10 erreurs à éviter dans sa lettre de motivation

La lettre de motivation est une étape importante pour postuler à une offre d’emploi car elle vous
permettra de décrocher un entretien. Comment bien la réaliser ? Voici les 10 erreurs à éviter
absolument pour réussir votre lettre de motivation.

1. Copier-coller ses précédentes lettres de motivation

L’erreur la plus fréquente est de copier-coller toutes ses lettres de motivation, en changeant
seulement quelques détails comme le nom du poste. C’est l’erreur à ne pas faire : le recruteur sait
lorsqu’il se trouve devant une lettre de motivation standard qui a été envoyée à de multiples autres
entreprises. Plutôt que des généralités ou formules passe-partout comme « Je suis motivé et
proactif », écrivez des phrases personnalisées mettant en valeur les compétences qui correspondent
réellement à ce que recherche l’entreprise.

2. Résumer son CV

La lettre de motivation n’a pas vocation à redire le CV : le recruteur va recevoir les deux documents
et il n’aura pas envie de lire deux fois la même chose. Tandis que le CV résume vos expériences et vos
résultats, la lettre de motivation répond aux questions : « Qu’est-ce que je peux apporter à votre
entreprise ? » et « Pourquoi me choisir moi et pas un autre candidat ? ». La lettre de motivation et le
CV sont complémentaires !

3. Faire des fautes d’orthographe

Une lettre de motivation avec des fautes d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe, c’est
rédhibitoire. Si vous avez l’habitude de faire des fautes, utilisez un correcteur comme celui de Word
pour que votre lettre de motivation ne contienne aucune faute. Sinon, faites-la relire par un ami ou
un proche. Non seulement une lettre de motivation avec des fautes peut donner l’impression qu’elle
a été bâclée
, mais en plus, le recruteur va penser que vous ne savez pas écrire correctement.

4. Ne parler que de soi

Certes, il s’agit de votre lettre de motivation, mais l’objectif n’est pas non plus de parler que de soi.
La lettre de motivation ne doit pas expliquer ce que le poste peut vous apporter à vous, mais ce que
vous, vous pouvez apporter à l’entreprise. On bannit donc les formules du type « Travailler dans
votre entreprise serait une formidable opportunité pour moi » ou « Je serai heureux de pouvoir
approfondir mes compétences dans ce domaine au sein de votre entreprise ».

5. Ne pas illustrer ses propos

Chaque propos doit être illustré par des exemples ou des chiffres. Si vous dites que vous avez l’esprit
d’équipe, vous devez raconter une anecdote qui le prouve et appuyer avec des chiffres représentatifs
de vos précédents travaux en équipe.

6. Ne parler que des compétences techniques ou professionnelles

On a tendance à penser que ce sont uniquement nos compétences techniques (maîtrise d’une langue
ou d’un logiciel par exemple) ou professionnelles (capacité à travailler en équipe par exemple) qui
intéressent les recruteurs, mais pas seulement ! Le recruteur va aussi rechercher des « soft skills »,
c’est-à-dire vos compétences humaines, sociales et éthiques : communication, adaptabilité,
organisation, intelligence émotionnelle…

7. Ne pas aérer sa lettre de motivation

Une lettre de motivation trop chargée ne sera pas lue par la plupart des recruteurs. En effet, certains
reçoivent beaucoup de lettres de motivation et vont les lire en diagonale – lorsque cela est possible.
Pour mettre toutes les chances de votre côté, aérez votre lettre de motivation avec de courts
paragraphes, des sauts de ligne et des listes à puces.

8. Ecrire un roman

De même, si votre lettre de motivation est trop longue, elle ne sera pas lue ! Il vaut mieux écrire une
lettre de motivation concise d’une demi-page qu’une lettre de motivation composée de longues
phrases et de détails qui fera une page. Faites des phrases courtes, avec des verbes d’action et en
supprimant ce qui n’est pas essentiel à la compréhension. En revanche, une lettre de motivation trop
courte ne va pas non plus inspirer confiance au recruteur !

9. Mentir

Mentir dans une lettre de motivation est rédhibitoire. Ne pensez pas que le recruteur n’y verra que
du feu, car il est habitué à déceler les mensonges ou les exagérations ! Mentir est le pire que l’on
puisse faire car cela vous fait passer pour une personne malhonnête.

10. Ne pas adresser la lettre de motivation

Enfin, il faut toujours envoyer son courrier ou son mail à la bonne personne, même en cas de
candidature spontanée. Avec un peu de recherche sur le site web de l’entreprise ou sur LinkedIn,
vous devriez trouver facilement le bon interlocuteur.
Cela vous évitera d’écrire « Madame,
Monsieur » alors que vous connaissez le sexe de l’interlocuteur !

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page