60 top idées de jardin d’intérieur pour s’inspirer

Les jardins d’intérieur sont de véritables exutoires métamorphosant littéralement l’atmosphère de votre espace de vie. Ils sont cependant différents des jardins classiques par le fait qu’ils doivent permettre de se déplacer sans être encombré par les plantes. Les plantes d’intérieur doivent par ailleurs être des plantes qui ne sont pas nécessairement en besoin d’ensoleillement, puisque par définition la lumière solaire n’entre pas en intérieur. Aussi, elles doivent être des plantes qui produisent un minimum de déchets, ne donnant pas de corvée de nettoyage supplémentaire. Ce sont donc des variétés spécifiques qui sont sélectionnées pour composer la flore à l’intérieur des habitations. Bien que ces plantes soient moins exigeantes en ensoleillement, comme toute plante, elles en ont malgré tout besoin. Elles doivent donc être disposées dans pièces éclairées par la lumière naturelle du jour, optimalement orientées et correctement aérées. faisons ensemble un tour d’horizon des plantes qui peuvent être adaptées à votre intérieur, et voyons par ailleurs des suggestions de disposition de vos plantes qui pourraient vous intéresser.

Les bananiers nains

Ayant des feuilles grasses, le bananier nain est réputé pour produire un nombre minimal de déchets. Bien qu’il ne soit pas particulièrement exigeant en eau, il nécessite néanmoins d’évoluer dans un environnement relativement humide et exposé à la lumière du jour. Il est originellement une plante tropicale, il est donc facile de déduire qu’il ne s’adapte que très mal aux climats continentaux, secs et froids des contrées européennes. Mais si malgré tout vous avez un faible pour cette plante, recréez les conditions d’une serre à l’intérieur même de votre habitation. 

Entre les meubles

Certains meubles présentent des ouvertures prévues spécifiquement pour permettre à des plantes ornementales de s’y faufiler et ainsi donner une touche de verdure au meuble. D’autres, sont carrément des pots à plantes en plus de remplir la fonction de meuble qui leur est attribuée. L’idée est d’optimiser l’espace, et ce n’est pas de trop lorsque l’on connaît la place souvent importante occupée par certaines plantes d’intérieur.  

Les cactus

Peu exigeants en eau, puisque ce sont justement des plantes évoluant naturellement dans des milieux désertiques, les cactus ne produisent quasiment aucun déchet. Il faut cependant rester vigilant avec ces plantes qui peuvent blesser les enfants et les animaux de leurs piquants. Certaines espèces de cactus ont des piquants inoffensifs, sélectionnez de préférence ces dernières. 

La question de l’oxygénation de votre intérieur

Toutes les plantes vertes, c’est-à-dire comportant de la chlorophylle dans la structure chimique de leurs feuilles, se livrent à la photosynthèse pour métaboliser les sucres en énergie par le biais de la lumière solaire. Ce processus, vital pour la plante, lui permet de vivre et de croître. En s’y adonnant, elle consomme du dioxygène et rejette dans l’air du dioxyde de carbone. Lorsque le nombre de plantes devient important dans une pièce, cette dernière doit obligatoirement être en permanence connectée avec l’extérieur, sous peine de voir le taux de dioxygène qui s’y trouve chuter au profit de celui du dioxyde de carbone, provoquant à terme des troubles de la fonction respiratoire des humains qui la fréquentent. Si vous n’êtes pas à même d’assurer une aération correcte de votre pièce, mettez-y un nombre raisonnable de plantes. 

Les plantes grimpantes une touche de romantisme et un gain d’espace

Les plantes grimpantes sont du plus bel effet dans les diverses pièces de votre intérieur comme en témoigne cette image. En plus, elles ne sont pas très gourmandes en espace et sont faciles à entretenir. Veillez simplement à leur fournir le support dont elles ont besoin au fur et à mesure qu’elles grandissent. 

Un parasol vivant

Une pergola en poutres de bois, et des arbres judicieusement positionnés, il ne reste plus qu’à laisser faire la nature. Les arbres grandiront au rythme des saisons et des souvenirs et vous offriront une ombre rafraîchissante et naturelle dont vous aurez du mal à vous passer. Le seul inconvénient possible de ce type de configuration est la possible présence d’araignées ou encore de reptiles dans les branches pouvant représenter un danger pour les convives. Il convient donc de régulièrement vérifier la sûreté des branches au-dessus de vos têtes particulièrement lors des chaudes journées d’été avant de vous installer pour profiter de leur ombre.

Les petits pots, très pratiques

Faciles à déplacer, les plantes qui sont amenées à y être installées ne doivent cependant pas être des plantes à racines profondes, pour ne pas être asphyxiées par le caractère exigu de leur présentoir. Les pots de petite taille sont aussi un excellent moyen pour la germination avant la mise en terre.

error: Contenu protegé
Partagez
Épinglez
Tweetez