4 façons d’apprendre le collage facilement à un enfant

L’apprentissage est d’autant plus facile à entamer que l’âge de l’individu est précoce. Une autre propriété de l’apprentissage est de se faire nécessairement progressivement. C’est-à-dire passer de choses simples vers des choses compliquées. Parmi les premières activités auxquelles est initiée l’enfant à l’aube de sa vie, il y a le maniement des couleurs. Cet apprentissage peut passer par des séances de collage par exemple dont je vais justement vous parler dans cet article. L’enjeu est d’apprendre à votre enfant à faire du collage. Cette activité a pour principale caractéristique, en plus d’apprendre à votre enfant la notion de couleurs, de l’initier au concept de pavage ce qui veut dire à la géométrie. Votre enfant, grâce au collage sera initié aux formes. Il ne faut pas sous-estimer cet apprentissage, il est loin d’être des plus simples. Pour vous aider, j’ai concocté pour vous quatre astuces qui vous feront gagner du temps dans votre enseignement du collage à votre enfant.

Lui donner goût à l’activité

La meilleure manière de donner à votre enfant de se mettre au collage est encore de lui laisser entrevoir ce que cette activité pourrait lui apporter. L’astuce la plus efficace est encore de lui demander d’imaginer une nouvelle apparence à ses personnages de dessins animés préférés. Pour l’aider, fournissez-lui des dessins de ces personnages mais dessinés au crayon avec l’espace pour recevoir les pièces à coller. Il est par exemple possible de mettre à sa disposition plusieurs dessins identiques ou différents afin de lui permettre d’imaginer plusieurs alternatives. C’est aussi l’occasion de faire découvrir à votre enfant la notion de matières. En lui permettant notamment de faire du collage avec du papier mais aussi avec du bois ou encore du carton. En sautant d’une matière à l’autre, il développera les possibilités qui lui sont offertes et perfectionnera ainsi sa visualisation et son sens du projet.

L’inviter à le faire avec ses amis

Les enfants sont très sensibles aux relations sociales. Si vous incitez votre enfant à faire du collage avec ses amis, non seulement il apprendra d’eux, mais il trouvera un plaisir à s’adonner à cette activité motivé par la présence de ses petits camarades. N’hésitez pas vous-même entant que parent à participer à cette activité afin de partager de bons moments avec lui et lui montrer quelques unes de vos astuces. Pour faire aimer le collage à mes enfants, je leur ai fabriqué des marionnettes en carton, et la scène de spectacle également, et j’ai organisé de petites pièces de théâtre qui leur ont fait énormément plaisir. Ensuite je les ai invités à imaginer leur propre pièce de théâtre, ainsi que les personnages qui la composeront, et je les ai invité à les fabriquer par collage de pièces en carton sur du bois. C’est toujours en désignant une perspective de récompense à vos enfants que vous pourrez les intéresser à ce qui ne les intéresse pas à l’origine.

Achetez-leur de nouveaux instruments

Les enfants aiment les cadeaux. Et la première chose qu’ils ont envie de faire lorsqu’ils reçoivent un cadeau c’est de s’en servir. Profitez de l’effet cadeau pour leur acheter de nouveaux instruments pour leurs séances de collage et emballez-les dans du papier cadeau prêts à offrir. Ravis par ce présent, vos enfants s’empresseront de s’en servir, et vous serez là pour les y accompagner. Dans le paquet cadeau, incluez des instructions et des explications ainsi que des exercices de collage que vous jugerez instructifs et dont vos enfants pourront s’inspirer pour se dégourdir les doigts. Lorsque vous leur achèterez ces instruments, veilliez à faire attention au type de colle et au type de ciseaux que vous leur achèterez. La colle ne doit pas être toxique et la paire de ciseaux doit être munie d’une sécurité, pour éviter les accidents. Il en va de même pour le compas, si vous prévoyez de lui en acheter un.

Soyez fier de lui

Peu importe le résultat que votre enfant obtiendra ce qui compte c’est son intention de bien faire. Le reste viendra avec la pratique. Soyez toujours fier de votre enfant et ne dénigrez surtout pas ses résultats aussi peu louables soient-ils. Une telle erreur entamerait sérieusement la confiance que votre enfant a en lui-même et pourrait troubler son développement. Car le collage n’est qu’un prétexte à sa formation, il n’a aucune importance en lui-même. Nul besoin de le couvrir d’éloges, quelques marques d’affection et des mots d’encouragement donneront des ailes à votre enfant et lui feront voir les difficultés comme de simples formalités. Faites le contraire et c’est le résultat contraire que vous obtiendrez. La communication fait la nuit et le jour dans le développement de votre enfant.

error: Contenu protegé
Partagez
Enregistrer
Tweetez