous aimez le taboulé ou si vous avez besoin ou envie de vous faire un petit thé à la menthe pour l’heure du goûter, à déguster avec quelques petites pâtisseries marocaines aux douces saveurs de miel et d’amande. Le persil peut aussi donner du goût et de la couleur à un plat de spaghettis tout simple aux palourdes. Une belle poignée de persil frais va faire toute la différence dans ce plat tout simple. Il va apporter de la fraîcheur et un petit goût inimitable.

Comment cultiver soi-même du persil ?

Il est très facile de cultiver soi-même du persil. Vous pouvez trouver des sachets à planter dans les grandes surfaces ou dans les jardineries traditionnelles si vous n’en trouvez pas dans votre supermarché habituel.

Une fois que vous avez trouvé vos graines de persil, étalez-les uniformément dans un pot. Evitez qu’elles ne soient entassées les unes sur les autres car sinon le persil risque d’avoir du mal à pousser et vous n’aurez pas autant de brins que désirés. Mettez une couche de terre dessus et arrosez-les un peu. Il ne vous reste plus qu’à avoir un peu de patience car le persil est une plante aromatique qui pousse assez lentement contrairement à du basilic ou de la menthe. Vous allez devoir attendre au moins un mois pour voir les premières feuilles et elle ne doit pas avoir trop froid non plus. Achetez un pot assez profond car les racines du persil se développent en profondeur.

Pour accélérer la germination de vos graines de persil, vous pouvez les faire tremper dans l’eau au moins une nuit et les planter dans un centimètre de terre seulement.