7 façons accessibles à tous pour arrondir vos fins de mois grâce au web

Produire des scénarii pour courts-métrages ou pour publicité 

Il ne faut surtout pas sous-estimer la tâche qui exige une créativité fertile et des qualités de narration distinguables. Plusieurs agences de publicité engagent des scénaristes indépendants dans le cadre d’appels d’offres pour trouver l’idée qui va marcher pour leur prochaine publicité. Il s’agit d’une occupation intellectuelle, riche en expérience que vous pouvez pratiquer depuis chez vous. Si les débuts ne seront certes pas faciles, beaucoup de travail pour souvent aucune rémunération, vous commencerez à goûter aux fruits de votre investissement une fois que vous aurez le sentiment que les ficelles du métier n’ont plus de secrets pour vous. Certains scénaristes gagnent des fortunes et jouissent d’une renommée internationale pour la pertinence de leur travail. Pour être un bon scénariste, commencez à vous entraîner en écrivant des nouvelles. En parallèle, suivez une formation légère sur les règles de base de l’écriture pour cinéma. Sur Internet, vous trouverez ce qu’il faut gratuitement. Constituez-vous une bibliothèque qui témoignera de votre talent et lancez-vous dans les réponses aux divers appels d’offre. 

Prêter votre voix à des vidéos tutoriels 

Si l’on vous a déjà complimenté sur le timbre de votre voix, vous devriez peut-être envisager de commenter des vidéos, de documentaires dépourvues de commentaire et les faire écouter à votre entourage. Si le retour est positif, n’hésitez pas, faites vous connaître en tant que prête voix. Vous serez certainement sollicité par des agences de marketing, qui enregistre des clips de campagne pour la radio, ou encore de véritables agences de cinéma ou de documentaires qui pourraient vous proposer un partenariat durable. Tout ce dont vous avez besoin en plus de votre ordinateur et de votre connexion internet, c’est d’un bon micro et d’une salle insonorisée. 

Insérer des liens vers des publicités 

Si vous êtes actif sur le web et que vous passez beaucoup de temps devant votre ordinateur, il est intéressant de raccourcir les liens que vous insérez dans vos textes ou encore dans vos publications. Ces liens réduits, renvoient vers une publicité avant de pointer vers la destination finale. Ce qui permet à la plateforme de se faire rémunérer, et par la même vous rémunérer également. Il faut savoir que plusieurs réseaux sociaux et divers sites ont des applications dédiées à la détection de ce genre de liens, qu’elles font automatiquement sauter, car incompatibles avec leur règlement intérieur. Par ailleurs, et pour que la démarche soit rentable, il faut allier quantité des liens disséminés sur la toile et pertinence des contenus vers lesquels ils pointent pour maximiser le volume de clics. Il s’agit donc d’un investissement à temps plein qui nécessite la mise en place de stratégies élaborée et d’une très bonne connaissance du web. Mais une fois lancée, l’affaire reste intéressante, dans la mesure où elle génère de manière passive un complément de revenu non-négligeable et constant dans le temps. Voici quelques plateformes vous proposant une rémunération en contrepartie d’une prise en charge de la réduction des liens. 

Vendre des formations en ligne 

Joignez l’utile à l’agréable et partagez votre passion en transmettant votre savoir à ceux qui sont désireux de se lancer dans la même activité que vous. Filmez-vous dans l’exercice de votre activité tout en commentant chacun de vos gestes. Soyez attentifs aux questions de vos internautes et prenez le temps de leur répondre. Petit à petit, vous vous constituez une audience qui sera réceptive à vos conseils. Compartimentez les conseils en triant ceux qui restent généraux et qui peuvent faire l’objet d’une diffusion gratuite et ainsi jouer le rôle d’amorces, de ceux plus techniques et plus détaillés que vous réserverez à vos sessions payantes. Il existe plusieurs plateformes dédiées aux formations en ligne, avec des solutions de gestion de présence comprises, et même des solutions de paiement en ligne intégrée. 

Faites des vlogs 

Le vlog est l’équivalent du billet de blog, mais au lieu d’être écrit, il est sous format vidéo. Vous partez en vacances dans un lieu insolite ou encore vous avez rencontré une espèce extrêmement rare de geckos en vous promenant dans le parc du quartier, ayez le réflexe de filmer un maximum de prises de vues de la scène et de les partager avec un maximum de vos contacts, tout en vous filmant vous-même en commentant votre occupation du moment ou en décrivant le lieu dans lequel vous vous trouverez. Vous serez surpris du succès que vos vidéos auront aussi banale la démarche puisse paraître. Il vous suffira dans un second temps de monétiser vos vidéos, soit à travers la régie publicitaire de Google, ou encore en faisant des partenariats avec des marques désireuses de développer leur visibilité. 

Traduire des films 

La traduction de films peut être une véritable manne financière et très rapidement se transformer en métier à temps plein. Non seulement la demande est croissante, mais l’offre est relativement faible pour un secteur pareil. Saisissez donc votre chance et positionnez vous auprès de vos prospects en mettant en avant, vos compétences ainsi que votre efficience. Il vous suffit de gagner un seul projet bien identifié, pour que vous fassiez rentrer des sommes conséquentes d’argent. Il s’agit cependant d’un métier qui exige de la patience et une forte capacité à fournir du travail. Si vous concluez un contrat avec une boite spécialisée dans la production de clips musicaux, de clips publicitaires ou encore de télénovelas interminables, vous aurez assuré votre confort financier pour les années à venir. Les films en revanche sont souvent des projets en one shot. C’est-à-dire en livrer et quitter. 

Vendre un e-book 

Vous avez une belle plume ? Alors vous avez de l’or au bout des doigts. Le sentiment d’avoir achevé un ouvrage que vous avez créé vous-même de A à Z est un plaisir tellement intense qu’il en est difficile à décrire. La meilleure manière de le découvrir est encore de le vivre. Un livre correctement rédigé et porteur d’un sujet et d’un message tous deux pertinents est un lourd projet dont la durée de finalisation peut se compter en années. Mais une fois que l’ouvrage est achevé, vous aurez un véritable actif financier qui continuera à vous générer des revenus plusieurs années après sa publication. À condition toutefois d’avoir publié un livre de bon niveau. Avec une langue soignée et un emballage aguicheur. Le e-book est toutefois conseillé par rapport aux éditeurs classiques, car si vous prenez en charge vous-même son édition, sa publication sous format numérique donc, ainsi que la communication qui en fera la promotion, vous serez l’unique bénéficiaire de la totalité des revenus générés par l’ouvrage. En effet, il est bon de savoir qu’aussi révoltant et injuste que cela puisse-t-il être, dans la chaîne de commercialisation d’un livre, son auteur, c’est-à-dire son créateur, son père, est en réalité celui qui touche la part la plus insignifiante de la valeur ajoutée. La plus grosse partie des revenus allants dans les caisses de l’éditeur.