3 habitudes du quotidien qui changent la vie

Nous avons tous nos petites habitudes auxquelles nous cédons quotidiennement. Celles-ci ne durent pas longtemps chaque jour, quelques secondes, voir quelques minutes tout au plus. Une cigarette fumée à la va-vite à l’entrée du bureau, un morceau de musique écouté, ou encore un courrier consulté, toutes ces petites habitudes nous définissent. Quelques minutes cumulées sur l’année finissent par boucler une semaine. Et faire quelque chose durant une semaine finit par impacter notre psychologie. Il est essentiel de traiter intelligemment avec ses habitudes. Nous en avons tous. La question est contrôlons-nous nos habitudes, ou nos habitudes nous contrôlent-elles? La plupart des gens, sont contrôlés par leurs habitudes, parce que celles-ci s’adaptent à leur environnement et non à leurs besoins. Maîtriser ses habitudes entre dans la définition de la liberté. Car si avoir des habitudes est inévitable, les définir c’est décider et décider c’est être libre. Avoir de bonnes habitudes, est le début du succès.

Toute habitude est d’abord une série du même acte volontaire

Ce qui finit par devenir une habitude est d’abord un acte effectué volontairement de manière répétée. Pour changer ses habitudes, il est nécessaire de passer par une phase active incontournable. Durant cette phase, il faudra inlassablement et volontairement chaque jour exécuter l’acte en question, jusqu’à ce que peu à peu il devienne un automatisme. Il s’agit de l’auto-conditionnement. Cette phase est une phase d’effort, et tout se jouera durant cette phase. Précisément, tout se jouera à la capacité de tenir l’acte jusqu’à ce qu’il passe dans l’habitude et que son exécution ne soit plus une contrainte. Peu importe l’action aussi contraignante puisse-elle paraître, lorsqu’elle devient une habitude elle cesse d’être une contrainte, si toutefois elle était perçue comme telle au préalable. En répétant inlassablement l’action durant plusieurs semaines celle-ci deviendra une habitude. Si cette action est bénéfique, elle deviendra une bonne habitude. Par exemple le réveil tôt est une bonne action qui avec de l’entraînement devient une bonne habitude. 

Le contrôle sur ses habitudes, la véritable définition sur le contrôle sur soi

Beaucoup pensent à tort qu’exercer un contrôle sur soi c’est exercer un plein libre arbitre sur son comportement. Cela est compte tenu de la complexité du monde et de sa propre personne impossible. En revanche, avoir la possibilité de mettre en place des habitudes volontairement et de les changer sans le moindre souci en cas de nécessité demeure un idéal qu’il est possible d’approcher avec de l’exercice. Et précisément là que se situe le contrôle sur soi et sur sa destinée. Identifiez un comportement à éliminer ou à adopter, et une horaire quotidienne ou hebdomadaire selon vos objectifs durant laquelle il faudra passer à l’acte. Et tenez-vous y coûte que coûte plusieurs semaines. Comportement par comportement chacune des modifications que vous réussirez à faire sur votre comportement sera une victoire. 

Changer c’est avant tout se recentrer sur soi

Le monde moderne ne facilite pas les choses, il distrait perpétuellement l’esprit de divertissements et de tentations diverses. Et c’est en se laissant emporter par ces distractions et par ces tentations que de mauvaises habitudes s’installent. A terme ces mauvaises habitudes rendent ceux qui en souffrent impuissants à agir efficacement pour réaliser leurs objectifs car non outillés pour y parvenir. Plutôt que d’employer leur temps à améliorer leurs compétences, beaucoup sont tombés dans la spirale de l’oisiveté imposée par le diktat du système de consommation moderne. Et c’est précisément le piège qu’il faut éviter. 

Gardez à l’esprit les raisons qui vous ont poussées à changer

Les aléas de la vie courante nous font souvent perdre de vue nos objectifs ou encore nos sources de motivation fondamentales. En les gardant à l’esprit, votre détermination à agir pour atteindre vos objectifs en sera renforcée et vous facilitera la tâche dans la mesure ou elle vous mettra dans l’état d’esprit nécessaire pour avancer et tenir votre cap. En n’oubliant jamais les raisons profondes qui vous ont poussées à agir, vous ne renoncerez jamais à vos objectifs.

Faire et réussir des choses simples

L’idée est de ne jamais rester sans rien faire. Et le mieux est de faire quelque chose d’utile. Il y a toujours quelque chose de simple que vous devez faire mais que vous n’avez pas le temps de réaliser. Lorsque vous avez de brèves périodes pour vous, précipitez-vous et faites en le maximum. Cela vous permettra d’ordonner votre esprit et d’entretenir en vous de la satisfaction. Les tâches en question étant simples, vous les réussirez. Et le plaisir en conséquence vous donnera de la volonté supplémentaire pour avancer. Restez toujours actifs, et lorsque vous bloquez retournez vous vers les tâches simples, en les réussissant vous vous sentirez moralement plus aptes à vous attaquer à des tâches plus complexes. 

Ne refaites jamais vos anciennes actions, même pour une seule fois

Une habitude est une forme d’addiction. Il vous suffit de refaire une seule fois ce à quoi vous étiez habitué par le passé pour reprendre cette vieille action. Aussi, vous devez passer un pacte avec vous-mêmes. Vous ne devez jamais, même pour une seule fois refaire ce que vous aviez l’habitude de faire par le passé. C’est la seule méthode pour définitivement tourner la page d’une habitude mauvaise. 

Changez de routine matinale

La routine matinale est une des habitudes que nous avons tous. Il est essentiel de commencer à changer dès les premiers mouvements de la journée pour intégrer cette philosophie du changement jusqu’au cœur de notre quotidien. En choisissant ce moment sensible, qui est les quelques minutes suivant la sortie du lit, on s’impose le changement comme un défi, à ne jamais oublier et nous avons tendance, après une certaine période d’inconfort à l’intégrer dans notre manière de penser. Nous devenons alors ouverts au changement dans le sens ou tout autour de nous peut changer, sans que nous-même nous changions. Ici est une marque irréfutable du mental d’acier. 

Constater l’influence de notre changement sur nous et sur notre environnement

Cela n’est pas aussi évident de remarquer l’influence de notre propre changement sur notre environnement, cette influence est pourtant bien réelle. Lorsque nous changeons cela se voit, et vous remarquerez que votre entourage vous en fera le commentaire. Si vous avez pris la bonne décision, les résultats commenceront à apparaître sur vous au bout de quelques semaines et vous saurez dans votre for intérieur que vous êtes sur la bonne voie, sans que vous n’ayez besoin de l’avis de qui que ce soit. Sinon, il existe encore des habitudes qui persistent et qui ne vous permettent pas d’atteindre les buts que vous vous êtes fixé.