Comment calculer son IMC soi-même facilement ?

L’IMC ou indice de masse corporelle est un indicateur qui vous permet de savoir si vous êtes en surpoids, obèse ou en insuffisance pondérale. Cet indicateur est calculé avec une formule très simple qui prend en compte votre poids et votre taille. Dans cet article de blog, nous allons vous montrer comment calculer vous-même votre IMC en quelques étapes seulement. Connaître votre IMC peut vous aider à prendre des mesures et à améliorer votre santé !

Comprendre l’IMC

L’indice de masse corporelle, ou IMC, est une mesure de la graisse corporelle basée sur la taille et le poids. Il est utilisé pour déterminer si une personne est en sous poids, en surpoids ou obèse. L’IMC n’est pas une mesure parfaite, car il ne tient pas compte de facteurs tels que la masse musculaire, mais c’est un outil utile pour évaluer les risques pour la santé. Pour la plupart des gens, un IMC compris entre 18,5 et 24,9 est considéré comme sain. Un IMC inférieur à 18,5 indique que la personne est en sous poids, tandis qu’un IMC supérieur à 24,9 indique que la personne est en surpoids. Un IMC élevé augmente le risque de développer des problèmes de santé tels que les maladies cardiaques, le diabète et certains types de cancer.

Comment calculer son indice de masse corporelle ?

Tout d’abord, pesez-vous, puis mesurez votre taille. Une fois que vous avez les deux chiffres, divisez votre poids par votre taille. Ensuite, prenez ce chiffre et divisez-le à nouveau par votre taille. Le chiffre obtenu est votre indice de masse corporelle.

La formule est la suivante : IMC = poids en kg/taille² en m

Prenons un exemple

Un personne pesant 84 Kg et mesurant 1m79, voici le calcul à faire :

IMC = 84/1,79² ou IMC = 84/(1,79×1,79) = 26,21

Pour les moins forts en maths

  • Multipliez votre taille par votre taille
  • Prenez votre poids en Kg et divisez-le par le premier résultat

Le résultat est votre indice de masse corporelle (IMC).

Voici comment interpréter votre IMC

Votre IMC, ou indice de masse corporelle, est une mesure de votre taux de graisse corporelle basée sur votre taille et votre poids.

  • Moins de 18,5 : si votre IMC est inférieur à 18,5, vous pouvez être considéré comme souffrant d’insuffisance pondérale.
  • Entre 18,5 à 24,9 : IMC est considéré comme sain.
  • Entre 25 à 29,9 : vous pouvez être considéré comme en surpoids ou en surcharge pondérale.
  • Plus de 30 : un IMC supérieur à 30 est interprété comme de l’obésité.

Qu’est-ce qu’il faut retenir ?

Il est important de se rappeler que l’IMC n’est qu’un outil parmi d’autres pour évaluer votre santé. Il ne tient pas compte de facteurs tels que la masse musculaire ou la densité osseuse. Par conséquent, l’IMC doit être utilisé dans le cadre d’une évaluation de santé plus large comprenant d’autres mesures telles que le tour de taille et le pourcentage de graisse corporelle. Bien que l’IMC ne soit pas une mesure parfaite, il peut être utile pour déterminer si une personne a un poids sain.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page