5 astuces pour enlever la moisissure sur les joints

Il n’y a rien de plus inesthétique que la présence de moisissures sur les joints. Vous avez essayé à maintes reprises de les frotter avec de l’eau savonneuse sans pour autant obtenir satisfaction ? Vous vous demandez comment vous devez vous y prendre pour vous débarrasser de ces saletés ? Voici 6 astuces qui ne manqueront pas de faire votre bonheur.

1. Appliquer de l’eau de Javel diluée sur les joints

L’eau de Javel est l’un des produits les plus efficaces que vous pouvez appliquer pour éliminer la moisissure de vos joints. Comme vous le savez sans doute, elle possède des propriétés désinfectantes impressionnantes. Voici comment vous devez procéder. 

Premièrement, assurez-vous d’enfiler des équipements de protection (gants, lunettes, etc). En réalité, il s’agit d’une substance corrosive. Deuxièmement, vous devez diluer l’eau de Javel. Il ne restera plus qu’à appliquer le mélange sur les joints avec du coton et à laisser agir. N’oubliez cependant pas de rincer à la fin la zone avec de l’eau claire. 

2. Utiliser du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc fait également des merveilles sur les joints moisis. Il présente une acidité très efficace sur les champignons. Pour l’utiliser, il n’y a rien de plus simple. Il suffit de le répandre sur votre revêtement et de frotter. 

N’hésitez pas à vous servir d’une brosse à dents. Cela ne manquera pas de vous faciliter la tâche. Pour un résultat optimal, veillez à rincer à la fin les joints avec de l’eau tiède. Vous constaterez à coup sûr de nets changements au niveau de ces derniers.

3. Opter pour l’huile essentielle de l’arbre de thé

L’huile essentielle de l’arbre de thé possède aussi les propriétés antifongiques que vous recherchez pour redonner du charme à votre équipement sanitaire. En l’appliquant sur vos joints, vous ne manquerez pas d’être surpris. Voici comment vous devez vous y prendre. 

D’abord, renversez-la dans un flacon vaporisateur. Cela présente l’avantage de faciliter l’application. Vous pouvez ajouter d’autres désinfectants (savon noir, cristaux de soude, etc) et éventuellement de l’eau. Ensuite, agitez bien le mélange et pulvérisez-le sur vos joints. N’oubliez pas de frotter la surface avec une éponge ou une brosse. Enfin, rincez vos joints.

4. Recourir au peroxyde d’hydrogène

Saviez-vous que l’eau oxygénée peut vous aider à retrouver la clarté de vos joints ? C’est bel et bien possible. Pour ce faire, vous devez toutefois savoir vous y prendre. Deux grandes alternatives s’offrent à vous. La première consiste à nettoyer les joints avec du savon noir et une éponge avant d’appliquer le peroxyde d’hydrogène. 

Pour la seconde, il faudra vous servir de cette substance pour réaliser le nettoyage. Cela n’est pas compliqué. Vous devez simplement vaporiser la solution sur les joints et frotter avec une brosse. Dans les deux cas, n’oubliez pas de laisser agir pendant quelque temps avant de rincer.

5. Pulvériser du bicarbonate de soude sur les joints

L’autre astuce pour laquelle vous pouvez opter pour enlever la moisissure de vos joints, c’est l’utilisation du bicarbonate de soude. En effet, ce produit est un puissant détergent. En le pulvérisant sur vos joints, vous ne manquerez pas de leur redonner du charme. Pour un effet optimal, il est néanmoins conseillé de l’utiliser avec du vinaigre d’alcool. 

Commencez donc par mélanger 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec 1 de vinaigre dans un flacon vaporisateur. Une fois cela fait, appliquez la préparation sur vos joints. Il ne restera plus qu’à frotter avec une brosse à dent humidifiée, laisser agir pendant quelques minutes et rincer pour retirer toute moisissure. 

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page