4 Conseils pour flatter votre poitrine

0

Quelques conseils pour un soutien-gorge qui flatte votre poitrine.

Connaître son tour de poitrine:

Un bon soutien-gorge n’a pas seulement une fonction esthétique, il doit être à la bonne taille et avoir un maintien irréprochable.

Pour faire le bon choix, lors de l’achat de votre lingerie, il est important de connaître sa taille. Bien souvent, les femmes ont une fausse idée de leur tour de poitrine et de leur bonnet.

Pour connaître votre taille de soutien-gorge, vous avez deux options : vous rendre dans une boutique de lingerie et vous faire prendre vos mensurations par une professionnelle, ou mesurer votre tour de poitrine vous-même à l’aide d’un mètre de couturière.

Connaître sa taille de bonnet:

Le bon bonnet ne doit être ni trop grand, ni trop petit : vos seins doivent correctement le remplir, sans déborder ou faire apparaître vos tétons.

Rappelez-vous qu’en aucun cas, votre poitrine ne doit être coupée par le bord du soutien-gorge, ou votre peau ne doit être sciée par l’armature.

Pour connaître votre taille de bonnet, vous devez d’abord mesurer votre tour de poitrine en partant du bout des seins, puis soustraire à ce chiffre votre tour de buste.

Si la différence est de 10 cm, vous faites un bonnet A.

Si la différence est de 15 cm, vous faites un bonnet B.

Si la différence est de 17,5 cm, vous faites un bonnet C.

Si la différence est de 20 cm, vous faites un bonnet D.

Si la différence est de 22,5 cm, vous faites un bonnet E.

Choisir la bonne forme de soutien-gorge:

Un bon soutien-gorge mettra bien vos seins en valeur. Si la forme classique, la forme balconnet, la forme corbeille et la brassière conviennent à tous les types de poitrines, seuls les petits seins pourront se permettre de les porter sans armatures.

De même, les soutien-gorges en forme de triangle et les bandeaux sont plutôt réservés aux petites poitrines qui n’ont pas besoin d’être très maintenues.

Celles qui voudront augmenter la taille de leurs seins pourront opter pour les « push up » et les balconnets ampliformes. Sachez enfin qu’il existe des soutien-gorges spécifiques pour maintenir très joliment les poitrines généreuses.

Bien régler les bretelles:

Il est important de bien ajuster les bretelles de votre soutien-gorge afin que celui-ci vous mettent en valeur correctement. Elles ne doivent pas être trop lâches : cela peut donner l’impression d’une poitrine tombante.

Elles ne doivent pas être trop remontées : le résultats sera inesthétique de profil et vos seins pourraient s’échapper par le bas !

Bien entretenir ses soutien-gorges

Une fois que vous aurez trouvé le soutien-gorge parfait, vous devez apprendre à le maintenir en l’état, car il s’agit d’un textile fragile, qui peut se déformer facilement.

La lingerie se lave à la main avec de l’eau tiède et juste un peu de lessive. Pour l’essorage, vous devez presser votre soutien-gorge délicatement sans le tordre. Pour le séchage, étendez-le tout simplement (pas de machine à sécher !).