8 Astuces pour reconnaitre et soigner un ongle incarné

Un ongle incarné est le fait qu’un ongle mal coupé ou encore un ongle qui, à cause de la pression d’une chaussure un peu trop serrée, fini par pénétrer dans la peau de l’orteil entrainant ainsi une douleur. Dit de cette façon, cela peut faire croire qu’à chaque fois qu’on a une douleur à l’orteil qu’il s’agirait d’un ongle incarné. Cependant, il est important de savoir que ce n’est pas toujours le cas. Alors, quelles sont les astuces pour reconnaitre un ongle incarné ?

Comme signe pour reconnaitre un ongle incarné, nous avons :

  • La douleur de la peau autour de l’ongle et cette douleur se fait vive au touché ;
  •  la rougeur et le gonflement du autour de l’ongle, cela même peut aller à une plaie ouverte,
  • On a aussi l’apparition d’une masse dure autour de l’ongle qui contient de pu.

Tous les signes cités ci-dessus, sont observés au début de l’ongle incarné donc lorsque ce n’est pas pris en charge par un traitement, cela peut s’aggraver au fur à mesure que le temps passe. Ce qui peut donner lieu à une plaie infectée sur l’orteil. Il faut noter que ceci arrive par un processus bien précis. Tout d’abord, la douleur autour de l’ongle qui est modéré au début commence à devenir insupportable. Ensuite à ce même niveau, il commence par avoir un dépôt de pu ce qui favorise l’apparition d’une plaie complètement infectée. Il devient donc impossible de porter une chaussure fermée ou de marcher correctement. Que faire donc pour éviter que ça devienne une plaie infectée ? Nous vous proposons 8 astuces pour traiter rapidement un ongle incarné avant que cela ne s’aggrave.

1. L’eau chaude.

Il faut tremper le pied dans de l’eau chaude après y avoir mis du savon pendant 20 minutes et ce 3 fois par jour. Cela va permettre de soulager la douleur et faire en sorte que l’ongle ne pénètre plus dans la peau.

2. Vinaigre de Cidre.

Il faut tremper le pied dans du vinaigre de cidre, car celui-ci s’avère posséder de puissantes propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et antidouleurs. Et ce bain peut durer 15 à 20 min par jour, il va aussi soulager contre la douleur.

3. Coton.

Il faut mettre du coton entre l’ongle et la peau cela va permettre de soulager contre la douleur et empêcher à l’ongle de rester enfoncé dans la peau.

4. Crème antibiotique.

Il faut aussi penser à appliquer une crème antibiotique sur la région douloureuse 3 fois par jour cela va empêcher à l’ongle incarné de s’infecter et par la suite calmer la douleur. Pour ce qui concerne la crème antibiotique vous devez demander conseil à son pharmacien.

5. Les chaussures trop serrées.

Une autre astuce, mais qui vient pour prévenir contre l’ongle incarné, c’est d’éviter de porter des chaussures qui serrent aux pieds. Cela permet aussi à ce que l’ongle incarné ne s’aggrave pas au cas où il existait déjà.

6. Doliprane ou Ibuprofène.

Il faut prendre du Doliprane ou tout autre antidouleur, cela va permettre d’atténuer la douleur et de rendre celle-ci supportable. Au cas où c’est déjà au niveau du gonflement, il va falloir prendre de l’ibuprofène ce qui va soulager les deux maux à la fois.  

7. Un protège orteil.

Dans la mesure du possible, vous pouvez utiliser un protège orteil, il s’agit d’un protège qui va empêcher à l’orteil de recevoir des chocs pouvant favoriser la survenue d’un ongle incarné. Il faut noter qu’il existe deux formes, un sous forme d’anneau qui couvre juste une partie de l’orteil et un autre sous forme de tube dans lequel on insère l’orteil toujours dans l’objectif de protéger l’orteil.

8. Un redresse-ongle.

Une dernière astuce qui semble un peu bizarre, c’est d’essayer l’utilisation d’un redresse-ongle. Alors, vous vous demandez certainement comment cela fonctionne ? En effet, le redresse-ongle est un matériel très fin que l’on éclipse sur le bord de l’ongle affecté, avec une fine couche de colle pour qu’il tienne en place. Et après cela le redresse-ongle va naturellement soulever les bords de l’ongle incarné et l’empêche de continuer à s’enfoncer dans la peau, enfin par la suite permettre à l’ongle de continuer sa pousse tout droit.

Il faut noter que toutes ces astuces sont valables lorsqu’il n’y a pas encore infection de la partie touchée. Donc, au cas où vous utilisez ces astuces et que la douleur persiste, il est important de faire recours à son médecin ou encore un spécialiste des ongles.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page