Calathea : entretien, arrosage, variétés & conseils de culture

La nature nous offre une multitude de plantes parmi lesquels le Calathéa qui, comme toutes les autres plantes, a besoin de l’eau et de l’entretien pour mieux vivre

DEFINITION

Le calathéa est une plante tropicale non toxique originaire de la zone Amérique Centrale jusqu’au sud d’Amérique et possède 12 variétés et plus de 300 espèces dont très peu sont cultivés dans les jardins. IL pousse naturellement dans les forêts des zones tropicales indiquée ci-dessus. IL apprécie une température relativement chaude d’environ 20 à 35°C et une quantité d’eau suffisante et régulier pour garantir sa croissance et son épanouissement.

Comment entretenir un calathea ?

Entretenir le calathéa ne devrait pas être très compliqué si l’on connait le principe de base de l’entretien des plantes. Tout comme les autres plantes, l’entretient de calathéa est très simple avec un arrosage régulier deux fois par jour avec de préférence une eau de pluie ou une eau de robinet ou eau distillée, mais pas avec une eau contenant de calcaire qui pourrait nuire à votre Calathéa.

Votre plante Calathéa a besoin d’un terreau riche et d’un engrais dilué.

Le Calathéa a besoin d’être cultivé dans un environnement chaud et humide avec une température comprise entre 20 à 35°C et une quantité d’eau suffisante sans excès.

Comment arroser un calathea ?

L’arrosage du Calathéa fait partie de son entretien et nécessite une certaine règle de conduite à respecter. Pour être sûr de bien arroser sa plante Calathéa, vous devez tout faire pour lui garantir un arrosage normal deux fois par jour si c’est en été ou deux fois par semaine si c’est en hivers. L’eau avec laquelle vous allez l’arroser doit être de préférence une eau de pluie ou à défaut une eau de robinet ou une eau distillée. IL est important de notifier que l’eau d’arrosage ne doit pas contenir de calcaire

Pourquoi les feuilles de mon calathea jaunissent ?

Le jaunissement des feuilles du Calathéa peut avoir différentes causes telles que :

La pauvreté du terreau

le manque de lumière

L’excès d’eau peut aussi être un facteur de jaunissement de Calathéa.

Le manque d’eau peut asphyxier les racines et fait jaunir les feuilles qui finiront par tomber.

Si votre Calathéa jaunit, examinez les causes possibles que nous avons énuméré ci-dessus afin de parvenir à une solution appropriée.

Pourquoi les feuilles de mon calathea brunissent ?

Lorsque vous constatez le brunissement des feuilles de votre Calathéa, n’allez pas chercher loin de vous. L’air sec serait sans doute la cause principale. IL n’y a pas que l’air sec, le manque d’eau peut aussi être l’une des causes à considérer.

Quelle exposition pour un calathea ?

Faut-il exposer le Calathéa dans un endroit sombre ou éclairé ?

Certains diront oui, d’autres dirons non !

Que faire concrètement ?

Implanté dans un terreau riche et humidifié par une eau pure sans calcaire (eau de pluie de préférence), le Calathéa doit être exposé dans un endroit aéré sans soleil direct et dans une atmosphère chaude mais humide et traversée par les doux raillons solaires. C’est ce genre d’atmosphère qui convient à cette espèce de végétaux des zones tropicaux d’Amérique Latine et du Sud. La pièce dans laquelle il faut exposer le Calathéa doit être orientée vers le soleil ou doit être une pièce relevée à une température comprise entre 20 et 35°C. Cette température convient à toutes les plantes originaires des zones tropicales.

Quelle quantité d’eau calathea ?

La quantité d’eau à apporter au Calathéa lors de l’arrosage dépend de la grandeur du pot qui le contient. Ce qu’il faut retenir, c’est de tout faire pour maintenir toujours humide et sans excès d’eau le sol sur lequel est planté le Calathéa. Pour maintenir ce sol toujours humide, il faut apporter de l’eau à un rythme régulier (deux fois par jour en été et deux fois par semaine en hiver) mais sans excès.

Comment faire fleurir un calathea ?

Envie de voir fleurir votre Calathéa ? C’est simple : Observez ces petites règles.

Veuillez savoir que si les conditions dans lesquelles vit le Calathéa lui sont favorables, il fleurira sans aucun problème.

Pour que votre Calathéa fleurisse, vous devez le mettre surtout dans les conditions naturelles similaires à celles des zones tropicales d’où il est originaire.

