Faire du sport en make-up et rester belle, c’est possible. Voici l’astuce

Je n’ai écrit ce billet de blog qu’après m’être lancée dans d’interminables recherches pour savoir comment je pouvais garder mon mascara en m’entrainant. Célibataire depuis deux ans, j’étais sérieusement en besoin de faire des rencontres. Mon instinct de prédatrice m’a clairement désigné la voie royale qui saura satisfaire mes plus bas instincts. La salle de sport se révéla être le terrain de chasse de prédilection. Dans un tel contexte, il faut non seulement être belle, mais aussi ne pas se griller et faire du sport pour s’assurer une couverture. Le problème, c’est que nous savons toutes que le make-up et la sueur, c’est comme l’électronique et l’eau. La question qui les vaut toutes, c’est comment rester belle et faire du sport ? Et bien figurez vous que j’ai la réponse. 

Le choix du make-up est crucial

Beaucoup de marques proposent divers produits résistants à l’eau et à l’humidité. Mais la plupart de ces produits, ne nous mentons pas, empêchent tout bonnement la peau de respirer, entraînant de faits divers désagréments dont nous nous passerions bien. Le choix de sa marque reste donc la pierre angulaire de la démarche. En plus du choix de la marque, il n’est jamais vain de rappeler que les hommes préfèrent les femmes le plus naturelles possibles. Le maquillage n’a pas pour fonction de vous rendre belle. Il a pour rôle d’amplifier et de mettre en valeur votre beauté naturelle. Aussi, le maquillage, au sport comme dans la vie de tous les jours, doit rester très discret, et n’aura pour seule fonction que de camoufler tant que faire se peut d’éventuelles imperfections. Un bon maquillage est un maquillage presque invisible. 

L’hydratation de la peau d’abord

Il est désormais clair que le maquillage n’a pas pour vocation de vous fabriquer une beauté, mais de mettre en valeur celle que vous avez naturellement. Et pour entretenir cette beauté, il faut entretenir ce qui d’elle, se voit immédiatement. Parce qu’elle occupe la majeure partie de votre image auprès d’autrui de part entre autres la superficie qu’elle occupe, votre peau est à choyer, chouchouter et entretenir sans modération. Beaucoup de femmes pensent à tort que la beauté de leur visage est principalement liée aux traits de ce dernier. Que nenni, anthropologiquement parlant, la beauté, est avant tout un marqueur de bonne santé, dans une pure logique reproductive. Et l’état de votre santé transparaît en premier lieu sur votre peau. L’hydratation de votre peau doit par conséquent être votre première préoccupation. Et dans le sport comme ailleurs, une peau hydratée se voit. Et la sueur n’y change rien. 

Le corps, une priorité par rapport au visage

Au risque de paraître crue et dénuée de romantisme, je ne peux faire autrement mesdames que d’être franche avec vous. L’homme regarde en premier lieu les lignes de votre corps, et c’est sur ce critère qu’il prend la décision de vous aborder. Ce n’est pas de ma faute, je ne fais que constater les faits. Et les faits sont têtus. Dans une telle situation, et aussi absurde que cela pourrait paraître, la meilleure manière de rester belle en faisant du sport, et bien, c’est en faisant du sport. Maintenant que c’est dit, passons à l’autre critère souvent négligé. L’alimentation. Les femmes n’ont pas attendu l’avènement de l’industrie cosmétique pour se poser la question de la santé de leur peau et de leur corps. Et elles ont depuis longtemps répondues aux questions que vous vous posez certainement actuellement, et dont vous tentez vainement de trouver la réponse chez votre dermatologue. En réalité, vous posez la question à la mauvaise personne, car c’est votre nutritionniste qui détient la solution à vos tourments. Surveillez scrupuleusement votre assiette, et identifiez le morphotype auquel vous appartenez. Nous ne sommes pas toutes égales face aux écarts. Certaines peuvent se permettre de manger au Mc do, matin midi et soir en gardant un corps bien sculpté, d’autres, au moindre muffin, se transforment en baleine. En fonction de votre constitution, agissez en conséquence.

error: Contenu protegé
Partagez
Épinglez
Tweetez