10 signes qui montrent que c’est un pervers narcissique

Un pervers narcissique présente un large éventail de symptômes, notamment un manque d’empathie et une tendance à manipuler les autres. On peut dire sans se tromper que ce sont là quelques-uns des traits habituels d’un pervers narcissique.

Le narcissisme est, en réalité, une maladie de la personnalité qui se traduit par un manque d’empathie et un égocentrisme. les raisons d’une telle maladie, peuvent trouver leurs racines dans des problèmes et des traumatismes infantiles et familiaux. Le profil du pervers narcissique sera examiné en profondeur dans cet article, qui couvrira un large éventail de caractéristiques et de signes, notamment la façon dont un narcissique se comporte.

“Derrière chaque pervers narcissique se cache un séducteur et un traître.”

Patrick Louis Richard

Quel est le profil des pervers narcissiques ?

Les pervers narcissiques sont de nature asociale et agressive, avec en plus une personnalité manipulatrice. Il existe de nombreuses variétés distinctes de narcissisme.

Pour la plupart, les personnes qui s’identifient comme narcissiques ont tendance à être des individus égocentriques qui veulent être admirés en permanence et font preuve de peu d’empathie pour les autres. Malgré leur égocentrisme accru, ces personnes ont une piètre estime d’elles-mêmes et, par conséquent, elles ressentent le besoin d’être le centre d’attention et de dénigrer constamment leur entourage, un vrai cercle vicieux.

Les 10 signes révélateurs d’un prédateur sexuel narcissique :

Les pervers narcissiques peuvent être difficiles à repérer car ils semblent avoir du succès, être attirants et charmants, et il n’est pas toujours facile de les identifier. Il faut un certain temps pour se rendre compte que sous cette façade se cache une personne insécure et instable qui utilise la manipulation et l’hostilité pour dominer et contrôler les gens.

Les signes, traits et expressions du pervers narcissique peuvent servir d’avertissement à ceux qui les identifient. Il s’agit souvent de situations dans lesquelles ils sont accusés de manipuler et d’occulter leur propre comportement afin de blâmer quelqu’un d’autre.

Signe #1 : Un charisme séducteur

Le narcissisme étant une forme d’amour de soi, et la séduction une forme d’amour visant à s’introduire dans le cœur d’autrui, sont deux notions qui semblent antithétiques. Or, ces deux notions sont étroitement liées dans la psychologie du “moi”.

Les pervers narcissiques, avec leur apparence soignée, leur voix agréable et leur capacité à regarder quelqu’un dans les yeux avec ardeur, sont bien connus de beaucoup de gens.

Le “méchant” pervers narcissique se présente aux autres dans ce cas de figure avec une personnalité séduisante, attirante, compatissante et sûre d’elle, afin d’atteindre ses objectifs. De ce fait, il peut parfois apparaître comme le compagnon idéal en raison de son statut culturel, social et économique.

Les pervers narcissiques utilisent la séduction comme tactique principale. En revanche, ils ne flirtent pas pour se rapprocher des femmes ou parce qu’ils sont amoureux d’elles… Pas du tout !

Pour les femmes victime d’un pervers narcissique, ce qui était autrefois une source de lumière se transforme rapidement en un parasite qui leur enlève jour après jour leur estime de soi et la maturité de leur subjectivité.

Signe #2 : Un sentiment de supériorité accru

Il leur arrive souvent de surestimer leurs capacités et d’être vaniteux. Ils pensent qu’ils sont spéciaux et supérieurs, et qu’ils devraient être satisfaits de tout ce qu’ils veulent ou de tout dont ils ont besoin.

En outre, la plupart des pervers narcissiques passent beaucoup de temps à flirter en se concentrant sur leurs propres réalisations plutôt que sur l’autre personne.

“La structure narcissique a un caractère irréductible.”

Jacques Lacan

Mais il y a malheureusement plus que cela. Le comportement antipathique s’ajoute à ce sentiment de supériorité, rendant cette personne antisociale tout en présentant des comportements paranoïaques.

Signe #3 : Il se sent presque invisible sans l’attention et l’admiration des autres

Être au centre de l’admiration est comme de l’oxygène pour un pervers narcissique : Elle lui évite de se sentir seul ou honteux. Plus il reçoit d’attention, plus il est satisfait. Toute attention qui lui est accordée est suffisante pour lui donner une brève bouffée d’oxygène qui est vite recyclé pour protéger son ego fragile.

Les personnes qui sont des pervers narcissiques veulent être respectées, aimées inconditionnellement, voire vénérées, mais elles ne donnent rien en retour. Lorsqu’elles le font, c’est uniquement pour garder l’autre personne près d’elles pour mieux la dévorer ensuite.

Comme un toxicomane, il ne cessera jamais de chercher à se nourrir de l’attention qu’on lui accorde. En fait, si, à un moment donné, il trouve quelqu’un qui peut lui donner plus de satisfaction émotionnelle, il changera de partenaire sans problème.

Chaque fois que le pervers narcissique n’obtient pas ce qu’il veut de sa proie, il entre dans une sorte de dépression et se tourne vers une autre dépendance comme l’alcool et la drogue.

Il se sent vide et annulé lorsqu’il n’a pas l’attention et l’admiration dont il a besoin. Ainsi, quand sa partenaire ne le lui donnent plus suffisamment d’attention, elle est considérée, par le pervers narcissique, comme un objet brisé qui ne lui sert plus à rien.

