10 réflexes faciles à adopter tout de suite pour un ventre plat

Vous pensez qu’avoir un ventre plat est difficile ? Vous vous trompez ! Il vous suffit d’adopter quelques habitudes faciles au quotidiens pour y parvenir ! Voici les 10 réflexes que vous devez prendre dés maintenant !

Astuce n°1 : je mange des yaourts
yaourt
Grâce à sa teneur en ferments et en bactéries, le yaourt est l’allié idéal dans votre quête de la taille de guêpe et du ventre plat. Il favorise la digestion, améliore le transit et remet un peu d’ordre dans notre flore intestinale trop souvent maltraitée. Pour un résultat efficace, il est cependant important de préciser qu’il est préférable de le déguster sans sucre et avec 0% de matières grasses (eh oui logique !).

Astuce n°2 : je me masse
2
Ballonnements ? Manque de tonus ? Pas de panique, il existe un geste simple pour atténuer considérablement ces vilains désagréments. Dès que vous en avez l’occasion et à l’aide d’une crème minceur (ou d’un peu d’huile d’amande douce), massez votre ventre avec de grands mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre. Cette habitude bien-être stimule les tissus et favorise le transit intestinal. De quoi améliorer votre quotidien et donner une seconde vie à votre jean taille basse fétiche.

Astuce n°3 : je me tiens droite
3
Sauf si vous vivez en haut du clocher de Notre-Dame ou que vous êtes un chat en colère, le dos voûté est une mauvaise habitude qui doit impérativement quitter votre quotidien. Anti-glamour au possible et ennemi n°1 de la ceinture abdominale, la posture du dos rond favorise le relâchement des muscles abdominaux et du dos. Apprenez à vous tenir droite en toute circonstance et lorsque vous êtes assise, évitez de coller votre dos au dossier (si c’est plus fort que vous achetez un tabouret). En plus de travailler sur le gainage et d’améliorer le maintien de votre corps, vous allez paraître plus grande et plus féminine.

Astuce n°4 : je ralentis les chewing-gums
4
Avis à toutes ces femmes qui sentent l’eucalyptus à longueur de journée et que l’on reconnaît au bruit de la boîte de dragées à mâcher ballotée au fond du sac à main. Si vous souffrez de ballonnements, le chewing-gum peut en être le responsable. Du moins, il n’améliorera pas votre cas.
Lorsque l’on mastique, de l’air remplit notre ventre et provoque ainsi des gaz à l’origine de certains gonflements inconfortables. Si vous ne tenez pas à tirer un trait sur votre haleine fraîche optez pour un spray mentholé, le résultat sera plus durable et votre ventre s’en portera mieux.

Astuce n°5 : je respire correctement
5
La respiration peut avoir un réel impact sur le bien-être. Pour favoriser le travail abdominal il existe une méthode imparable. Assise, les mains sur le ventre, inspirez lentement par le nez en gonflant le ventre (et non l’inverse) et en comptant jusqu’à 5. Puis bloquez en comptant jusqu’à 3. Et enfin expirez lentement en creusant le ventre au maximum (comptez jusqu’à 10). A effectuer pendant 3 minutes dès que vous en avez l’occasion au cours de la journée.

Astuce n°6 : je fais mes abdos au bureau
6
J’entends d’ici vos commentaires perplexes à la lecture du titre « Oui bien sûr au bureau ! Pourquoi pas dans le métro pendant qu’on y est ? ». Vous ne croyez pas si bien dire. Assise sur votre chaise de bureau, prenez appui sur les accoudoirs ou sur l’assise, plaquez votre dos contre le dossier (oui là vous avez le droit) et soulevez les 2 genoux en même temps. Restez comme ça le plus longtemps possible (ça ne dépasse généralement pas les 10 secondes soyez rassurée) et répétez ce mouvement plusieurs fois dans la journée. Du coup, si vous prenez une ligne de métro déserte type 3bis ou que vous avez gagné une place dans un carré, l’exercice peut être effectué sans aucun problème.

Astuce n°7 : je bois de l’eau
7
L’eau joue un rôle essentiel dans la digestion, l’absorption des aliments et le transit intestinal. Il est conseillé de boire environ 1,5 l par jour (soit 6 à 8 grands verres d’eau) pour éliminer correctement et favoriser le travail des fibres présentes dans notre organisme. Paradoxalement, si ces fibres sont indispensables à un bon transit, elles peuvent parfois fermenter pendant la digestion voire irriter le côlon et les intestins, provoquant ainsi des ballonnements. Buvez donc régulièrement, mais plutôt en dehors des repas, de l’eau plate mais aussi du thé et des tisanes.

Astuce n°8 : j’évite les bains chauds
8
Eh oui mesdames, une source de délectation supplémentaire à ajouter à notre black-liste si on veut être belle et en pleine forme. Les bains chauds, bien que relaxants sont de véritables ennemis pour le tonus de notre peau et la circulation sanguine. Pour éviter le relâchement des tissus, il est donc conseillé de prendre sa douche ou son bain à température ambiante (ou tiède) et de se rincer à l’eau glacée. Une méthode que l’on connaît quasiment toutes mais qu’il est difficile d’appliquer. Mais avec un peu de mental nous devrions pouvoir le faire.

Astuce n°9 : je fais la girouette
9
Debout ou assise sur un tabouret (la présence d’un dossier rendrait l’exercice impraticable), verrouillez votre bassin, tendez vos bras de chaque côté parallèlement au sol et faites pivoter votre buste en gardant le bas du corps fixe. Répétez le mouvement une trentaine de fois et réitérez cet exercice dès que vous le pouvez. Cette pratique, si elle est pratiquée avec assiduité, est très efficace pour affiner la taille. Attention : contrairement à l’astuce des abdos, il est fortement déconseillé de faire ça sur le lieu de travail et encore moins dans le métro. La présence de gens aux alentours pourrait vous mettre dans l’embarras.

Astuce n°10 : je cuisine au bicarbonate de soude
10
On est nombreuses à avoir un jour acheté un sachet de bicarbonate de soude pour se la jouer ménagère écolo ou acquérir un sourire bright. Si vous avez très vite perdu ces bonnes habitudes, il est temps d’en adopter une nouvelle. Afin d’éviter le phénomène de fermentation qui est souvent à l’origine des ballonnements, on utilise une cuillère de bicarbonate de soude pour faire cuire les légumes secs (lentilles, pois chiches, etc.). En ce qui concerne la cuisson des autres aliments, il est préférable de bannir la margarine ou le beurre. Pour l’assaisonnement évitez l’huile ou la crème fraîche au profit du jus de citron ou du vinaigre balsamique.