Les conditions naturelles qui favorisent sa floraison sont :

Un milieu humide et chaud avec une température compris entre 20 à 35°C

Arrosage régulier mais sans excès avec de l’eau pure sans calcaire (eau de pluie de préférence)

Exposition à l’air ambiante

Pas trop enfermé dans un endroit en dessous de 16°C mais dans un endroit d’environ 20°C et traversé par les doux raillons soleils

N’hésitez aussi pas à le faire sortir de votre chambre et l’exposer au doux soleil du matin pendant environ 15 minutes.

Le doux soleil de 15 minutes lui ferait beaucoup de bien car dans les forêts d’Amérique du Sud, principalement au Brésil, la calathéa reçoit quelques coups de doux soleil pendant quelques minutes et ceci tous les jours saufs les hivers où le soleil fait défaut.

Dans ces conditions naturelles, le Calathéa va fleurir sans aucune difficulté.

Où couper les feuilles de calathea ?

Tout d’abord, avant de commencer à couper les feuilles, attendez qu’elles aient une taille comprise entre 20 à 30 cm 

Les feuilles que vous devez couper doivent être des feuilles gâtées, mourantes, moches ou sèches.

Pour les couper, disposez-vous du sécateur de feuilles.

A l’aide de ce sécateur, séparer les feuilles de la plante au niveau du cotylédon. Couper ensuite quelques branches tordues qui empêcheraient la bonne aération des jeunes feuilles.

Est-ce que le calathea Est-il toxique ?

Beaucoup de personnes se demandent si le Calathéa est une plante toxique ou pas ?

La réponse est simple : Cette plante Calathéa n’est pas toxique ni pour vos chats ni pour vos chiens ni pour vos enfants.

Pourquoi les feuilles de mon calathea s’enroulent ?

Les feuilles de Calathéa s’enroulent, ceci est un signe de la mauvaise condition dans laquelle vit la calathéa

En principe, cette situation ne devrait pas arrivée si le calathéa retrouvait les mêmes conditions que celle de la zone tropicale où il est originaire.

Lorsque vous verrez s’enrouler les feuilles de votre calathéa, sachez que les conditions dans lesquelles il devraient vivre lui font défaut.

Dans ce cas, réexaminez les conditions dans lesquelles vous l’avez exposé ainsi que la manière dont vous l’entretenez.

Ainsi, vous ne tarderez pas à trouver vous-même la ou les raisons qui font enrouler ses feuilles et ainsi remédier à ses conditions afin de lui permettre de s’épanouir normalement.

Pour vous aider, nous pouvons citer par exemple le manque de l’humidité du terreau sur lequel il est implanté, la température environnant non adaptée (plus ou moins de 20 à 35°C), l’eau d’arrosage contenant du calcaire ou un excès d’arrosage.

Quelles sont les différentes variétés de calathea ?

Le Calathéa possède environ 12 variétés et plus de 300 espèces.

Nous avons en principe 10 variétés. Mais la variété Calathea Roseopicta

fait naitre 2 autres variétés ajoutées aux 10 variétés existantes.

Au total, nous pouvons dire qu’il existe 12 variétés de Calathéa dont voici la liste :

Calathea Orbifolia

Calathea Warscewiczii

Calathéa Makoyana

Calathea Crocata

Calathea Ornata

Calathea Zebrina

Calathea Lancifolia

Calathea Rufibarba

Calathea Roseopicta

Calathea Roseopicta ‘Dottie

Calathea Roseopicta ‘Rosey’

Calathea Ornata ‘Sanderiana’

Conseils de culture

Lorsque vous décidez d’avoir le Calathéa dans votre maison, vous allez prendre toutes vos dispositions avant de vous lancer.

Disposez d’un pot remplir de terreau riche et humidifié,

Assurez-vous de pouvoir trouver de l’engrais dilué pour assurer sa croissance.

Assurez-vous de pouvoir l’arroser fréquemment avec de l’eau de pluie ou avec de l’eau distillée ou l’eau de robinet.

Garantissez-lui un milieu chaud et humide correspondant au climat tropical

Assurez-vous de lui trouver une pièce avec une température de 20 à 35°C

Tâchez-vous de faire de manière qu’il ne soit pas toujours dans l’ombre, mais dans un endroit orienté vers le soleil sans directement recevoir les raillons solaires.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page