Le Baby Boomer, le petit enfant de la french manucure pourrait bien lui voler la vedette

Le baby-boomer est une nouvelle technique de manucure qui séduit les personnes qui rechignent à sauter le pas de la french manucure. Le principal obstacle étant la perception qu’autrui à de l’acte même de faire une manucure, surtout en milieu professionnel. Le baby-boomer présente l’avantage d’allier élégance et discrétion. Cet article s’adresse à celles qui veulent en savoir plus sur le baby-boomer, ses avantages ainsi que la manière de l’appliquer à ses ongles. Et c’est en ce sens que nous vous l’offrons gracieusement. Il ne s’agit pas d’une démarche bien différente que celle de la french manucure. Il y a simplement une étape supplémentaire qui consiste à émousser le contraste entre la partie blanche de l’avant de l’ongle et le reste de l’ongle. 

La French manucure

Pour celles qui ne savent pas ce qu’est la french manucure, il s’agit d’un soin de l’ongle qui se base sur sa couleur naturelle et qui y ajoute une bande blanche faite au vernis qui recouvre la partie libre de l’ongle. La french manucure vise elle aussi à la base à rendre la manucure discrète. Elle fut, contrairement à ce que son nom suggère, inventée à Hollywood pour les stars du petit et du grand écran. Et ces stars la portèrent durant longtemps et elles continuent d’ailleurs à la porter. Pour bien comprendre ce qu’est le baby-boomer, il faut bien comprendre ce qu’est la french manucure, et pour comprendre ce qu’est la french manucure, il faut savoir comment la réaliser. 

Pour commencer, il faut enduire l’ongle de base coat. Il s’agit d’une couche d’un vernis spécial incolore, qui précède toujours le vernis principal et ainsi protège l’ongle et permet aux couches de vernis de correctement adhérer entre elles. Une fois que cette étape a été effectuée, attention à n’oublier aucun partie des ongles enduits. D’un bout à l’autre du bord libre de votre ongle, appliquez une bande qui se voudra la plus nette possible de vernis blanc, encore une fois sans laisser aucune partie de cette région de l’ongle sans vernis. Il ne vous reste plus qu’à appliquer le top coat, pour protéger la manucure et la faire durer le plus longtemps possible. 

Le baby boomer 

Pour réussir un baby-boomer et surtout ce qui le distingue de la french manucure classique, c’est une étape supplémentaire entre l’application du vernis blanc et le top coat. Dès que le vernis blanc a séché, pour obtenir un baby-boomer, on enduit le reste de l’ongle qu’en temps normal on laisse tel quel, d’une couche de vernis nude pour atténuer le contraste avec la couche de vernis blanc, puis on fait fondre les deux couleurs en un dégradé qui rend la transition d’une couleur à l’autre difficile à deviner. Et ce n’est qu’ensuite que l’on applique le top coat. D’ailleurs, il est vivement recommandé d’appliquer un top coat transparent qui donnera de la brillance à la manucure.

Le nude, aura alors atténué l’effet french manucure et aura évité d’attirer bien des regards mal avisés sur vos ongles. Le baby-boomer se conseille aux femmes les plus raffinées, et pour cause, il est très avantageux. Il allie discrétion et élégance. Pour donner de la visibilité à votre baby-boomer, vous pouvez moduler l’extrémité de vos ongles selon l’image que vous souhaitez dégager. Car en effet, une étude américaine a révélé que les gens avaient pour réflexe inconscient de vous juger en fonction de la forme de l’extrémité de vos ongles. Il en existe trois principaux, le carré, l’amande et l’arrondis. Il existe aussi un quatrième type d’extrémité d’ongles qui n’en est pas un en réalité dans la mesure où il est une combinaison de deux types, le carré et l’arrondis.

Le baby boomer et ses potentialités

Le baby-boomer est souvent considéré comme une simple préparation à un montage plus complexe au niveau de l’ongle. Il peut d’ailleurs être parfaitement réussis sur montures en gel ou en résine. Que ce soit l’ajout de couleurs supplémentaires, ou encore de paillettes brillantes, le choix de motifs de finition à ajouter à votre baby-boomer est interminable. Il est cependant à ce stade conseillé de s’en remettre à un professionnel qui saura vous orienter vers la meilleure décision à prendre. Mais il vous faudra nécessairement passer par une période de tests assez pénible, si vous désirez que le résultat final soit concluant. On a malheureusement rarement quelque chose sans rien donner en échange. 

Le choix du vernis

Le blanc doit être aussi mat que possible, le dégradé l’atténuera bien assez. Pour ce qui est de la base de l’ongle, vous pouvez opter pour un vernis nude, c’est-à-dire de la couleur de votre peau dont il vous faudra connaître bien entendu le teint. Ou encore pour un vernis rose, qui pourrait très bien aller dans le cas ou vous avez la peau claire. En ce qui concerne le base coat, sélectionnez-le avec soin, pour pouvoir garder la manucure le plus longtemps possible. À la longue le vernis attaque l’ongle, le base coat est donc essentiel pour protéger la kératine de l’ongle, et le protéger durablement. D’un autre côté comme nous l’avons évoqué, le base coat est aussi essentiel pour permettre au vernis de correctement adhérer. Le top coat, également, est une couche essentielle pour protéger votre manucure, cette fois des agressions du soleil et de la poussière environnante.

Il permet de garder la brillance de la manucure et de n’altérer ni sa couleur ni sa texture. Le choix du top coat est donc fondamental. Les deux doivent faire l’objet de toute votre attention, car sans eux, aucune manucure ne tiendra sur vos ongles et tout le reste ne sera que perte de temps. Une astuce qui pourrait toujours être utile, il est préférable de tailler vos ongles courts et de placer des montures de résine sur vos ongles qui serviront de support à al manucure plutôt que de la poser directement sur vos ongles. D’abord, parce que vos ongles ne sont pas forcément destinés à entrer en contact avec des produits chimiques qui ne peuvent pas vraiment être bénéfiques pour eux, et deuxièmement en cas de bris, vous ne serez pas blessé dans votre chair, puisque seule la monture cassera.