71 top idées de tatouages mère fille

Si l’on devait désigner dans notre environnement l’expression la plus pure de l’amour à celui qui n’en sait rien, il serait avisé de lui conseiller d’observer la relation entre la mère et l’enfant. Bien que l’enfant représente l’avenir de ses parents et que selon cette lecture la survie de l’enfant illustre la volonté des parents de ne pas disparaître, on ne peut pas dire que la relation entre le parent et l’enfant, surtout entre la mère et l’enfant soit une relation d’intentions ou d’intérêts. S’il est dit qu’aucune relation humaine n’est totalement désintéressée, il y en a pourtant une, la relation entre la mère et son enfant. 

La mère et sa fille, une relation particulière  

Si à la base la relation entre la mère et son enfant est indéfectible par décret de la nature, si l’enfant s’avère être du même genre que la mère, soit une femme, la relation n’en est que plus spéciale. Les relations entre la mère et sa fille sont toutes en caricature et en amplification. Non pas que toutes les mères du monde s’entendent avec leur descendance féminine, mais quelle que soit la relation, elle est amplifiée. Les liens d’amour le sont, mais les rancœurs et les tensions éventuelles peuvent l’être également.

Le genre similaire entre l’ascendant et le descendant fait qu’ils peuvent aborder des sujets et se saisir de préoccupations communes qui n’auraient pas pu être traitées en d’autres circonstances, renforçant ainsi leur intimité. Cette complicité naturelle entre la mère et sa fille est due à la conscience qu’elles ont de leurs préoccupations souvent communes dans un environnement où c’est rarement le cas, renforcées par la filiation, faisant la mère et la fille se rapprocher dans l’intimité de leur univers féminin. Il est donc tout naturel pour célébrer cette complicité d’un genre spécial, de créer toute une gamme de tatouages tout aussi spéciaux. 

Une diversité de motifs illimitée, au service d’un unique symbole

Puisque la fonction de ces tatouages est d’exprimer des liens sociaux d’une nature spéciale, les motifs tourneront autour de cette seule symbolique, sans pour autant rien n’enlever à la diversité de l’offre. Le tatouage est ici quadruplement éloquent. D’abord en tant que tel. Un tatouage est irréversible et se garde pour la vie, tout comme la relation qu’il est censé symboliser. Ensuite, le tatouage implique une altération de la chair ce qui revêt également la symbolique d’un amour structurel qui prend racine dans l’être.

Puis, en tant que représentation graphique, il offre un champ illimité d’un point de vue esthétique pour exprimer dans une créativité bien à lui, l’intensité et le caractère unique de l’amour qui lie la mère et sa fille. Enfin, le tatouage permet d’insister sur la nature de l’amour qu’il représente grâce à diverses symboliques, et en plus c’est joli. Il s’agit donc de l’alternative rêvée pour crier sur tous les toits à quel point votre douce mère est importante pour vous.

Le tatouage abstrait

Bien qu’il existe divers motifs tout aussi séduisants les uns que les autres, les tatouages que je préfère le plus restent ceux qui ne représentent rien de particulier si ce n’est eux-mêmes  en tant que motif, et dans le seul objectif d’être beaux. En effet, un tatouage est un dessin. L’on demande à un dessin prioritairement de rendre reconnaissable ce qu’il cherche à représenter, ce n’est que dans un seconde temps que son esthétique entre en ligne de compte. Mais il s’agit ici du dessin utilitaire, indissociable de l’environnement.

Le design abstrait lui, sachant se détacher de cet environnement, offre plus de perspectives dans la mesure où l’artiste n’est pas limité par un signifié à représenter, mais doit se soumettre uniquement à l’impératif esthétique. Le retrait de l’une des contraintes élargit mécaniquement le champ des possibles et vous donne ainsi bien plus de possibilités pour exprimer la nature unique de votre amour. 

Les tatouages identiques

Premier cas, le plus classique consiste à se faire tatouer à l’identique le même motif au même endroit du corps. Le plus souvent, il s’agit d’un endroit improbable, un peu à l’abri des regards que seuls les deux complices connaissent. Cette disposition est destinée à renforcer le côté intime du tatouage. 

Les tatouages complémentaires

Un peu plus élaborés, chaque tatouage ne retrouve son sens authentique que lorsqu’il est mis en présence de son complémentaire. Le message est dans ce cas simple, l’autre est sa moitié, et rien ne peut être significatif pour soi, si l’autre ne participe pas. 

Le tatouage arbitraire

L’acte consiste à ce que les deux personnes se tatouent des motifs et des signifiants différents. Seul l’acte en lui-même, soit l’expérience partagée vécue, ainsi que le souvenir, représenté par le tatouage, qui en restera comptent pour célébrer les liens affectifs alors symbolisés. Ici, l’intimité est élevée d’un cran, puisque personne sauf celles qui se sont faites tatouées ne comprendra le sens de la démarche. L’objectif est ici, non pas de faire savoir au monde, mais bel et bien de se souvenir.