10 étapes par lesquelles passe une fille qui se prépare pour sortir!

Quand on arrive en soirée avec notre mine éblouissante et pomponnée, notre chevelure domptée et nos petits talons parfaitement assortis à toute notre tenue, qui peut se douter de toutes les galères qu’on a dû endurer pour en arriver là? Personne, et heureusement! Nous, on vous connait, et on décrypte ici les 10 étapes par lesquelles passe toute fille qui se prépare pour sortir!

1. Ouvrir votre dressing, et avoir la désagréable impression que vous n’avez rien à vous mettre

E090715_1

Crédit Photo : We Heart It

On connaît toutes cette situation. Votre garde-robe déborde. Elle est pleine à craquer à tel point qu’il n’y a plus de place. Vous avez de plus en plus de mal à fermer votre placard.  Et pourtant rien n’y fait. Vous ne savez pas quoi mettre. Vous n’aimez rien de ce que vous avez. Vous passez en revue l’intégralité du contenu de votre armoire, sans grand succès. Vous scrutez les portants avec une moue dubitative. Vous restez là, les bras ballants. Vous continuez à fixer désespérément les portants, sans grande conviction, alors que vous êtes censée partir de chez vous dans 5 minutes !

 

2. Camoufler l’énorme bouton rouge que vous avez

E090715_11

Crédit Photo : beaute-blog

D’habitude vous avez une peau parfaite. Aucune imperfection, rien, nada. Vous avez une peau de bébé. Et bien entendu c’est le jour où vous avez prévu de sortir qu’un ENORME bouton rouge a décidé de s’installer sur votre nez. Vous avez l’impression qu’on ne voit que ça.  Impossible de sortir comme ça. Vous passez donc au plan B : opération camouflage ! Avec du fond teint, vous tentez tant bien que mal de le dissimuler.

 

3. Vous demander s’il est vraiment indispensable de porter un soutien gorge

E090715_4

Crédit Photo : We Heart It

Personne ne le verra. Et puis après tout ce n’est pas comme si vous faisiez un bonnet D. Il est superflu. Et vous mourrez d’envie de porter cette sublime combinaison dos nu.

 

4. Et une culotte

ME090615_2

Crédit Photo : We Heart It

Il faut bien avouer que les marques de votre petite culotte ne sont pas très glamour. Vous ne pouvez décemment PAS porter votre combinaison en arborant de vilaines traces ! Et puis, vous pouvez bien vous passer de culotte non ? Personne ne s’en apercevra ? Pas vrai ?

 

5. Ne pas réussir à vous décider entre des compensées affreuses mais confortables, et des escarpins sublimes mais douloureux

E090715_7

Crédit Photo : We Heart It

Si vous décidez de mettre vos escarpins Louboutin, vous savez pertinemment que vous finirez par les enlever à un moment ou à un autre de la soirée et rentrerez pieds nus. Et vous aurez mal, très mal le lendemain matin. Vos petits pieds seront couverts d’ampoules. Mais en même temps, elles sont tellement belles, et elles vous font les jambes de Gisèle Bündchen. Quant à vos talons compensés, ils ne vont pas du tout avec votre tenue et alourdissent votre silhouette. Mais au moins, vous pourrez danser toute la nuit, sans être incommodée par une quelconque douleur. Que faire ?

 

6. Se demander si ce jean ne vous fait pas de grosses fesses

E090715_5

Après de longues minutes d’hésitation, vous avez finalement opté pour un jean. Vous l’enfilez, Vous vous regardez dans la glace, vous vous inspectez sous toutes les coutures. Quelle horreur ! Vous avez pris 10 kilos d’un coup, dans les fesses ! Vous vous sentez énorme. Pas question de sortir comme ça ! Vous vous promettez intérieurement de vous mettre au régime dès lundi.

 

7. Trouver la veste assortie au reste de la tenue

E090715_8

Crédit Photo : We Heart It

Ça y est ! Vous avez enfin réussi à trouver votre tenue ! Maintenant que cette difficile étape a été franchie avec succès, place à un autre problème de taille : quelle veste mettre ? Votre perfecto Zara serait PAR-FAIT, sauf que vous ne savez pas où vous l’avez mis. Votre blazer blanc sans manches fait trop habillé et en plus vous risquez d’avoir froid. Et votre veste en jean fait trop casual. Quant à vos autres vestes, elles sont soit trop habillées, soit pas assez, trop courtes, trop chaudes. En bref, rien ne va ! Vous jetez finalement votre dévolu sur un kimono.

 

8. Appeler des copines et/ou leur envoyer des photos pour qu’elles valident votre tenue

E090715_9

Crédit Photo : We Heart It

« Ça fait pas trop, t’es sure ? » « C’est pas trop court ? » « Et les talons avec la jupe c’est pas un peu limite ? » « Sinon je peux mettre les chaussures qu’on a achetées ensemble la semaine dernière, t’en penses quoi ? » « Attends je t’envoie une photo pour te montrer. » Vos copines : vos meilleures conseillères modes. Vous avez besoin d’elles, vous ne sortez pas tant qu’elles n’ont pas validé votre tenue et ne vous ont pas délivré leurs précieux conseils. Heureusement qu’elles sont là.

 

9. Préparer votre sac et vérifier une bonne quinzaine de fois que vous n’avez rien oublié

E090715_6

Crédit Photo : We Heart It

C’est bon ? Vous avez tout ? Vous n’avez rien oublié ? C’est sûr ? Les clés, c’est bon, portable-portefeuille-rouge à lèvres ok ! Zut ! Vous avez laissé votre carte d’identité sur votre table de nuit. Bon on y retourne. Nouvelle vérification « clé-portable-portefeuille-rouge à lèvres » ? C’est bon, vous pouvez enfin y aller !

 

10. Faire un selfie avant de partir, car c’est le seul moment de la soirée où vous serez potable

E090715_10

Crédit Photo : We Heart It

Vous êtes enfin prête ! Avant de partir et de rejoindre vos copines, vous décidez d’immortaliser l’instant parce que, entre nous, on ne va pas se mentir, vous savez pertinemment qu’une fois que vous aurez foulé le sol du dancefloor, vous pourrez dire adieu à votre brushing. Vous allez transpirer, en bref vous ne serez pas au comble de votre sex appeal !

 

11. BONUS: vous pensiez en avoir terminé?

E090715_12

Crédit Photo : We Heart It

Que nenni ! Maintenant, c’est au tour de votre meilleure copine. Autant dire que vous n’êtes pas prête d’avoir fini. Et vous avez déjà 1h de retard. Bon courage !

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page