8 méthodes pour gagner de l’argent en télétravail !

Gagner de l’argent alors que vous êtes en pantoufles, c’était irréel il y a quelques années, ça s’est démocratisé depuis. Plusieurs personnes ont réussi à faire de leur ordinateur, depuis leur chambre à coucher leur source principale de revenus, et réalisent le rêve de beaucoup de personnes. Celui de travailler depuis chez soi, entre le frigo et la douche. Nous vous proposons dans ce billet de blog, 8 manières efficaces de faire vos armes sur Internet et de découvrir l’univers hautement instructif de l’auto-entreprise sur le web. 

Participer à des sondages rémunérés 

Une tâche qui est loin de nécessiter une expertise de haut niveau. Le plus pénible sera d’avoir la patience de déchiffrer les questions et de d’utiliser votre index pour appuyer sur le bouton de la souris. Ce qui permettra de cocher la case. Vous passerez ainsi vos journées à répondre à des enquêtes et à des sondages. Vous toucherez une somme d’argent à l’issue de chaque sondage renseigné. Cette occupation présente l’avantage de vous permettre de gérer votre temps comme bon vous semble. Aucun horaire ne vous est imposé, puisque vous êtes rémunéré proportionnellement aux enquêtes auxquels vous avez répondu. 

Visionner des publicités 

Dans la même logique d’autres sites vous proposent une rémunération sur le volume de publicités que vous avez visionnés. Si pour le sondage, vous passez vos journées à muscler votre indexé, dans ce cas, il s’agira de prévoir de bonnes lunettes pour protéger vos yeux de la lumière de l’écran. Parce que vous êtes parti pour enchaîner des heures de vidéos. 

Le micro-service 

Que ce soit l’enregistrement de votre voix pour les besoins d’un documentaire, la relecture et la correction d’un texte qui vous a été soumis ou encore, des interventions de montage vidéo ou même de prises de vues, divers besoins se manifestent régulièrement sur Internet ou encore sur des sites spécialisés, comme par exemple 5 euros.com. Vous aurez l’occasion de faire étalage de toutes vos compétences et arrondir copieusement vos fins de mois, si votre clientèle est satisfaite de votre rendu. 

Investir dans la crypto-monnaie 

La crypto-monnaie en a rendu plus d’un millionnaire. Mais le premier venu ne peut pas espérer s’en sortir dans ce domaine s’il n’y connaît rien. Il existe trois principales voies pour gagner de l’argent grâce à la crypto-monnaie. 

La première est la spéculation. La plupart des gens achètent de la crypto-monnaie la garde en attendant que les cours augmentent puis revendent. Classique. Il faut cependant pour mener à bien cette entreprise faussement simple, bien connaître les prestataires de service qui opèrent sur ces marchés. Ainsi que les fournisseurs de wallets virtuels ou encore les plateformes d’échange de crypto-monnaie. Beaucoup d’escrocs se cachent derrière de faux-semblants de professionnalisme. 

La seconde méthode, qui est la complexification de la première, est de trader sur les marchés financiers sur des valeurs basées sur la crypto-monnaie. Ici, le niveau de connaissance à avoir est nettement plus élevé. Il est fortement déconseillé de s’aventurer dans ces activités si vous n’avez pas des connaissances solides en la matière ou encore si vous savez que vous avez besoin de l’argent que vous prévoyez d’investir. Car il est, en effet, bien plus probable que vous perdiez de l’argent plutôt que vous en gagnez. 

La troisième méthode, est directement en relation avec les crypto-monnaies. Il s’agit du minage. Le minage est l’action de produire de nouvelles unités de crypto-monnaie. Il faut avoir de solides connaissances en informatique, particulièrement en réseaux et disposer d’un matériel particulièrement puissant, capable de s’aligner sur la vitesse de calcul des autres ordinateurs dans le monde. Car le minage est une activité concurrentielle et qui plus est est très friande en énergie. D’ailleurs en France, le minage n’est tout simplement pas rentable, car le prix de l’électricité est tout simplement trop élevé. 