Signe #3 : Il critique trop… beaucoup trop


Il est facile de savoir si la personne avec laquelle vous traitez est un pervers-narcissique si vous avez l’impression d’être étouffé par toutes les choses négatives qu’elle dit, comme les insinuations, les sarcasmes et les critiques qui vous font vous sentir mal. Néanmoins, ils n’acceptent aucune critique. Pour eux, il est préférable de critiquer et d’accuser plutôt que d’affronter l’autre personne de manière adulte et mature.

“La Perversion Narcissique, c’est le “je” qui tue le “tu”, pour que le “nous” n’existe jamais.”

Patrick Louis Richard

Le pervers narcissique aime faire en sorte que les gens se sentent mal dans leur peau en les critiquant constamment et en soulignant leurs défauts. De cette façon, il peut garder le contrôle et dominer l’autre personne. Les femmes peu sûres d’elles sont les victimes préférées des pervers narcissiques, mais ils essaieront d’exercer leur pouvoir sur tous les types de personnes sur lesquelles ils peuvent mettre la main.

Signe #5 : Il préfère toujours les femmes émotionnellement vulnérables

Dans la nature, il existe deux types de prédateurs : Les animaux et les pervers narcissiques. Les premiers prédatent pour manger, et les seconds sont des prédateurs sociaux, des vrais faucheurs d’âmes.

Les femmes vulnérables et fragiles dont le comportement fait refléter une usure et une faiblesse émotionnelle sont pour les pervers narcissiques ce que le sang est pour les requins. C’est simple, pour eux, ces femmes sont les proies de prédilection car elles sont plus facile à atteindre, et donc à manipuler.

Si vous estimez que votre comportement reflète une blessure de votre passé émotionnel, méfiez vous que votre partenaire – ou l’homme qui vous fait sans cesse des avances – se sert de ce levier pour vous manipuler à ses fins égoïstes.

Signe #6 : Un vrai maître chanteur

Son chantage est subtil et parfois indétectable, mais à long terme, vous avez l’impression d’être dans une relation qui ne vous permet pas de prendre vos propres décisions, car chaque geste est jugé et pesé à son avantage.

L’objectif pour le pervers narcissique est d’utiliser le chantage affectif et émotionnel pour amener leur partenaire à agir dans leur propre intérêt sans état d’âme.

Si tu m’aimes, tu dois le faire.” ~ Un pervers narcissique

Signe #7 : Il est très envahissant

Le pervers narcissique a tendance à se mettre à la place de l’autre et jouer avec ses décisions sans tenir compte de son point de vue.


Il fait un effort considérable pour montrer à ses victimes qu’il est totalement sous l’emprise de leur charme. Il envoie des messages tout le temps, et toutes ses publications sur Facebook sont remplies de messages romantiques que tout le monde peut lire.

Il commence à prendre peu à peu toute la place importante dans la vie de sa victime, jusqu’à ce qu’elle ne puisse même plus imaginer être heureuse sans lui.

Signe #8 : Il crée l’identité parfaite pour plaire à sa victime

Les pervers narcissiques ne savent pas qui ils sont car ils n’ont aucune identité. Par conséquent ils font semblant d’être quelqu’un d’autre pour pouvoir être tout ce que leur proie veut chez un homme ou une femme dans une relation. C’est ainsi qu’il peut être tout ce que sa proie désire chez un partenaire.

Les pervers narcissiques commencent par observer leurs victimes pendant une courte période. À ce stade, le pervers narcissique ne fait qu’écouter la victime qui lui parle de ses propres désirs et espoirs, puis il fait une copie de tout ce que la victime lui a dit.

Ensuite, il se met à étudier sa victime afin de s’adapter à elle et à ses besoins, autrement dit, il produira l’image parfaite pour devenir le prince charmant pour la femme qu’il a ciblé.

Le narcissique utilise cette fausse connexion pour instaurer la confiance et faire croire à la victime qu’ils sont tout de suite des âmes sœurs.

Signe #9 : Il cultive la dépendance chez sa partenaire

Il est difficile de mettre fin à une relation avec un pervers narcissique pour diverses raisons, dont la plupart sont liées à la dynamique de dépendance qui s’est instaurée dans la relation.

L’objectif du pervers narcissique est toujours de maintenir sa victime dans un état de malaise et d’anxiété, ce qui entraîne inévitablement une dépendance.

La dépendance induite englobe à la fois la dépendance affective et la dépendance matérielle, les deux ayant pour but d’affaiblir et de miner l’autonomie de sa partenaire en soulignant ses défauts et ses fautes.

Signe #10 : Se victimiser est dans son “ADN”

Au début, il vous parlera peut-être de son passé difficile. Puis, il introduira petit à petit sa propre victimisation dans la relation. Cette dernière fera office d’un épouvantail et servira d’échappatoire à chaque fois qu’il y a un problème à affronter.

En d’autres termes, ce ne sera jamais sa faute, mais la votre. Si vous essayez de ramener l’attention sur le problème initial, le pervers narcissique s’enfuira pour éviter la conversation.

Rejoignez ma Newsletter !

Pour recevoir directement mes meilleures astuces dans votre boite mail !
VALIDER
Pas de spam - 5 astuces maximum par jour - Vous pouvez arrêter quand vous voulez 🙂

Rejoignez ma Newsletter !

Pour recevoir directement mes meilleures astuces dans votre boite mail !
VALIDER
Pas de spam - 5 astuces maximum par jour - Vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)
close-link

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page