5 conseils astucieux pour bien choisir sa coloration

S’étendant sur des milliers de produits, les colorations pour cheveux sont devenues très courantes pour les femmes. Mais comment choisir la bonne couleur?

Cinq étapes pour ne pas se tromper dans son choix.

COMPRENDRE SA COLORATION NATURELLE

coloration

Avant n’importe quel choix vous devez jauger votre couleur naturelle. Nous sommes souvent beaucoup plus claire que ce que nous pensons. Pour connaître sa bonne couleur il est conseillé de demander à son coiffeur ou tout simplement comparer votre chevelure au teinte sur la boite.

Généralement vous avec un “avant / après ” inscrit sur la boite, regardez si une des teintes qui est sur l”emballage correspond à la votre vous aurez une meilleure idée de votre couleur naturelle.

BIEN LIRE LA BOITE

17800.comment-obtenir-une-coloration-reussie.w_1280.h_720.m_zoom.c_middle.ts_1339411632.

Il est très important de lire convenablement la boite . Sur chaque boite le type de coloration est écrit de façon distincte. Il y a trois types de coloration qui correspondent à trois teintes . Le type un correspond à des colorations amenant de simples reflets qui s’estomperont rapidement.

Le type deux est une couleur correspondant à un ton sur ton, elle s’estompe généralement en huit à dix semaines. Le type trois est une couleur définitive, pour celle qui veulent changer radicalement et définitivement c’est ce type de coloration qu’il vous faudra, attention cependant à la repousse des racines.

REPÉRER VOTRE COULEUR SUIVANT LA PHOTO DE LA BOITE

coloration (1)

Cela peut paraître un peu bête mais pour repérer la couleur qui correspondra à votre style il suffit de regarder la photo de l’emballage. Si la coupe de cheveux est classique c’est qu’elle correspondra à tous les styles basiques.

Mais si la coupe est un peu plus dégantée alors elle correspondra à un style plus original.  C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses marques proposent des teintes assez similaires et pourtant pas identiques.

SOYEZ RÉALISTE!

brillance-cheveux

Aucune coloration maison peut vous permettre de passer de brun à blond, soyez réaliste et ne tombez pas dans le panneau. Si vous désirez éclaircir vous n’aurez pas le choix, le coiffeur sera un passage obligatoire et non négociable.

Attention également à l’effet inverse, les teintes trop foncées ne doivent pas être appliquées aux cheveux clairs ou blancs sans être bien réfléchies.

N’oubliez pas qu’une coloration est un changement très important et il doit être très réfléchi puisque par exemple une couleur foncée sera très compliquée à rattraper.

ATTENTION A VOS CHEVEUX

Fashion photo of blonde beauty with natural make-up

Attention aux colorations trop répétitives! Vos cheveux sont à chaque fois abîmés il faut donc respecter le temps minimum entre deux colorations qui est d’environ un mois et demi. Si vos cheveux sont encore abîmés par les précédentes couleurs, optez pour une couleur de type deux.

La couleur ton sur ton vous permettra de couvrir vos cheveux blancs et racines tout en abîmant beaucoup moins qu’une couleur type trois dites oxydante.

Cinq astuces simples mais qui vous permettront d’éviter les mauvaises surprises après une coloration maison !

error: Contenu protegé
Partagez
Épinglez
Tweetez