Créer son propre blog 

Sur le plan technique, créer son blog est facile et ne prend guère plus d’une demi-journée. Le plus difficile est dans l’aspect créatif. Il faut inventer une identité visuelle aguicheuse à votre blog pour le rendre agréable à la lecture, y publier du contenu pertinent et qui intéresse votre lectorat et garantir sa visibilité en montant une stratégie de marketing digital gagnante. En créant votre blog ne vous attendez pas à devenir milliardaire en une semaine. Son développement prend du temps et de l’investissement en énergie. Au bout de quelques mois, vous commencerez à voir le fruit de votre labeur mûrir. Votre blog générera des revenus pour vous à travers les espaces publicitaires que vous y aurez incorporé. Les régies publicitaires vous rémunèrent en contrepartie de l’autorisation de publier des annonces sur votre site. Les rémunérations sur le blog se calculent selon diverses modalités selon les régies. Mais la plus courante reste le coût par clic. C’est-à-dire que vous êtes réglé dès qu’un utilisateur clique sur la publicité. À partir de là le blog est considéré comme ayant rempli sa mission et digne d’être rémunéré. Ca va sans dire, mais précisons tout de même que le contenu est ici le pivot de la démarche. Pas de contenu de qualité par de visites, pas de visites pas de publicité, pas de publicité pas de revenus. 

Devenir rédacteur freelance 

Le rôle du rédacteur n’est pas à sous-estimer, les agences de presse, ou encore les éditeurs en sont très friands. Mais c’est une tout autre forme du métier qui pourrait vous intéresser. Une variante ou vous n’avez même pas besoin de quitter votre domicile. Rédacteur web. Depuis votre salon sans quitter votre peignoir, interpellez les webmasters et les agences digitales pour leur proposer vos services en freelance. Le plus dur, c’est de se lancer. Quelques conseils sont tout de même à retenir. Pour vous familiariser avec la rédaction web, consultez des tutoriels sur Internet qui vous donnent avec des détails minutieux les écueils dans lesquels il vaudrait mieux éviter de tomber. Dans un premier temps, proposer des textes gratuits à vos collaborateurs pour leur permettre d’apprécier votre compétence. Suivez des cours en accéléré sur les grandes lignes du SEO. Et exercez votre plume de telle sorte à ce qu’elle soit addictive. Si vous présentez bien, en quelques jours, vous pourrez déjà commencer à toucher vos premiers deniers. Mais qu’à cela ne tienne, c’est la confiance de vos clients que vous devez gagner d’abord et avant tout. C’est avec eux que vous ferez du chemin. L’argent bien que ce soit votre objectif ultime naturellement, ne doit pas entrer en ligne de compte dès vos premiers pas dans le domaine. Sachez vous distinguer pour être choisis dans les collaborations. La concurrence est rude. 

Louer son logement sur AIR BnB 

Louer une pièce de sa maison ou bien sa maison de vacances si on a la chance d’en avoir une est un excellent moyen de se garantir une source de revenus passive. Par contre, pas si passive que cela. Si votre logement a du succès, la gestion des occupations peut vite se transformer en un innommable casse-tête. Entre les réservations et les évacuations, les constats d’hygiène et de dommages, il faut faire attention à ce que le client ne vous file pas entre les doigts sans payer. Veillez en toute circonstance à rester agréable avec vos clients et à tenir votre local de manière irréprochable, car ils vont vous donner une appréciation sur l’application qui influencera non seulement votre référencement dans celle-ci, mais aussi la validation des réservations potentielles sur l’adresse que vous proposez. Un logement bien tenu et idéalement situé, pour vous générer jusqu’à 300 euros par nuit. Une véritable PME. 

Assurer l’externalisation des services clients 

De même qu’il existe des rédacteurs freelance, il existe des conseillers clientèle qui gèrent le service après vente de donneurs d’ordres à distance depuis chez eux. Vous avez parfaitement la possibilité de vous positionner sur ce segment générant des revenus respectables et vous permettant de gérer votre temps de travail de manière plus flexible. Vous serez amenés à correspondre avec le client par e-mail, par téléphone ou encore par chat. Dans la majorité écrasante des cas, le donneur d’ordre vous donnera accès à un intranet, voir vous fournira jusqu’au matériel nécessaire pour exécuter correctement votre mission. Mais aura naturellement un droit de regard sur l’état d’avancement de vos correspondances. Il évaluera la satisfaction des clients que vous gérez et vous fera un retour. Il est donc indispensable dans ce métier de savoir être patient, tous les clients ne sont pas des anges. Il faut aussi avoir une oreille attentive et être réactifs. Vos revenus peuvent rapidement grimper si vous savez vous y prendre.