10 erreurs à éviter en entretien d’embauche

Pour bien préparer son entretien d’embauche, il est important de savoir quelles sont les erreurs à ne
pas faire
et qui peuvent être rédhibitoires. Découvrez les 10 erreurs les plus courantes en entretien
d’embauche et qui peuvent vous coûter votre place au sein de l’entreprise.

1. Arriver en retard

Arriver en retard le jour de l’entretien est rédhibitoire. Le professionnalisme se traduit par la
ponctualité et le respect de l’autre. Si vraiment vous n’avez pas le choix (par exemple à cause d’un
problème de transport), il est très important de prévenir la personne qui va vous recevoir puis de
s’excuser !

2. S’habiller trop décontracté

Vous devez accorder votre tenue à l’entreprise pour laquelle vous postulez. Dans le doute, il vaut
mieux être trop habillé que pas assez ; il faudra donc toujours privilégier le costume ou le tailleur à la
tenue décontractée. Toutefois, il ne s’agit pas non plus d’être mal à l’aise. Choisissez une tenue qui
soit bien habillée
tout en correspondant à votre style et à votre personnalité.

3. Ne pas avoir préparé l’entretien

Avant un entretien d’embauche, il est essentiel de se préparer ! Vous devez vous renseigner en
amont sur l’entreprise
(son secteur, son histoire, son organisation, son fonctionnement, ses
méthodes de travail…) pour montrer votre intérêt au recruteur et être à l’aise le Jour J. Vous devez
aussi avoir préparé et anticipé les questions piège (qui sont généralement les mêmes d’un entretien
à l’autre).

4. Être trop sûr de soi

Le recruteur attend d’un candidat qu’il soit sûr de lui, sans pour autant être arrogant. N’affirmez
rien de manière catégorique, donnez toujours des exemples et nuancez avec des expressions comme
« J’ai eu la chance de… ».

5. Fuir le regard de l’interlocuteur

Il est très important de regarder son interlocuteur dans les yeux pour lui montrer que vous êtes
impliqué et concentré. La communication non verbale est aussi importante que la communication
verbale dans un entretien d’embauche !

6. Se laisser dépasser par son stress

Il est normal d’être stressé, mais ne vous laissez pas dépasser par le stress. Travaillez sur vos tics
nerveux et pratiquez des exercices de relaxation ou de respiration avant l’entretien pour éloigner le
stress.

7. Réciter son CV

Vous devez savoir parler de votre parcours sans donner l’impression de réciter votre CV. Souvent, il
est déconseillé de préparer un texte à réciter : écrivez plutôt vos idées sous forme de liste à puces,
avec seulement les grandes lignes, pour pouvoir garder un certain naturel.

8. Poser les questions au mauvais moment

Certaines questions sont à éviter pendant le premier entretien, notamment celles de la
rémunération, des RTT ou des possibilités de télétravail. Ce n’est qu’une fois que le recruteur aura
manifesté de l’intérêt pour votre candidature (c’est-à-dire, lors du deuxième entretien ou après avoir
reçu un mail vous indiquant que vous avez été retenu) que vous pourrez poser ces questions.

9. Ne pas avoir de questions à poser en fin d’entretien

Le recruteur demande toujours si vous avez des questions à poser en fin d’entretien. C’est souvent la
partie la plus délicate car il est très mal vu de ne pas avoir de question. Poser une question montre
votre intérêt pour l’entreprise
. Cela montre que vous vous projetez déjà dans le poste. Pour trouver
de l’inspiration, vous pouvez poser des questions sur le fonctionnement de la société, son
organigramme ou sa structure. Vous pouvez aussi poser des questions sur le secteur de l’entreprise,
ou sur les prochaines étapes du recrutement.

10. Critiquer son ancien employeur

Si vous avez eu une expérience professionnelle décevante ou négative, ne vous attardez pas dessus
lors de l’entretien d’embauche. Et surtout, ne critiquez pas votre ancien employeur !

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page