Comment avoir un ventre plat après un accouchement césarienne ?

Reprendre des forces et retrouver son profil d’antan après un accouchement est un chemin semé d’embuches, d’autant plus encore si l’accouchement a été effectué par césarienne L’abdomen est l’une des zones qui résiste le plus.

Ne vous laissez pas impressionner par les photos des mannequins qui sortent de l’hôpital avec leurs bébés comme si elles allaient retourner sur les podiums dès leurs sorties du service maternité : le rétablissement du corps après une grossesse et un accouchement est un processus qui peut prendre un an.

Lors d’un accouchement par césarienne , en plus, l’incision est découpée dans cinq tissus différents : peau, graisse sous-cutanée, aponévrose musculaire et péritoine pariétal. Les muscles abdominaux ne sont pas coupés, mais ils sont déplacés. Des lésions au niveau de ces tissus perturbe la circulation sanguine dans la partie concernée. Cela signifie non seulement que vous pouvez ressentir des picotements ou un engourdissement autour de la cicatrice pendant plusieurs semaines, mais que vous pouvez désormais avoir une plus grande tendance à retenir les fluides dans l’intestin.

Quand commencer

Les médecins conseillent généralement d’ attendre six à huit semaines avant de commencer à faire de l’exercice. Une autre alternative intéressante est de marcher dans le cadre de randonnées, vous pouvez commencer plus tôt et cela vous aidera à tonifier et à renforcer votre corps et à vous sentir mieux émotionnellement. Dans tous les cas, avant de faire quoi que ce soit, consultez votre médecin ou votre sage-femme, chaque femme et chaque accouchement sont différents.

Quels exercices aident à tonifier l’abdomen?

N’oubliez pas que pour cette situation, comme pour toute autre, la persévérance est la meilleure garantie de succès. Commencez petit pour gagner des fonds sans vous forcer, et évitez les activités sportives et à impact. Ce sont quelques-uns des exercices qui vous aideront à améliorer l’aspect de votre ventre.

Marcher

Il parait que c’est valable pour tout, mais c’est que oui, c’est valable pour tout. Commencez en douceur, sur une surface plate et sans fournir d’efforts importants. Si vous sortez vous promener tous les jours, vous gagnerez en force pour allonger le trajet, accélérer et pratiquer d’autres exercices. De plus, vous pouvez le faire en emmenant votre bébé dans la poussette.

Abdos hypopressifs

L’ exercice abdominal Hipopresiva consiste à contracter les muscles d’une manière particulière, à l’ aide de la respiration. Ils doivent toujours être effectués avec l’aide d’un professionnel. Ils sont respectueux du plancher pelvien et n’ont rien à voir avec les exercices abdominaux traditionnels, qui ne sont généralement pas recommandés avant six mois.

Exercices de Kegel

Ils aident à tonifier et restaurer les muscles du plancher pelvien , mais aussi les muscles de la paroi abdominale. N’oubliez pas qu’ils ne doivent pas être démarrés avant la fin de la quarantaine.

Le vélo

Également conçu pour travailler la zone abdominale. Allongez-vous sur le dos et croisez vos doigts derrière votre tête. Avec vos genoux sur votre poitrine, soulevez vos omoplates sans tirer sur votre cou. Redressez votre jambe gauche à un angle de 45 degrés en pliant votre torse de ce côté, en amenant votre coude gauche sur votre genou droit. Changer de côté. Continuez à alterner les deux côtés pendant 10 à 15 répétitions.

Comment l’alimentation peut-elle aider à réduire l’abdomen?

Encore une fois, la priorité et de personnaliser le suivis et d’avoir l’avis d’un professionnel. Le post-partum est une période critique et il ne faut pas suivre un régime de votre propre chef au risque d’exposer votre santé à de graves complications. Mais il existe des règles générales qui aident à retrouver la silhouette et ne présentent aucun danger : allaiter son enfant, ne sauter aucun repas, manger des aliments riches en fibres comme les légumineuses, les légumes et les fruits, éviter les farines raffinées, les sauces et le sucre, boire beaucoup de l’eau… De toute façon, en la matière peu importe que vous ayez subi une césarienne ou non, pour perdre du poids il faut manger sainement, en quantité raisonnable, et éviter les grignotages et les plats précuits, avec beaucoup de gras ou avec un excès de sel ou de sucre.

Chirurgie esthétique

Si, malgré tous ces exercices, le temps passe et que vous ne retrouvez pas votre silhouette, vous pouvez toujours recourir à la chirurgie esthétique. Cependant, vous devez tenir compte du prix (environ 4 000 €) et qu’aucune intervention chirurgicale ne doit être effectuée s’il est prévu d’avoir plus d’enfants. Non pas parce que c’est mauvais pour la santé du futur bébé, mais parce que vous aurez à nouveau le ventre mou après cette deuxième grossesse.

Si malgré tout vous êtes convaincu, la meilleure chose pour traiter la flaccidité de l’abdomen est une abdominoplastie ou dermolipectomie abdominale, qui consiste à enlever l’excès de peau et de graisse, de fermer les muscles droits de la paroi abdominale et de repositionner le nombril, obtenant encore une fois un abdomen plat ou plat. La cicatrice est très petite et à peine perceptible.

Après l’accouchement, vous devez attendre au moins 6 mois, voire un an, pour permettre aux muscles et à l’abdomen de se repositionner, en plus de laisser le temps aux hormones de revenir à leur état normal.