7 astuces pour préparer ses cheveux avant une coloration

On rêve d’une belle coloration aux mille reflets et longue tenue… Comme sur la boite de la coloration! Mais que ce soit à la maison ou chez le coiffeur, le résultat n’est pas toujours le même sur nos cheveux. Même si elles sont accompagnées de formules nourrissantes, les colorations constituent une agression pour les cheveux, il ne faut pas l’oublier! Lorsqu’on colore le cheveu, on enferme dans son écaille des pigments colorés chimiques. Il faut donc fortifier le cheveu pour que la coloration ne l’abime pas en profondeur, et qu’elle évite de partir dans la baignoire! Il faut donc chouchouter nos cheveux avant la coloration.

Voici 7 astuces pour soigner vos cheveux à la perfection avant une coloration.

cheveux1-2

1. Ne pas agresser ses cheveux

C’est la règle numéro 1! Avec les shampoings à répétition, les baignades, le soleil et les brushings, nos cheveux ont la vie dure! Comme le cheveu est agressé, les pigments chimiques colorés se libèrent et la couleur ternit. Cela abime aussi le cheveu encore plus en profondeur en altérant la kératine. Il donc éviter les agressions au maximum, avant comme après la coloration.

Pour cela, on pense à protéger nos cheveux. Avant chaque exposition au soleil, on applique une huile protectrice avec écran solaire, spécialement conçue pour les cheveux.

New-2015-Summer-Women-s-Foldable-Wide-font-b-Large-b-font-Brim-font-b-Beach

2. Préparer ses cheveux avant la coloration: les masques

Avant la coloration, il faut renforcer la fibre du cheveu. La coloration tiendra ainsi plus longtemps. Pour ça, nos meilleurs alliés sont les masques! Seuls les masques capillaires ont un temps de pose assez long pour pénétrer au coeur des cheveux et les renforcer.

On peut utiliser toutes sortes de masques pour cheveux colorés ou pour fortifier les cheveux. Il existe même dans le commerce des masques préparateurs avant coloration!

tumblr_nbxboqzVoJ1tcdsfyo1_250

On peut également réaliser des masques naturels:

 – Masque au lait de coco: On peut remplacer l’huile de coco par du lait de coco. À laisser poser toute une nuit, le résultat est bluffant!

– Masque au jaune d’oeuf: mélangé à de l’huile la veille de la coloration est aussi très efficace.

– Masque à l’avocat: réduire en bouillie un avocat et le mélanger à de l’oeuf

avocatoeuf

3. Préparer ses cheveux avant la coloration: les bains d’huile

L’idéal pour faire un masque est de réaliser un bain d’huile au moins une fois par semaine: on applique une huile nourrissante sur la chevelure, on l’enroule dans du cellophane, on entoure le tout d’une serviette chauffée au micro-onde au préalable. On laisse poser 10 à 15 minutes et on procède au lavage habituel.

Les huiles à utiliser en priorité sont celles qui ont la faculté de pénétrer dans le cheveux en profondeur: l’huile de ricin, l’huile d’avocat, l’huile de coco, l’huile d’amande, l’huile d’olive ou encore l’huile de lin.

De nombreuses marques proposent des huiles spéciales composées de plusieurs huiles naturelles.

masque-naturel-cheveux-gras

4.Choisir le bon moment pour appliquer la coloration

Les moments où les cheveux sont vulnérables sont à éviter pour fair la coloration! Il faut par exemple attendre 2 semaines après un défrisage ou une permanente. Quand on se lance dans un traitement pour renforcer le cheveux (comme les bains d’huile), mieux vaut attendre un mois pour que celui-ci fasse bien effet.

5. Laver ses cheveux un jour avant la coloration

Ne pas laver ses cheveux le jour de la coloration permet aux barrières naturelles du cuir chevelu de se reconstituer. La chevelure sera ainsi moins agressée par la coloration.

6. Choisir la composition de sa coloration

Certaines colorations agressent moins le cheveux que d’autres. Les colorations aux pigments naturels ou au hénné sont celles qui tiennent le moins longtemps, mais qui sont les moins néfastes pour les cheveux. Les colorations sans ammoniaques sont un intermédiaire en termes de durée et d’impact sur les cheveux, moins agressives que les colorations permanentes.

7. On pense aux colorations naturelles

Des coloristes, comme Christophe-Nicolas Biot, ont mis au point des colorations à base de pigments naturels. On y retrouve de la cannelle, du gingembre, de la noix de muscade, mais aussi de la poudre de coquille de nacre pour fortifier les cheveux et les faire briller. A réaliser en salon ou chez soi, ces colorations s’estompent au bout d’un mois et maquillent le cheveu de façon naturelle, sans l’abimer en profondeur! Elles permettent d’ajouter des reflets à la chevelure et de camoufler temporairement les cheveux blancs.

poudre-coloration-cheveux

error: Contenu protegé